Basket
merci_3_bandeau_site_.jpg
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
Caroline Nestor
Actualités Interview de Caroline Nestor, Capitaine de la SIG Féminine

Interview de Caroline Nestor, Capitaine de la SIG Féminine

Pour la 2ème fois, les filles de la SIG vont disputer un match de Coupe de France sur le parquet du Rhénus Sport. Caroline NESTOR, capitaine de l’équipe féminine de la SIG, répond à nos questions...

 

Caroline, que ressentez-vous à l’idée de rejouer au Rhénus ?

Il y aura sans doute moins l’effet de surprise par rapport à l’an dernier contre Bourges. Le fait que notre groupe n’a pas beaucoup changé devrait aider aussi. Quoi qu’il arrive c’est une chance de pouvoir jouer dans une grande salle et ça restera un très bon souvenir. 

Comment abordez-vous ce match de Coupe de France contre Arras ?
Les filles d’Arras sont plus physiques et plus rapides, la différence de niveau reste importante entre les deux équipes. Philippe Breitenbucher nous aide à préparer ce match sans nous mettre trop la pression. A nous de jouer et de laisser venir le jeu en saisissant les opportunités de tir. Il faut se faire plaisir avant tout et qui sait !

En championnat LF2, quel est votre objectif pour la fin de saison ?
Le match contre Armentières il y a 15 jours était capital. En l’ayant perdu, ce n’est certes pas catastrophique, mais on se retrouve dans la mauvaise partie du tableau. Nous visons toujours les huit premières places mais pour l’instant nous sommes dans le ventre mou. A nous de tout faire pour revenir dans les 8.

Tu fais partie des actionnaires de SIG et Territoire, qu’est-ce qui t’a motivée dans ce projet ?
Tout le monde sait que je suis plutôt en fin de carrière en tant que joueuse. C’est un moyen de rester dans le basket et au contact de la SIG. Pour les passionnés de basket, ce projet permet d’être au contact d’une équipe de haut niveau, c’est une opportunité facile d’accès.

Votre groupe n’a pas beaucoup changé, qu’est-ce qui vous fait rester à la SIG ?
Il y a une vraie identité de ce club. C’est un club familial qui arrive à conserver cette ambiance tout en jouant à haut niveau. Ici, nous pouvons allier le sérieux des entraînements et des matches au côté famille. 

L’équipe des filles a-t-elle des contacts avec l’équipe Pro de la SIG ?
Nous suivons leurs résultats mais c’est assez difficile d’aller les voir puisque nous jouons très souvent en même temps. Notre match contre Perpignan avait dû être reporté car notre avion a été annulé. Ce soir-là toutes les filles se sont retrouvées au Rhénus, nous les invitons aussi à venir nous voir dès que possible.