Basket
banniere_internet_aeroport.jpg
banniere_internet_aeroport.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
Communiqué de Presse
Actualités SIG-Gravelines : la SIG va faire appel

SIG-Gravelines : la SIG va faire appel

Suite aux incidents qui ont émaillé la fin de la rencontre SIG – Gravelines le 31 mars dernier, Martial BELLON, Président du Directoire de la SIG et Vincent COLLET, coach de l’Equipe Professionnelle, ont été entendus le lundi 14 mai par la Commission de Discipline de la Ligue Nationale de Basket (LNB) :
 - sur les jets de projectiles en papier lancés par une partie du public en direction du terrain, pour Martial BELLON
 - sur les déclarations tenues devant les médias au sujet de l’arbitrage à l’issue de la rencontre, pour Vincent COLLET

Le Directoire de la SIG Basket vient de prendre connaissance de la décision officielle rendue par la Commission Juridique et de Discipline de la LNB.
 -  La SIG est sanctionnée de 1.500 € d’amende
 - Vincent COLLET est suspendu deux matchs ferme pour toute rencontre officielle de la LNB

Le Directoire de la SIG prend acte de la décision rendue par la Commission Juridique et de Discipline de la LNB et ne fera aucun commentaire.
Conformément à la règlementation en vigueur, le Directoire de la SIG a décidé de faire appel de ces sanctions auprès de la Chambre d’Appel de la Fédération Française de Basket Ball (FFBB) dans un délai de 10 jours.

En conséquence, afin d’être en capacité de représenter la SIG devant la Chambre d’Appel de la FFBB en toute indépendance à l’égard de l’institution, et considérant qu’il serait paradoxal de demeurer dans le même temps le Président de l’association IBS (Intercontinental Basket Strasbourg) en charge de l’organisation des matchs de l’Equipe de France à Strasbourg les 21, 22 et 23 juillet prochains pour le compte de la FFBB, Martial BELLON a décidé de prendre provisoirement du recul avec cette fonction pendant la durée de la procédure.
Il a demandé à René KIRSCH, Président de la Ligue Régionale d’Alsace de Basket et vice-président d’IBS, de le remplacer le temps que l’affaire SIG – Gravelines soit jugée en appel.