Basket
banniere_internet_aeroport.jpg
banniere_internet_aeroport.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
sig gravelines
Actualités Fin et résultats de l'affaire du match "Sig / Gravelines"

Fin et résultats de l'affaire du match "Sig / Gravelines"

Match SIG – Gravelines,
décisions de la Chambre d’Appel de la FFBB

Suite aux incidents qui ont émaillé la fin de la rencontre SIG – Gravelines le 31 mars dernier, Martial BELLON, Président du Directoire de la SIG et Vincent COLLET, coach de l’Equipe Professionnelle, ont été entendus le lundi 14 mai par la Commission Juridique et de Discipline de la Ligue Nationale de Basket (LNB) :

  •  sur les jets de projectiles en papier lancés par une partie du public en direction du terrain, pour Martial BELLON
  •  sur les déclarations tenues devant les médias au sujet de l’arbitrage à l’issue de la rencontre, pour Vincent COLLET

La Commission Juridique et de Discipline de la LNB avait prononcé les sanctions suivantes :

  • La SIG Basket avait écopé d’une amende de 1.500 €
  • Vincent COLLET avait été suspendu deux matchs ferme pour toute rencontre officielle de la LNB

Conformément à la règlementation en vigueur, le Directoire de la SIG avait décidé de faire appel de ces sanctions auprès de la Chambre d’Appel de la Fédération Française de Basket Ball (FFBB). Martial BELLON et Vincent COLLET ont été auditionnés par cette instance le vendredi 15 juin

La SIG Basket a pris connaissance du verdict de la Chambre d’Appel de la FFBB :

  •  la pénalité financière de 1500 € infligée par la Commission Juridique et de Discipline de la LNB à la SIG Basket est confirmée.
  •  la sanction de deux matchs ferme de suspension pour toute rencontre officielle de la LNB infligée par la Commission Juridique et de Discipline de la LNB à Vincent COLLET est confirmée.

La Chambre d’Appel de la FFBB ajoute que Vincent COLLET avait la possibilité de remplacer la sanction ferme de deux matchs de suspension
par 20 heures d’activité d’intérêt général au bénéfice de l’organe fédéral
en charge de la formation des arbitres de haut-niveau.
Le Club et Vincent COLLET ont décidé d’accepter le remplacement de la
sanction par ces 20 heures d’activité d’intérêt général.

Le Directoire de la SIG Basket prend acte des décisions (concernant les jets de
projectiles et Vincent COLLET) de la Chambre d’Appel de la FFBB.
Dans cette affaire, tout en n’ayant jamais contesté les faits reprochés, le
Directoire trouve regrettable que le caractère particulier de cette fin de
rencontre n’ait pas été pris en compte par les instances et que, au final, seuls la
SIG Basket qui défendait légitimement son public pour les jets de projectiles
ainsi que Vincent COLLET aient été sanctionnés, alors que des erreurs
manifestes ont été commises par ailleurs.

Plus aucun commentaire ne sera fait sur cette affaire.