Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
Poster Fin de saison
Actualités Une saison par des chiffres

Une saison par des chiffres

 

En forme de clin d’œil, pour terminer cette saison exceptionnelle de la SIG, quelques chiffres de référence qui montrent bien l’impact flagrant des basketteurs strasbourgeois sur le monde de la ProA…

1  Un seul joueur a disputé les 44 matches de la saison (saison régulière, Playoffs, Leaders Cup et Coupe de France) : il s’agit de Jeff Greer.

2  C’est le chiffre de l’année : 2° en saison régulière, finaliste en Playoffs, en Leaders Cup, 2° rang au classement MVP des joueurs français pour Alexis Ajinça, étranger pour Ricardo Greer et espoir pour Hugo Invernizzi.

11  Le nombre de passes décisives distillées par Ricardo Greer, record de la saison, contre Boulazac.

14  Le nombre de joueurs utilisés par la SIG cette saison en ProA. Boulazac et Limoges en ont aligné 17, Roanne 11 seulement.

15  Le nombre de rebonds de Romain Duport (meilleur score de la saison pour la SIG) à Cholet.

19  Le nombre de retransmissions en direct de la SIG sur Sport + cette saison. Nouveau record.

27  C’est le nombre de victoires (sur 44 matches) sur l’ensemble de la saison, toutes compétitions confondues.

29  Le meilleur total de points d’un joueur de la SIG, cette saison, en championnat, pour Gerald Fitch contre Le Mans. On n’oubliera pas les 31 points d’Alexis Ajinça en Coupe de France, à Boulogne-sur-Mer.

39  L’évaluation record de cette saison, pour Ricardo Greer, contre Boulazac au Rhenus.

56  C’est le nombre de tirs à 3 points réussis par John Shurna (44/93 en saison régulière, 12/18 en Playoffs, soit un pourcentage de 50,4%)

78  Le pourcentage de lancers-francs réussis (423/537). La SIG termine au 1er rang. Par ailleurs elle est située au 3° rang dans les tirs à 2 points (47%) et au 7° aux tirs à 3 points (34%).

89,5  C’est l’évaluation moyenne en saison régulière. La SIG termine en tête devant Gravelines.

90  Le nombre de bénévoles officiants à chaque match au Rhenus. C’est un nouveau record.

120  Le nombre de coaches ayant assisté aux deux clinics de Vincent Collet, l’un au Rhenus en décembre avant la venue du Mans, l’autre en mai à Mulhouse.

563  Le nombre de balles perdues en ProA  cette saison, soit 14,73 en moyenne en saison régulière (13e seulement), 15,12 en Playoffs.

4995  L’affluence moyenne de spectateurs au Rhenus. Avec à  quatre reprises une affluence supérieure à 6 000 personnes. Dans les deux cas, c’est un nouveau record.