Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
actu'EL
Actualités Ajinça, troisième marqueur

Ajinça, troisième marqueur

Nanterre et la SIG, les deux clubs français engagés en Euroligue ont connu jusqu’ici des destins parallèles avec deux défaites en deux journées. Confronté à Barcelone jeudi soir en Catalogne, le leader de la ProA aura sans doute du mal à infirmer la tendance. La SIG espère réagir à Kaunas, dans la même situation qu’elle. Pourtant, sur le plan individuel, Joffrey Lauvergne et Alexis Ajinça figurent sur le podium des meilleurs dans plusieurs catégories de statistiques.

HOPSON DEVANT MILOSAVLJEVIC ET AJINÇA. – Scotty Hopson, l’aérien ailier d’Istanbul, mène le classement des top scoreurs de l’Euroligue avec 21 pts de moyenne après deux rencontres. Le Serbe du Partizan, Dragan Milosavljevic est second devant Alexis Ajinça (18,5 pts) qui confirme avoir franchi un palier et être l’atout offensif n°1 de la SIG. Il est aussi le meilleur à l’évaluation, avec la 13e place (sur 272 joueurs) et 19,5, à quelques longueurs de Mirotic (24,5) qui mène la danse.

LAUVERGNE, MEILLEUR REBONDEUR. – Après ses 13 prises dans le premier match, Joffrey Lauvergne a récidivé en gobant 11 rebonds face à Nanterre. Avec une moyenne de 12, il conduit le classement des rebondeurs de l’Euroligue. Le meilleur Sigman, Alexis Ajinça n’est que 45e avec 5 prises.

31 PASSES POUR LE PANA. – Avec 31 passes décisives, le Panathinaïkos a égalé la semaine passée contre Vitoria le record de l’EL qui datait de 2003 et détenu désormais conjointement avec le Maccabi Tel Aviv. Diamantidis y a largement contribué avec 9 PD. Le meneur grec est leader de la catégorie avec 8 passes en moyenne ! Les Grecs ont également inscrit 18 paniers bonifiés, à une marque seulement du record de Sienne (19) établi la saison dernière. Du lourd !

40 BALLES PERDUES POUR KAUNAS. – Les équipes de la poule B accumulent un nombre impressionnant de balles perdues. Si Kaunas ‘’conduit’’ ce classement peu enviable avec 40, Bamberg, troisième, n’est pas loin (37). A la décharge de ces deux formations, leur rencontre avec le Real Madrid, meilleur intercepteur (26) devant… Anadolu Efes (20), ce qui n’est pas le cas de la SIG, 4e aux balles perdues avec 33… Un point d’amélioration évident pour les hommes de Collet.

FAIBLESSE A TROIS POINTS. – Autre faiblesse récurrente des Strasbourgeois, leur incapacité à tenter (et à réussir…) les tirs à trois points. Un point faible encore plus net en ProA, la copie rendue contre Istanbul étant plutôt correcte dans ce domaine. Il n’empêche qu’avec 32 tirs tentés derrière la ligne à trois points (avec 34,4% de réussite), la SIG est avant-dernière de ce classement.

REVELATEUR. – Dernier chiffre qui situe le niveau des équipes de cette compétition si relevée : celui des évaluations. Si le Real mène la danse sans surprise (126) devant… le Bayern Munich, Anadolu Efes Istanbul est 9e. Les autres équipes de la poule B, Milan (18e sur 24 avec 72), la SIG (19e avec 70,5), Bamberg (20e avec 63,5) et Kaunas (23e avec 60) sont beaucoup plus loin. Nanterre ferme la marche avec… 39,5.

J.C.F.