Basket
aeroport_strasbourg_1500x450_left.jpg
aeroport_strasbourg_1500x450_right.jpg
MATCHES EN MAI AU RHENUS
Nanterre, Orléans, Monaco ... en route vers les playoffs !
actu'lnb
Actualités La SIG perd le contact

La SIG perd le contact

La 7e journée a rendu son verdict. Et le peloton se resserre. Si Nanterre est seul en tête, suivi d’un groupe de cinq équipes (Limoges, Orléans, Dijon, Cholet et Le Mans), huit équipes dont la SIG sont regroupées de la 8e à la 15e place avec, respectivement quatre et cinq défaites ! Les places pour la Leader’s Cup seront chères…

NANTERRE CHANCEUX. – Pour rester seul en tête après sa défaite contre Le Mans la semaine précédente, Nanterre a dû se défaire d’une coriace équipe d’Orléans. Menés de 15 pts (40-55) à huit minutes de la fin, de huit à trois minutes du gong, les champions de France ont trouvé en Dashaun Thomas (20 pts dont 17 dans le dernier quart !) un sauveur providentiel. Orléans se mordra les doigts d’avoir été si faible aux lancers-francs (11 sur 23)… mais a aussi été sévèrement sanctionné (deux techniques, une antisportive) dans le final.

PAU RATTRAPÉ. – Les Palois emmenés par un super Aaron Harper (20 pts, 22 d’éval) ont superbement conduit leur rencontre à Cholet pendant trois quarts-temps. Avant de prendre un éclat (37 pts encaissés dans la dernière période) et perdre tout le bénéfice de leurs efforts (94-57). Rudy Jomby, Lamayn Wilson et Terrell Stroglin avaient sonné la révolte. Les Palois restent la meilleure attaque de ProA avec 82,3 pts marqués par match.

CHOULET GAGNE A ROANNE. – Son retour à Roanne n’est pas passé inaperçu. Jean-Denys Choulet a remporté son premier succès sous les couleurs de Chalon en plongeant les Roannais un peu plus encore dans le doute (58-64). Kris Joseph (14 pts) a effectué de bons débuts alors que l’énergie déployée par Victor Samnick (19 pts et 9 rebonds) n’a pas suffi.

GRAVELINES S’ENFONCE, L’ASVEL ET PARIS SE REDRESSENT. – A nouveau battu au Sportica, par Villeurbanne cette fois (64-69), Gravelines s’enfonce… Thomas Larrouquis a été le meilleur marqueur de l’ASVEL (15 pts) dans un final serré. Avec trois succès d’affilée, les Rhodaniens ont redressé la barre et Edwin Jackson (13 pts) a profité de la toute petite performance d’Ajinça au Mans pour redevenir le meilleur marqueur de ProA (19,43 pts de moyenne). Quant au Paris-Levallois, il a obtenu son deuxième succès de suite à l’extérieur, de nouveau après prolongation, en s’imposant au Havre (82-85).

SOLIDES. – Dijon n’a pas fait le détail contre Antibes (77-57) et se replace idéalement en profitant des revers d’Orléans à Nanterre et de Limoges contre Nancy. Cholet et Le Mans, excellent face à la SIG, ont également fait preuve de solidité pour composer le groupe qui talonne Nanterre au classement.

FALKER ET HARRIS AU TOP. – Impressionnant Nancy ! Totalement perdu à Roanne une semaine auparavant, les hommes d’Alain Weisz sont allés s’imposer à Beaublanc (71-74). Parfaitement lancé par un 0-11, le SLUC a vu Limoges passer devant (31-26), avant de reprendre ses distances (38-54) et de résister, tuant le match d’un tir à trois points de Paul Harris (30 pts, 31 d’évaluation) ressuscité, bien aidé par Randall Falker (19 rebonds, 35 d’éval), désormais le joueur le plus complet du championnat (22 d’éval).

NIVINS LE PLUS ADROIT. – Il sera ce dimanche au Rhenus face à la SIG. Malgré un petit match à Cholet (9 pts à 2 sur 7), Ahmad Nivins reste le joueur le plus adroit de la ProA avec 71,64%  de réussite. En difficulté au classement, la SIG se consolera avec la meilleure évaluation collective (90,63 de moyenne) devant son prochain adversaire, Pau-Orthez, et Nanterre, troisième. Les Strasbourgeois détiennent également la première place aux interceptions (8,63 par match) grâce au trio Diot (1er), Campbell (2e) et Lacombe, et le premier rang aux passes décisives (18,38). Mais c’est de victoires dont ils ont besoin !

J.C.F.