Basket
aeroport_strasbourg_1500x450_left.jpg
aeroport_strasbourg_1500x450_right.jpg
MATCHES EN MAI AU RHENUS
Nanterre, Orléans, Monaco ... en route vers les playoffs !
actu'lnb
Actualités Orléans seul en tête

Orléans seul en tête

La 10e journée de ProA s’est achevée ce mardi soir par le festival offensif de la SIG qui a châtié l’une des meilleures défenses du championnat, celle de Limoges. De quoi offrir le fauteuil de leader à la seule équipe d’Orléans…

GRAVELINES TOUJOURS PLUS BAS. – Sans Kennedy, parti avant la fin de sa pige médicale, et dans l’attente de Steven Gray, pigiste médical de Solo Diabaté et alors que Bokolo est à peine revenu, Gravelines a encore dérapé. 15 points d’avance à la pause (37-22) avant le cauchemar de la deuxième mi-temps (32-52) ! Kyle Mc Alarney (25 points) et Brian Greene (13 rebonds), deux « All Stars » ont torturé les Nordistes.  Darnell Harris, pigiste médical de Chris Hill, a été prolongé jusqu’à la fin de saison pour les Orléanais.

SLAUGHTER, LE TRAITRE. – Avec Cholet, l’an passé, il avait fait la différence contre… Chalon d’un buzzer beater assassin. Samedi, A.J. Slaughter (28 pts) a récidivé, après avoir changé de camp. Cholet menait encore 69-71 à une seconde de la fin quand le shooteur de Chalon a dégainé derrière l’arc !

DIJON TIENT BON. – Dijon est une des équipes surprises de ces matches aller. L’équipe de Borg l’a encore prouvé contre l’ASVEL qui, mené 50-37 à la pause, a failli revenir (64-61) malgré un Edwin Jackson en panne (7 pts). Dobbins (13 pts,  rebonds) et Amara Sy (15 pts) ont été les plus efficaces de chaque équipe.

LE MANS CRAQUE. – Deuxième coup de froid consécutif à Antarès. Après Limoges, c’est Nancy qui s’est nettement imposé dans la Sarthe (56-77). L’absence de Dashaun Wood (fracture à la main en Eurocup), qui sera remplacé par Torey Thomas, l’ancien équipier de Léo Westermann au Partizan, jusqu’au 15 janvier, a pesé lourd. Privé de Flo Pietrus, sans doute apte contre… la SIG mardi, le SLUC a pu compter sur l’énorme Randal Falker (12 pts, 14 rebonds, 29 d’évaluation, MVP de la journée) et sur Paul Harris (17 pts, 9 rebonds, 21 d’éval) pour rester dans le peloton de tête.

CINQ POUR PARIS. – Cinquième victoire de suite pour le Paris-Levallois qui enfonce un peu plus Antibes. Nicolas Lang (18 pts), Jawad Williams et surtout Andrew Albicy (7 passes, 5 interceptions, 23 d’évalution) ont été les fers de lance parisiens.

CADRES AU REPOS. – Nanterre a fait confiance à ceux qui jouent moins en Euroligue (Corosine, Jaiteh ou Thomas, 19 pts) pour se défaire d’une équipe du Havre accrocheuse (46-43 à la mi-temps, 88-75 au final). Hugo Invernizzi a scoré 11 points à 5 sur 5 aux tirs.

ÇA GRONDE A ROANNE. – Après un premier quart équilibré et offensif (27-28), Roanne a perdu pied et subi une déroute (69-85) qui a fortement déplu au public de la salle Vacheresse qui a quitté la salle avant la fin… David Denave (15 pts), « All Star » inattendu, a conduit une équipe où la marque a été très bien répartie.

SLAUGHTER AUX COMMANDES. – Avec 28 points contre Cholet, son ancien club, A.J. Slaughter a pris les rênes du classement des marqueurs. Avec 19 pts de moyenne, il devance Austin Nichols (17,9) et Terrell Stoglin (17,3). Ajinça, qui a joué pour ses équipiers contre Limoges (10 points, 6 d’évaluation) se retrouve 8e avec 14,82. A l’évaluation, le pivot de la SIG est 3e avec 18,18 d’un classement mené par le Nancéen Falker (19,90) auquel il se frottera au retour du Real.

FALKER PARTOUT. – Randal Falker est aussi le meilleur rebondeur de la ProA après sa moisson (14 prises) au Mans. Premier Strasbourgeois, Ajinça pointe en 8e position avec 7,18. L’ex-Choletais aux « dreadlooks » conduit Nancy, premier par équipes (38,2 rebonds) dans un classement om la SIG progresse (5e avec 34,64).

PREMIER ECHEC POUR DIOT. – Auteur d’un match impeccable contre Limoges, Antoine Diot a manqué son premier lancer franc de la saison ce mardi ! Avec 16 sur 17 (94,12%), il glisse au 3e rang derrière l’Antibois O’Bannon (26 sur 27, soit 96,15%).

QUATRE PREMIERES PLACES. – La SIG s’est replacée au classement mais elle affole également les statistiques. Avec une évaluation de 123 (le record de la saison reste à Chalon avec 129 contre Antibes), la SIG a fait grimper sa moyenne à 94,91 ! Elle occupe bien sûr la première place, tout comme au classement de l’adresse cumulée aux tirs (48,83%), aux passes décisives (19,27 par match), aux interceptions (9,45) mais aussi, hélas, aux balles perdues (15,55) un domaine où elle est en passe de s’améliorer.

J.C.F.