Basket
aeroport_strasbourg_1500x450_left.jpg
aeroport_strasbourg_1500x450_right.jpg
MATCHES EN MAI AU RHENUS
Nanterre, Orléans, Monaco ... en route vers les playoffs !
SIG - 1234 - 220114 - 06
Actualités La victoire de l'espoir : 80-76

La victoire de l'espoir : 80-76

Les bonnes nouvelles n'arrivent jamais seules ! Après l'annonce de la signature de David Andersen, qui devrait faire ses débuts la semaine prochaine à... Kragujevac, la SIG a obtenu sa première victoire en Eurocup, indispensable pour y croire encore, contre ces mêmes Serbes : 80-76. Une victoire difficile, arrachée avec beaucoup d'engagement mais aussi de talent, par une équipe enthousiaste...

SIG - 1234 - 220114 - 20

Axel Toupane a été remarquable, des deux côtés du terrain.

C'était le match de la dernière chance. Battues à deux reprises lors des deux premières journées, les deux équipes connaissaient l’enjeu : malheur au vaincu ! Jovic et Balmazovic frappaient les premiers (3-5) mais Duport et Abromaitis enchaînaient après le « triple » de Thornton : 7-5 (4e’). Avec deux primés de Diot, venu au relais de Campbell, et de Toupane, la SIG filait même à 17-11 (7e’) grâce aussi à une grosse défense. La fin de la période sera plus difficile après l’entrée en jeu de Marinovic, danger permanent et Kragujevac revenait à 17 partout , profitant des… six pertes de balles strasbourgeoises !

Le jeu de Radnicki, dans la plus pure tradition serbe, alternait entre intérieur et extérieur, autour d’un jeu de passes léché et la SIG avait du mal à tout contrôler : 22-25 (12e’). Ricardo Greer enfonçait son vis-à-vis dans la peinture (27-25) mais les Serbes repassaient devant (27-33) et viraient en tête à la pause après deux paniers à trois points du... pivot Bircevic : 32-36.

Campbell et Toupane exceptionnels !

Luis Campbell, plutôt discret en attaque jusque là, démarrait idéalement avec un "primé" et un "2+1" : 38-36. Les deux équipes ne se lâchaient plus (43-45) avant un 11-0 inattendu. Après un panier avec faute de Duport, le coach serbe écopait d'une faute technique. Campbell scorait derrière l'arc, puis Abromaitis dessous : 54-45. Mais les Serbes ne lâchaient rien, bien au contraire. Cinq sur cinq à trois points (deux pour... Bircevic encore lui, et Mladan, un pour Lesic) et repassaient devant : 56-59. Le 2-14 avait fait mal, très mal. Bootsy Thornton (15 d'évaluation), excellent, – « il a beaucoup pesé, mis des gros shoots, rassure et fait bien jouer l’équipe » dira le coach à son sujet –, avait remis les deux équipes à égalité avant le money-time et il récidivait derrière l'arc dès l'entame du quatrième quart : 62-59. Quelques mauvais choix et des pertes de balles changeaient tout (62-67). Mais super-Toupane (3 sur 4 à trois points, 15 d'évaluation) allait sortir de sa boîte. Une défense de fer sur Marinovic, un panier + lancer et un tir à trois points. Campbell (17 pts en seconde mi-temps, 22 d'évaluation) continuait sur sa lancée et à 73-69 (37e'), on pensait pouvoir souffler ! Greer (11 points, 10 rebonds, 7 passes, 25 d'évaluation), vaillant comme jamais, avait sorti le bleu de chauffe – « il a été très bon au shooting et dans l'engagement » dixit Collet – mais Kragujevac s'accrochait jusqu'aut bout (76-76) avant la délivrance, dans un final très tendu et un suspense terrible, signée Greer sous le  cercle puis Campbell au sang de glace sur la ligne de réparation : 80-76. Magnifique !

Jean-Claude Frey

Le match en vitesse

SIG – RADNICKI KRAGUJEVAC  80-76. Rhenus Sport. 3 015 spectateurs. Arbitres : MM. Paternico (ITA), Lopes (POR) et Davydov (RUS).

Les périodes :  17-17, 15-19 (mi-temps : 32-36), 27-23 (59-59), 21-17.

SIG : 28 paniers sur 57 tirs (49,1%) dont 11 sur 27 à trois points, 13 LF sur 14, 32 rebonds (Greer 10) dont 11 offensifs, 17 passes (Greer 7), 15 balles perdues, 16 fautes.

Campbell 19, Thornton 12, Toupane 12, Abromaitis 8, Duport 10, puis Diot 6, Lacombe 2, Greer 11.

KRAGUJEVAC : 28 paniers sur 55 tirs (50,9%) dont 12 sur 28 à trois points, 8 LF sur 8, 21 rebonds (Jovic 5) dont 6 offensifs, 18 passes (Marinovic 6), 13 balles perdues, 21 fautes.

Pilcevic 2, Kalinic 14, Jovic 6, Balmazovic 3, Brkic, puis Marinovic 12, Lesic 7, Mladan 11, Bircevic 21.

Les réactions

Vincent Collet : « La série de paniers à trois points consécutifs a été terrible. Ça m’est souvent arrivé contre les équipes serbes… Pourtant nous n’avions pas grand-chose à nous reprocher. C’était le discours du temps mort : se remettre à jouer de l’autre côté du terrain. On a eu le mérite de continuer à y croire et nous avons fait des stops décisifs sur des actions défensives de grande classe. On a d’ailleurs retrouvé un niveau d’effort défensif plus en rapport avec ce que j’espère. On s’est donné le droit d’espérer. On va les prendre match après match pour essayer de faire de mieux en mieux. On voulait rester en vie ce soir. Bravo aux joueurs ! »

Axel Toupane : « On savait que ce serait difficile. Les trois équipes de la poule sont de très bonnes équipes mais on a mieux défendu ce soir même s’ils ont mis des gros tirs. C’est une super réaction d’équipe. Ça nous donne encore plus d’énergie avant l’arrivée d’Andersen et surtout, ça nous relance dans toutes les compétitions, en championnat, en Coupe de France vendredi à Nancy et en Eurocup… »

Miroslav Nikolic : « Nous sommes contents d’être dans le Last 32 pour notre première participation à une compétition européenne. Mais nous avons perdu tous les matches de peu… Ce soir encore, sur deux mauvais choix en attaque et en défense dans la dernière minute. Les erreurs stupides et naïves. C‘est le basket-ball ! Rien n’est perdu : si nous gagnons les trois prochains matches, on peut continuer. Strasbourg viendra avec Andersen la semaine prochaine. C’est un bon joueur mais le basket se joue à cinq contre cinq ! Nous nous battrons jusqu’au bout pour gagner… »

Poule N

SIG – Kragujevac                                             80-76

Alba Berlin – Khimik Yuzhne                            87-71

Le classement

                                                 MJ  V  D     P - C     

1)      Alba Berlin                         3  3  0  244-216 (+ 28)

2)      Khimik Yuzhne                   3  2  1  222-227 (- 5)

3)      SIG                                     3  1  2  222-226  (- 4)

4)      Radnicki Kragujevac          3  0  3  219-238  (- 19)      

[bootstrap_galerie type=dock_galerie_9_16 description=no_description]10440,10439,10438,10437,10436,10435,10452,10451,10450,10449,10448,10447,10446,10445,10462,10461,10460,10459,10458,10457,10456[/bootstrap_galerie]