Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
KAHUDI
Actualités LNB : plus que quatre

LNB : plus que quatre

Ils étaient cinq à virer en tête à la fin des matches aller. Sèchement battue à Chalon (93-71) pour avoir perdu pied dans le dernier quart, la SIG a laissé filer Dijon, Orléans, Limoges et Le Mans pour voir Paris rappliquer à sa hauteur. Pour la première fois depuis le début de saison, Nanterre n’est plus dans le Top 8. Gravelines continue sur sa lancée, Villeurbanne semble requinqué par la venue de Tweety Carter alors qu’Antibes, Le Havre et Roanne s’enfoncent.

SANS PITIÉ. – Orléans n’a pas fait dans le détail à Antibes, menant de bout en bout. McAlaney (18 pts à 6 sur 11), et surtout Brian Greene (100% aux tirs, 8 rebonds, 6 passes, 27 d’évaluation) mais aussi David Noël ont fait le job face à une équipe où Tim Blue (19 pts, 23 d’éval) était bien seul.

NANTERRE FLÉCHIT. – Si Nanterre continue de flamber en Eurocup (trois matches, trois victoires), les « banlieusards » ont baissé de pied en ProA, encore battu 80-72. Le duo manceau Charles Kahudi (21 pts à 7 sur 8 dont 4 sur 5 à trois points) – Dashaun Wood (21 pts, 22 d’évaluation) dont le retour était très attendu, a fait mal. Meacham (16 pts) a permis à Nanterre de faire la course en tête pendant trois quarts temps (9-15, 31-35 puis 54-56), mais le dernier (26-16) lui a été fatal. Le champion de France a perdu quatre de ses cinq derniers matches !

SANS TREMBLER. – Limoges, porté par Boungou-Colo et Moerman (22 pts chacun, 9 rebonds pour le second) n’a pas laissé le temps à Cholet d’échapper au doute qui l’envahit malgré le changement d’entraîneur. De même, Dijon, avec un solide Mykal Riley (19 pts), s’est encore appuyé sur une défense toujours aussi solide pour dominer Roanne qui accueillera Antibes en fin de semaine pour le match de la peur…

L’ASVEL CARTONNE. – Pau-Orthez n’a pas vu le jour à l’Astroballe. 60-26 à la pause, indigne d’une équipe de ProA, selon les propres termes de Claude Bergeaud, le coach palois. Villeurbanne a pu terminer en roue libre sur les ailes d’un Marko Keselj (18 pts à 7 sur 9, 8 rebonds, 4 passes, 31 d’évaluation) enfin à son niveau. Tweety Carter (17 pts, 6 passes en 22’) a parfaitement réussi ses débuts au poste de meneur.

GRAVELINES CONTINUE. – Cinquième match, cinquième succès pour Gravelines depuis la bagarre parisienne ! Cette fois, c’est Nancy qui a payé les pots cassés. Pourtant, les Lorrains, passés en tête à la faveur d’un 2-16 en fin de première mi-temps, menaient encore 65-70 à deux minutes du terme avant de perdre les pédales. Yakouba Diawara (25 pts, 13 fautes provoquées !) a fait basculer le match aux lancers-francs (19 tentés à lui seul) avec l’aide de Gray auteur d’un gros shoot décisif (79-72).

PARIS REVIENT. – Accroché dans le premier quart (26-25) par Le Havre et Hatcher (16 pts), Paris-Levallois a fait la différence avec un exceptionnel Andrew Albicy (13 pts, 12 passes, 28 d’évaluation) que Hugo Invernizzi (5 sur 6 à 3 pts et meilleure évaluation havraise) et ses équipiers n’ont pas su stopper : 89-76.

CHAUD, CHAUD. – La prochaine journée propose quelques chocs prometteurs : Nanterre – Paris-Levallois, Dijon – Chalon, Nancy – Limoges, Orléans – Gravelines et aussi SIG – Le Mans (lundi). De quoi chambouler une fois de plus le classement…

LA SIG DELOGÉE. – Fort d’un impressionnant 122 d’évaluation contre la SIG, Chalon en a profité pour prendre la première place de cette catégorie statistique avec 94,44 de moyenne devant son adversaire du jour (92,75). Chalon pointe aussi en tête aux rebonds (598) avec une seule unité d’avance sur Nancy ! Aux balles perdues, la SIG est encore la plus dispendieuse (247) devant Pau-Orthez (246). En revanche, elle reste la plus performante aux passes décisives (314) devant… Chalon (301), aux lancers-francs (80,85%) et à l’adresse globale (47,92%), talonnée par l’ASVEL (47,84).

J.C.F.