Basket
aeroport_strasbourg_1500x450_left.jpg
aeroport_strasbourg_1500x450_right.jpg
MATCHES EN MAI AU RHENUS
Nanterre, Orléans, Monaco ... en route vers les playoffs !
donta-smith-maccabi-haifa-ec13-photo-maccabi-haifa-asaf-malka (1)
Actualités Tout est relancé

Tout est relancé

La troisième journée du Last 32 de l’Eurocup a bouleversé les positions et relancé bon nombre d’équipes. Il ne reste plus que cinq équipes invaincues, cinq autres sans la moindre victoire. La course aux huitièmes de finale va être chaude lors des matches retour qui débutent mardi !

CINQ. – Nanterre, Khimki Moscou, Alba Berlin, Besiktas Istanbul et Jérusalem sont les cinq formations qui ont déjà un pied dans le Last 16. Pour Sienne et Zielona Gora qui ont pourtant disputé le premier tour de l’Euroligue, pour Izmir, Panionios et Kragujevac, toujours à la recherche d’un premier succès, ce sera dur. Même si rien n’est joué.

DEUX. – Deux équipes seulement ont réussi à s’imposer à l’extérieur lors de ce 3e tour. Gravelines, surprenant vainqueur à Sassari (79-85) et le Besiktas victorieux à Zagreb (69-71).

CARTONS. – Cinq rencontres sur 16 se sont jouées sur un écart de quatre points ou moins, dont celui de la SIG contre Radnicki (80-76). En revanche, six « cartons » ont fait le bonheur de trois clubs espagnols, Valence (90-53 contre Zielona Gora), Bilbao (80-54 face à Novgorod) et Saragosse (94-60 devant Vilnius). On rappelle qu’en Euroligue, tout arrive puisque le Real Madrid a perdu son premier match de la saison à Moscou (85-71) après 29 victoires consécutives, toutes compétitions confondues… L’Etoile Rouge Belgrade qui a pourtant licencié Blake Schilb pour insuffisance de performances, n’a pas fait le détail contre les Grecs de Panionios (84-64). Le Maccabi Haïfa (86-66 face à Sienne) et Cantu (84-55 contre Izmir), ont également déroulé.

DONTA SMITH, MVP. – Les performances individuelles n’ont pas manqué. Au tableau d’honneur de cette journée, Donta Smith (Maccabi Haïfa) qui a obtenu 40 d’évaluation (24 pts à 100%, 6 rebonds, 2 interceptions, 3 fautes provoquées) a été désigné MVP. Deuxième évaluation pour l’ex-Choletais Sammy Meija (31 d’éval et 26 pts avec Banvit). Le top scoreur du jour est Steven Gray, le Gravelinois avec 28 points à Sassari, les meilleurs rebondeurs Vladimir Golubovic (Ankara) avec 13 prises et le Belge de Bilbao Axel Hervelle (13 également). Du côté des passeurs, c’est un autre ex-Choletais, Marcus DeNelson qui a été le plus brillant avec 11 passes, Caleb Green (Sassari) se payant six interceptions contre Gravelines. Enfin, les trois contres de D’Or Fischer n’ont pas suffi à Bamberg, nettement battu à Ankara (81-68).

LE PLEIN. – Les clubs français ont fait le plein. Au côté de Nanterre qui a obtenu son troisième succès d’affilée en Eurocup, Gravelines à Sassari et la SIG contre Kragujevac, ont obtenu leur première victoire et permis ce carton plein pour le basket français. De bon augure pour la suite ?

PODIUMS. – Fort de sa performance hebdomadaire, Donta Smith a pris la tête du classement à l’évaluation. Avec 24,67, il précède le précédent leader, l’Américain du Panionios, Errick McCollum (24,33), Golubovic (24) et Meija (23,67). Romain Duport pointe à la 15e place avec 20,33, juste devant Mickaël Gelabale (Khimik Moscou). Chez les marqueurs, c’est encore McCollum le plus efficace (23,33 pts) devant Caleb Green (22). Steven Gray (Gravelines) est 5e avec 20,67pts de moyenne, Meacham (Nanterre) 14e avec 16,67, juste devant Duport (16,33). Chez les rebondeurs, personne ne parvient à déloger le pivot d’Ankara Vladimir Golubovic (10,33), le duo Linton Johnson, tout juste arrivé à Sassari et son coéquipier Drew Gordon, cumulant 10 rebonds en moyenne. Enfin, du côté des passeurs, c’est Marques Green, encore de Sassari, qui est le plus performant avec 8,67 passes, devant Omar Cook (Vilnius). Marko Marinovic, bien défendu notamment par Axel Toupane mercredi soir, recule au 4e rang avec 7,33 passes.

LA SIG DANS LA MOYENNE. – Du côté des classements par équipes, Valence (112,3) a détrôné Ulm, sévèrement séché à Nanterre, resté à 104,3, une performance plus que très honorable. Nanterre est 9e (95), Yuzhne 15e (85), Berlin 17e (83), la SIG 19e (82,7), Kragujevac 25e (77,3) et Gravelines 28e (71). L’Alba Berlin présente la 4e défense des 32 équipes (73,3 pts encaissés), la SIG la 10e (75,3) affichant de réels progrès dans ce secteur, alors que Gravelines est 17e seulement. Le BC Maritime est en revanche l’équipe qui glane le plus de rebonds (39,3), précédant Cantu (39), alors que Berlin et la SIG sont 16es avec 33,3 prises. Bamberg distille le plus de passes décisives (23) devant Ulm (22,3) mais n’est que 31e aux balles perdues (17,7). Nanterre (9e avec 19 passes) devance la SIG (24e avec 14,7) et Gravelines (31e avec 10,3). C’est Sienne qui perd le moins de balles (9,7) alors que les Italiens n’ont pas remporté un seul match. Berlin est 5e, la SIG, là aussi moins dispendieuse qu’en Euroligue, est 17e avec 12,7, Nanterre 25e avec 15, Gravelines 30e avec 15,7 balles perdues par match.

J.C.F.