Basket
aeroport_strasbourg_1500x450_left.jpg
aeroport_strasbourg_1500x450_right.jpg
MATCHES EN MAI AU RHENUS
Nanterre, Orléans, Monaco ... en route vers les playoffs !
55060
Actualités Eurocup : le bilan du Top32

Eurocup : le bilan du Top32

La SIG n’ira pas à Ankara. C’est le Khimik Yuzhne qui traversera la Mer Noire pour affronter les Turcs. Les Strasbourgeois n’ont pas tenu leur pari de se glisser dans le Top16 de l’Eurocup comme elle l’espérait. Parfois les chiffres sont éloquents. D’autres en revanche, permettent d’espérer une belle fin de saison.

QUATRE. – Quatre équipes, reversées de l’Euroligue, ont atteint les 8es de finale du deuxième niveau européen. Nanterre, Kiev, Vilnius et l’Etoile Rouge de Belgrade. Elles s’affronteront d’ailleurs dans cet ordre et deux d’entre elles se hisseront en quarts. La SIG, Bamberg et Sienne, éliminés lors du dernier match, et Zielona Gora qui n’a remporté qu’une victoire, ont échoué.

DUR, DUR. – L’élimination de Sienne au panier-average, et plus encore celle de Bamberg, ont été rocambolesques. La qualification d’Ulm a pareillement tenu à un cheveu. L’adversaire de la SIG au premier tour de l’Euroligue devait défendre à Sassari, un avantage de 11 pts acquis à l’aller contre Sassari. Et a connu le même sort qu’à Kaunas pour se hisser dans le Top 16 de l’Euroligue… Tout s’est bien passé en Sardaigne jusqu’à l’entame du dernier quart (73-71). Mais l’ancienne équipe de Bootsy Thornton a pris feu : 18 sur 32 à trois points sur l’ensemble du match (pour 11 paniers à deux points), 5 sur 6 dans le dernier quart ! Caleb Green (32 pts) et les cousins Diener, Travis (4 sur 7) et Drake (6 sur 7) ont été les bourreaux de Bamberg qui se sont aussitôt séparés de Zach Wright, parti tenter sa chance au Panathinaikos. Il n’y aura pas de derby allemand contre l’Alba Berlin. Ce sont les Sardes qui défieront les Berlinois…

REDDING ET LOGAN PORTENT L’ALBA. – Pas de surprise à Berlin où Kragujevac a été dominé, comme on le pressentait. 46-33 à la pause, et malgré une petite frayeur à 65-59, les Berlinois s’imposaient . Leur domination au rebond (32-19) avait largement compensé le joli 11 sur 22 à trois points des Serbes. Marinovic (19 pts), Mladan (18 à 3 sur 4 à trois points) et Bircevic (14 pts à 7 sur 7) avaient résisté à Reggie Redding (17 pts, 10 rebonds, 30 d’évaluation) et David Logan (23 pts, 23 d’éval).

ULM MIRACULÉ. – S’il n’y aura finalement pas de derby allemand entre Berlin et Bamberg, une autre équipe allemande, Ulm, a réussi à se glisser en huitièmes. Dans la poule de Nanterre, les Wurtembergeois recevaient Cantu et devaient protéger dans leur salle les neuf points de leur victoire de l’aller. Après le premier quart, le public allemand faisait grise mine : 13-25 ! Cantu (14 paniers à trois points) restera qualifié (presque) jusqu’au bout ne s’imposant finalement que de… huit points.

6-0, 0-6. – Ce n’est pas un score de tennis mais le bilan du Khimik Moscou, grand favori de l’Eurocup, qui a bouclé sa poule avec six victoires, et celui du Panionios, la seule formation à ne compter que des défaites. Les extrêmes en quelque sorte.

ESTEBAN ET GREEN. – Le Top 32 a donné son verdict, sur le plan des bilans individuels aussi. Même battu à Nanterre avec Izmir, l’Uruguayen Esteban termine premier à l’évaluation (27,17) devant Golubovic (Ankara) avec 26,33 et Caleb Green (Sassari) 23,67. Duport 26e avec 15,83 est le premier Strasbourgeois. Le shooteur des Sardes est le top scoreur de l’Eurocup avec 21,17 pts de moyenne, devant… Golubovic (19,83). Campbell (40e avec 77pts) devance Duport d’une unité (41e et 76)…

KHIMKI PARTOUT. – Le Khimki Moscou est en tête de presque toutes les catégories statistiques. Le Real de l’Eurocup en quelque sorte… 111,2 de moyenne à l’évaluation dans un classement où Nanterre est 16e (86,3), la SIG 21e (80,8) et Gravelines 22e (80).

Aux points marqués, Sassari est le plus prolifique avec 87,7 pts mais la… 32e défense avec 86,2 pts encaissés. Offensivement, Khimki est deuxième (87,5), Cantu 3e (86,5), Nanterre 11e avec 81,5, Gravelines 21e avec 76,5, la SIG 24e seulement avec 74,2 pts marqués. Meilleure défense (70,2pts pour ses adversaires), Khimik est loin devant la SIG (12e et 77,8pts), Nanterre (14e, 78,7) et Gravelines (15e, 78,8).

LACUNES. – La SIG a montré des lacunes au rebond dans la compétition européenne. Elle se classe 26e avec 30 prises, juste derrière Nanterre, 25e avec 30,2, mais loin de Gravelines, 4e avec 35,2 ou Jérusalem, en tête avec 36,7 rebonds devant Berlin (36,3). Yuzhne, 32e pour le nombre de rebonds laissés à l’adversaire (36) a pourtant fait mieux que la SIG mercredi dans ce secteur de jeu. Au général, l’Etoile Rouge ne laisse que des miettes aux opposants (28,2), la SIG se classant 6e avec 29,7 rebonds en moyenne à son adversaire.

SEUL SARAGOSSE. – Dans l’adresse aux lancer-francs, il n’y a que les Espagnols de Saragosse qui se sont montrés plus adroits que la SIG (85,7 contre… 85,6%). Pour l’adresse à trois points, les Strasbourgeois ont démontré de réels progrès (11e avec 38,8%) alors que… Yuzhne est dernier avec 27,6% ! Aux balles perdues, Bamberg a payé cher ses erreurs (1er avec 17,2), la SIG terminant 11e avec 13,7 pertes en moyenne. Les 17 en Ukraine ont cependant coûté très cher… Enfin, petite déception aux passes décisives, un point fort des Strasbourgeois, 19e seulement du classement européen avec 15,7 passes en moyenne, loin de… Khimki Moscou (24).

 

Les 1/8 finales (5 et 12 mars)

Nanterre – Kiev

Ankara – Yuzhne

Khimki Moscou – Valence

Novgorod – Besiktas Istanbul

Hapoël Jérusalem – Ulm

Alba Berlin – Sassari

Kazan – Nymburk

Vilnius – ER Belgrade