Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
Falker
Actualités Le club des cinq

Le club des cinq

Cette fois, ils sont cinq. La 18e journée n’a pas décanté la situation, loin de là. La ProA reste un championnat indécis et sans hiérarchie précise dans lequel tout le monde peut battre tout le monde…

DIJON CRAQUE. – Battu au Rhenus, Dijon voyage mal. Les Bourguignons n’ont pas résisté au Mans qui avait à cœur de se racheter de sa déconvenue… strasbourgeoise. 74-56, le score sans appel était presque acquis à la fin du 3e quart temps (52-38). Avec 50 d’évaluation collective, un top scoreur (JaMychal Riley) à… 11 points, avec un tristounet 2 sur 15 à trois points, la JDA était loin de ses standards. Portés par Batista (19 pts, 22 d’évaluation), les Manceaux ont rejoint les Dijonnais et… quelques autres.

LIMOGES DE PEU. – Si Limoges s’est maintenu dans le peloton de tête, le succès contre Le Havre fut long à se dessiner. Encore à hauteur (58-58) en milieu de second mi-temps, les Havrais ont cédé malgré Brown (10 rebonds, 25 d’éval) et Banks (18 pts). Nobel Boungou Colo a confirmé son excellent mois de janvier avec 20 points et 21 d’évaluation.

CAPELA DE FEU. – 121 d’évaluation pour Chalon, 41 (record de la saison) pour le seul Clint Capela. Le jeune Suisse (21 pts à 9 sur 13, 9 rebonds, 7 passes, 6 contres) a frôlé le quadruple double et s’affirme comme la révélation de la saison. Roanne aidé par le regain de forme de Ryan Reid (14 pts) et la solide pige de Torrell Martin (22 d’évaluation) était presque à hauteur après 30 minutes (67-65) avant de s’effondrer dans la dernière période (28-10), encaissant un sévère 95-75. Les 29 points de Kris Joseph ont aussi pesé dans la balance.

NANTERRE A EU CHAUD. – Après quatre défaites de suite, Nanterre s’est repris à Antibes (77-80) en étant mené 77-74 à 46’’ de la fin ! Un panier à trois points de Deshaun Thomas (22 pts mais à 7 sur 16) et des lancers de Lighty et Meacham ont assommé Antibes où Winston Kennedy (19 pts) et Will Solomon (20 d’éval) méritaient mieux. Gladyr et Judith, mis à pied pour une altercation au temps mort du match d’Eurocup à Ulm, n’étaient pas de la partie.

GRAVELINES RECHUTE. – Hors sujet contre Pau-Orthez (29-45 à la mi-temps), relégué à -23 (31-54) en début de 3e quart temps, Gravelines est retombé dans ses travers (64-73 au final) et devrait gagner 10 des 12 derniers matches pour accrocher les play offs ! Strawberry (18 pts et 15 d’évaluation) et Boateng (7 rebonds) ont dominé Stephen Gray (18 pts), prolongé jusqu’en fin de saison, et ses équipiers.

L’ASVEL LAISSE PASSER SA CHANCE. – Après un premier quart temps franchement laid (15-12), Villeurbanne, longtemps aux commandes, a laissé filer Nancy porté par un 0-14 à cheval sur les deux mi-temps (34-32 puis 34-46) avant de renverser le score grâce à Jackson (17 pts mais à 5 sur 15) et mener à une minute de la fin. Falker, Pietrus et Harris (19 pts à… 6 sur 14 et 5 LF sur 10 mais 10 rebonds) ont renversé la vapeur (75-77) grâce à 15 rebonds offensifs.

CHOLET SE REBIFFE. – En déroute depuis des moins, Cholet s’est offert le leader unique, Orléans (78-69) sur les épaules de Torey Thomas, meilleur rebondeur (7) et passeur (4) avec 12 pts au compteur. John Cox (18 pts) a retrouvé des sensations tout comme l’ensemble de l’équipe à trois points (12 sur 29). En revanche, Orléans a piétiné, Brian Greene (15 pts) étant le plus en vue.

NICHOLS SE LOUPE. – Si A.J. Slaughter et Edwin Jackson qui conduisent le classement des marqueurs ont fait jeu égal (17 pts chacun), le troisième, Austin Nichols est passé à côté à l’Astroballe (6 pts seulement). A l’évaluation, Falker, potentiel MVP de la saison, est intouchable (19,61), devançant Nivins et Albicy (1 seulement contre la SIG !) qui perd du terrain. Au rebond, Falker (9,61 de moyenne) caracole également en tête.

L’ECLOSION DE CAPELA. – Joueur le plus adroit à deux points de ProA, Clint Capela (68,42%) tire il est vrai souvent près du cercle. Pour preuve, sa première place aux dunks (30 en 18 matches) et son deuxième rang aux contres (37), juste derrière… Falker (42), encore lui !

INVERNIZZI ET DIOT. – Deux Orléanais sont les plus adroits à trois points. Darnell Harris (49,32%) précède Kyle McAlarney (47,90%) et… Hugo Invernizzi (47,30%). Antoine Diot est le 4e joueur français avec 39%) et le premier aux lancers-francs (89,36%).

LA REGULARITÉ DE CAMPBELL. – Aux interceptions, Andrew Albicy (2,39 de moyenne), qui est aussi de loin le meilleur passeur (8,22), devance… Louis Campbell (1,83), passé depuis peu en 4e position des passeurs (5). La SIG a quatre joueurs dans les 20 meilleurs ‘’voleurs’’ de ballon avec Diot (7e), Toupane (14e) et Lacombe (20e).

CHALON ECRASE TOUT. – Très efficace en attaque (82,22 pts par match) Chalon domine le classement. Les Bourguignons ont aussi détrôné la SIG à l’évaluation (95,94 contre 93,5). Les Strasbourgeois, 4e attaque à un point seulement de Nanterre (1386 contre 1387), ont aujourd’hui la 4e défense derrière Le Mans (68,3), Dijon (68,8) et l’ASVEL (71,7) avec 72,3 pts et… trois prolongations disputées.

L’ADRESSE DE LA SIG. – Troisième à l’adresse à deux points (53,39%), quatrième à trois points (36,62%) et en gros progrès avec l’arrivée de Thornton et Andersen, la SIG est l’équipe la plus adroite en cumul (48,26%) grâce aussi à sa performance aux lancers-francs (1ere avec 81,14%). Quatrième aux rebonds (34,50 prises) d’un classement conduit par Nancy (37,39), elle a cédé la première place peu envieuse aux balles perdues à Pau-Orthez, mais est la plus performante aux interceptions (8,94 par match) et aux passes décisives (19,67). La marque de fabrique des équipes de Vincent Collet…

J.C.F.