Basket
aeroport_strasbourg_1500x450_left.jpg
aeroport_strasbourg_1500x450_right.jpg
MATCHES EN MAI AU RHENUS
Nanterre, Orléans, Monaco ... en route vers les playoffs !
20839
Actualités Nanterre en finale

Nanterre en finale

JSF-PL final

 

 

 

 

 

On n’enterre pas Nanterre !  Parfois en difficulté en championnat, les champions de France en titre ont décroché leur place en finale dans le derby parisien en renversant dans les dernières minutes par un 2-15 un match que les Parisiens ont longtemps mené et dominé. Ils affronteront Le Mans en finale de la Leaders Cup ce dimanche à 17h.

Les Parisiens avaient mieux débuté et mené 13-5 avant un premier retour nanterrien. Mais au bout de 10 minutes, le PL porté par Schilb et Brown menait 27-18. Daniels (14 pts à la pause) partait à l’assaut et la JSF avait presque fait son retard à la pause (43-40). Ewing sortait alors de sa boîte et dans une rencontre à haute tension de plus en plus serrée, les champions de France ne parvenaient pas à faire la jonction. En tête à l’entame du dernier quart (64-58), Paris-Levallois tenait le choc (69-61, 35e’) avant que son attaque ne s’enraye. Nanterre avait haussé le ton en défense, à l’image de Thomas et Judith, puis deux lancers de Gladyr plaçaient les champions de France aux commandes pour la première fois : 69-70 (37e’). Paris avait perdu sa lucidité, « comme si la lumière s’était soudain éteinte », dira Beugnot, et ne trouvera plus la solution. Nanterre, plus réaliste, s’en ira défier Le Mans en finale, ce dimanche à 17h.

PARIS-LEVALLOIS – NANTERRE 73-80. Arbitres : MM. Viator, Jeanneau et Rosso.

Les périodes : 27-18, 16-22 (mi-temps : 43-40), 21-18 (64-58), 9-22.

PARIS-LEVALLOIS : 28 paniers sur 59 tirs (47%) dont 5 sur 22 à trois points, 12 LF sur 16, 27 rebonds (Ewing et Brown 6) dont 5 offensifs, 14 passes, 9 balles perdues, 24 fautes.

Albicy 7, Ndoye 6, Schilb 11, Toure 11, Anagonye 2, puis Ewing 13, Oniangue 5, Sane 2, Brown 16.

NANTERRE : 23 paniers sur 50 tirs (46%) dont 10 sur 25 à trois points, 24 LF sur 29, 33 rebonds (Daniels 7) dont 5 offensifs, 16 passes, 12 balles perdues, 18 fautes.

Lisch 9, Gladyr 14, Lighty 8, Daniels 19, Passave-Ducteil 4, puis Nzeulie, Judith 5, Mensah, Jaiteh 4, Thomas 17.