Basket
aeroport_strasbourg_1500x450_left.jpg
aeroport_strasbourg_1500x450_right.jpg
MATCHES EN MAI AU RHENUS
Nanterre, Orléans, Monaco ... en route vers les playoffs !
549_htmlarea_actu_19650_1
Actualités Cinq aux trousses de Limoges

Cinq aux trousses de Limoges

Si Limoges reste en tête à six journées de la fin, malgré sa défaite face au Mans, le CSP le doit au revers de Dijon à Nancy. Plus que jamais, la ProA se cherche des équipes dominantes. Cela ne changera sans doute pas avant la fin de la saison régulière…

LE MANS SE REBIFFE. – Surpris à domicile par Paris, les Manceaux n’ont pas mis longtemps à se relancer en s’imposant à Limoges (82-90). En tête dès le premier quart (22-27), ils ont mené tout au long de la partie, portés par leur adresse à trois points (16 sur 29). La densité du collectif (six joueurs entre 10 et 14 points) a prévalu face à Acker (17 pts) ou Boungou-Colo (17 d’évaluation). Nouvelle épreuve pour le CSP mardi prochain à… Chalon !

NANCY ENCHAINE. – Trois victoires d’affilée font de Nancy un sérieux prétendant à la pole-position de la ProA. Contre Dijon, le SLUC, mené 16-19, a fait l’écart dans le deuxième quart (26-11) pour prendre 18 points d’avance à la 30e’ et récupérer le panier-average (70-59). Les 22 rebonds du duo Falker-Pietrus ont pesé lourd, Hannah (20 pts) et le très complet Paul Harris (11 points, 9 rebonds, 6 passes, 20 d’évaluation) ont fait le reste. Côté bourguignon, Andre Harris était un peu seul (14 pts) pour mettre fin à plus de trois mois de disette à l’extérieur. A domicile en revanche, les Dijonnais ont sorti le PL d’un souffle en Coupe de France (76-75) après avoir été très longtemps dominés…

PARIS A EU CHAUD. – Après son exploit au Mans, Paris a failli trébucher contre Antibes. 7 sur 8 à trois points en première mi-temps et les Azuréens sont restés collés aux basques des Parisiens jusqu’à 32’’ de la fin et un panier bonifié de Daniel Ewing (82-76). Le 13 sur 23 aux lancers-francs a causé la perte des Antibois chez qui Bryan Amaning-Matthew a encore été le plus en vue (15 pts, 17 d’évaluation). Schilb (2 pts) et Ewing (4 d’éval) en retrait, ce sont Elton Brown (19 pts, 22 d’évaluation) et Andrew Albicy (13 passes dont 10 en seconde mi-temps) qui ont permis au PL de se placer dans le peloton des seconds de ProA.

CHALON DÉROULE. – Pas de suspense à Cholet où Chalon a encore écrasé son adversaire (85-104 et surtout 129 d’évaluation). 35 pts dans le premier quart dont 18 pour le seul Kris Joseph, 62 à la mi-temps, 41 rebonds à 24, Cholet a explosé en dépit des efforts de Chatfield (20 pts), Goods (18) et Burrell (21 d’évaluation). Au côté de Slaughter, insaisissable (22 pts), JBAM (12 pts à 6 sur 8, 14 rebonds et 23 d’évaluation en 20’) et Brockman (20 pts, 12 rebonds, 26 d’éval) ont fait de Chalon un sérieux prétendant au Top 8.

NANTERRE ÉCARTÉ ? – Et si le champion de France avait raté le wagon des play-offs en perdant à Orléans (67-63) ? Si Donnadieu l’évoque, il est encore trop tôt pour enterrer Nanterre… Serré pendant 30 minutes (51-50), le match a choisi son camp sur la fin. Orléans qui a perdu Maël Lebrun (rupture du tendon d’Achille), a pu compter sur Darnell Harris (17 pts) et Raposo (10 pts, 9 rebonds) et peut encore croire aux quarts de finale malgré un calendrier délicat. Deshaun Thomas (15 pts) n’a pas pu masquer le faible taux de réussite aux tirs (40%) et aux lancers (8 sur 14) des Nanterriens qui se consoleront peut-être avec la Coupe de France après s’être hissés ce mardi soir en demi-finale en écartant Roanne (78-69).

LE HAVRE REDRESSE LA TETE. – Le Havre n’a pas manqué le rendez-vous de la dernière chance contre Roanne (80-74). Même s’ils n’ont pas pris l’avantage au panier-average, les Havrais ont mené presque toute la rencontre, portés par Graham Brown (16 pts, 8 rebonds, 6 fautes provoquées) et Hatcher (16 pts). Reid (19 pts, 19 d’évaluation) était trop isolé à la Chorale qui a manqué quatre lancers-francs dans le final et qui se retrouve en position relégable après une septième défaite de rang.

L’ASVEL EN ROUE LIBRE. – Succès on ne peut plus facile de Villeurbanne contre un Gravelines résigné (81-60). Un début de séries (17-4, 21-22, 40-22 !) et un match plié au repos (49-28) avant une deuxième mi-temps soporifique… Edwin Jackson (22 pts à 9 sur 14, 24 d’évaluation) et Georgi Joseph (10 rebonds) se sont régalés, seul Ousmane Camara (19 pts à 8 sur 11, 7 rebonds et 22 d’éval) ayant soutenu la comparaison…

23. – C’est le nombre de rencontres que les candidats aux play-offs joueront entre eux lors des six dernières journées ! Dijon, Orléans et Chalon rencontreront cinq adversaires directs, Villeurbanne, la mieux lotie, trois seulement dont deux (Le Mans et Limoges) à domicile.

J.C.F.