Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
Une
Actualités Coupe : les espoirs prennent le quart

Coupe : les espoirs prennent le quart

Les espoirs de la SIG ont balayé Holtzheim (58-72) en 8e de finale du Trophée Coupe de France et se sont qualifiés pour un des deux plateaux des quarts de finale qui aura lieu à Aix-Maurienne ou Berck. Tirage au sort mercredi.

esp int

L'impact physique des espoirs de la SIG (Damien Bouquet et Xavier-Robert François) a fait la différence.

Déjà victorieux en championnat espoirs la veille contre Nancy (88-54), les espoirs de la SIG n’ont pas fléchi et ont nettement dominé une équipe de Holtzheim, seconde de sa poule de N3, pourtant motivée et follement encouragée par son public. François et Bouquet avaient lancé le match dès la première minute (0-4), mais les « villageois » répliquaient (6-4, puis 13-11, 8e’). La SIG se cherchait un peu, subissait quelques contres mais Labanca passait son deuxième « primé » puis Laporal et Orefice venu au relais d’Imhoff, muselé, créait le premier écart : 13-18 (9e’).

L’accélération d’Imhoff et François

Laporal dominait sous le cercle (15-22, 11e’), prenait de nombreux rebonds, mais les balles perdues et la maladresse aux lancers-francs notamment (3 sur 8), empêchaient l’écart de grandir. Holtzheim qui avait perdu huit ballons dans le premier quart, contrôlait un peu mieux la gestion du ballon et s’accrochait (23-27) avant que Labanca et Bah ne reprennent les devants : 23-35 puis 31-39 au repos.

Holtzheim avait perdu Godard sur blessure à la 16e’ et ne put résister aux coups d’accélérateur signés Imhoff et François. Le meneur concluait à deux points puis à trois (à deux reprises) avant de briller sur le jeu à deux avec son pivot, Xavier-Robert François. L’écart était fait (36-46, puis 39-57, 27e’) et même si le jeu se durcissait, provoquant deux fautes techniques, la SIG déroulait : 43-60, puis 48-70 (34e’). Labanca avait lui aussi fait parler la poudre… Dans le final, Lauriane Dolt préservait ses joueurs majeurs, qui avaient beaucoup donné cette semaine, s’entraînant également avec les pros, et laissaient les habituels remplaçants finir le boulot. Même si Holtzheim réduira l’écart à 58-72, ils s’acquittèrent plutôt bien de la tâche. « Je redoutais l’agressivité de Holtzheim, dira Lauriane Dolt. C’est un style de jeu auquel nous ne sommes pas habitués. Mais on a bien géré et fait la différence dans le troisième quart », soulignera la coach.

Les espoirs de la SIG connaîtront leur adversaire en quart mercredi. Un match qui se déroulera à Aix-Maurienne ou Berck, selon le tirage au sort, la veille d’une éventuelle demi-finale qui enverra son vainqueur à Paris pour la grande fête des finales… Les jeunes Strasbourgeois comptent bien désormais aller jusqu’au bout.

J.C.F.

Le match en vitesse

VOGESIA HOLTZHEIM – SIG ESPOIRS 58-72. Salle de la Bruche. 300 spectateurs. Arbitres : MM. Thomas et Schuller.

Les périodes : 15-18, 16-21 (31-39), 12-21 (43-60), 15-12.

HOLTZHEIM : 20 paniers sur 63 tirs dont 7 sur 23 à trois points, 11 LF sur 16, 20 fautes dont une technique.

Beyl 13, Marcacci 1, Hattemer 6, Godard 2, Spitz 11, puis Kayser 5, Casagrande 9, Lepêtre 3, Ben Oudhifa 8.

SIG ESPOIRS : 29 paniers sur 68 tirs dont 7 sur 19 à trois points, 7 LF sur 17, 20 fautes dont une technique, Laporal (29e’) éliminé.

Imhoff 15, Labanca 21, Bouquet 4, Bah 6, François 11, puis Orefice 4, Eber 1, Hardouin, Laporal 10.