Basket
aeroport_strasbourg_1500x450_left.jpg
aeroport_strasbourg_1500x450_right.jpg
MATCHES EN MAI AU RHENUS
Nanterre, Orléans, Monaco ... en route vers les playoffs !
SIG - ROANNE - 190414 - 006
Actualités Plus compliqué que prévu : 31-28 à la mi-temps

Plus compliqué que prévu : 31-28 à la mi-temps

Entre Roanne qui lutte de toutes ses forces pour son maintien et la SIG qui piétine en attaque, le match est plus serré que prévu…

 Vincent Collet avait insisté : pas d’excès de confiance… Si le début fut poussif (2-2, 3e’), tout simplement parce que la SIG était un peu moins en réussite que d’habitude (29% avec un faible 5 sur 17 dont 2 sur 11 extérieur), c’est aussi parce que Roanne abattait ses dernières cartes. Sans briller non plus d’ailleurs, car après 10 minutes, la Chorale avait déjà perdu quatre balles.

Andersen crut débloquer la situation (5-2), mais English et Reid répliquaient : 5-5, puis 11-15 (8e’). L’attaque strasbourgeoise était moins fluide que lors des derniers matches et Roanne s’accrochait. Quatre lancers-francs de Diot et Leloup ramenaient la SIG à 15 partout mais pas moyen de passer devant…

 

Collet avait déjà lancé Toupane, Leloup et Lacombe, placé à la mène, avant de faire appel à Abromaitis en début de deuxième période. Mais après 5’30’’, le score de la période (4-5) était à l’image du spectacle, bien moins léché que lors des dernière sorties. Même les temps-morts de Vincent Collet ne rendaient pas le jeu alsacien plus fluide. En revanche, la défense tenait bon mais il est vrai que Roanne n’avait rien d’un foudre de guerre…

Deux paniers bonifiés de Lacombe et Abromaitis rendirent le jeu un peu plus flamboyant mais Kim English (13 points en première mi-temps) permettait aux Ligériens de rester dans le sillage de la SIG à la pause : 31-28.

Il va falloir hausser le ton à la reprise pour se mettre à l’abri…