Basket
aeroport_strasbourg_1500x450_left.jpg
aeroport_strasbourg_1500x450_right.jpg
MATCHES EN MAI AU RHENUS
Nanterre, Orléans, Monaco ... en route vers les playoffs !
espoirs
Actualités Trophée Coupe de France : Calais sur la route des espoirs

Trophée Coupe de France : Calais sur la route des espoirs

A Berck, en ¼ de finale du Trophée Coupe de France, les espoirs de la SIG affrontent Calais (N2). Avec le secret espoir de rejouer le lendemain, en demie, pour une finale à Paris.

esp

Antony Labanca et Xavier-Robert François seront les fers de lance des espoirs de la SIG contre Calais.

Pour avoir déjà éliminé trois équipes de Nationale 2, quatre autres de Nationale 3, les jeunes pousses de la SIG ne craindront pas particulièrement l’équipe de Calais. « Il faut le prendre comme un match normal. Même s’il y a d’autres paramètres qui entrent en ligne de compte », pense Lauriane Dolt, leur entraîneur. Le paramètre émotionnel en particulier car cette fois, l’enjeu est encore supérieur…

Berck attend près de 500 000 visiteurs ces jours-ci. Mais ce n’est pas, bien évidemment, pour les trois matches de basket qui s’y déroulent. La Côte d’Opale accueille les 28es Rencontres internationales de… cerfs-volants. L’adversaire de la SIG n’en sera pas moins un peu chez lui puisqu’il vient en voisin. Et après avoir suivi le match entre les espoirs de Gravelines et Alfortville (N3), qui désignera le premier demi-finaliste du lendemain, les jeunes Sigmen devront s’attaquer à une équipe dont le bilan (13 victoires, 10 défaites) n’a rien d’exceptionnel. « C’est une équipe du Nord, qui joue bien, mais qui est rugueuse et physique, costaude à l’intérieur », poursuit L. Dolt. Elle s’appuie en effet sur un pivot US, Nathaniel Roche (2,03m), un ailier anglais, Toyo Ogedengbe, un shooteur gaucher, Jonas Leveau, et un meneur très agressif, Rudy Ricardo.

Avec Imhoff et François

La SIG, qui bénéficiera d’un bonus de sept points, misera sur ses points forts habituels, le métier et l’adresse d’Arnaud Imhoff, la taille de Xavier-Robert François, la puissance de Cédric Bah et Luidgy Laporal, l’adresse d’Antony Labanca et la force de pénétration de Damien Bouquet. Et même si Frank Ntilikina, au tournoi de Bellegarde avec l’équipe de France cadets, fera défaut, Lauriane Dolt aura apprécié le geste de Vincent Collet et de Martial Bellon qui ont laissé les habituels compléments des pros, qui joueront contre Orléans à la même heure, à disposition de leur équipe espoirs afin de leur donner les meilleures chances pour ce match de Coupe.

Ils feront tout pour mériter ce geste et jouer dimanche la demi-finale qui mènera à Coubertin…

Ce samedi à Berck, quarts de finale du Trophée Coupe de France

17h15 : Gravelines espoirs – Alfortville (N3)

20h : SIG espoirs (+7) – Calais (N2)