Basket
aeroport_strasbourg_1500x450_left.jpg
aeroport_strasbourg_1500x450_right.jpg
MATCHES EN MAI AU RHENUS
Nanterre, Orléans, Monaco ... en route vers les playoffs !
esp
Actualités Trophée Coupe de France : les espoirs échouent d’un point !

Trophée Coupe de France : les espoirs échouent d’un point !

Cruelle fin de l’aventure pour les espoirs de la SIG. Ils ont perdu d’un point, ce dimanche (66-65) face aux espoirs de Gravelines en demi-finale du Trophée Coupe de France. Ils ne verront pas Paris !

La déception était immense, la tristesse perceptible… Le dernier tir d’Antony Labanca avait refusé le cercle et les jeunes joueurs de la SIG ont vu leur rêve de rallier la salle Coubertin à Paris pour disputer la finale du Trophée Coupe de France s’effondrer dans les derniers instants d’un match au cours duquel ils avaient lutté de toutes leurs forces.

Ils avaient pourtant tenté de gêner au maximum l’adversaire, déjà champion de France espoirs à six journées de la fin, et défait une seule fois cette saison en 28 matches de championnat. « Nos changements de défense les ont perturbé, mais ils ont choisi de tirer de très loin à trois points, avec une insolente réussite », expliquait Lauriane Dolt, leur entraîneur. L’impact de William Howard, un ailier de 2,01m, a fait particulièrement mal.

Une deuxième mi-temps très aboutie

Après une première mi-temps très offensive (45-39), la SIG ne lâche rien, mixe les défenses. L’adresse gravelinoise chute et Xavier-Robert François (19 points) prend le dessus à l’intérieur. La SIG grignote son retard, vire en tête (58-59) à l’issue du troisième quart. Les deux équipes ne se lâchent pas mais les paniers deviennent rares. Les espoirs du BCM repassent devant (66-62, 36e’) mais plus personne ne marque pendant plusieurs minutes ! Damien Bouquet ramène les Strasbourgeois à une longueur dans la dernière minute (66-65), Gravelines rate son dernier tir à 13 secondes du buzzer… La SIG construit sa dernière attaque mais subit l’intensité athlétique des Nordistes sur le dernier pick’n’roll. Imhoff trouve tout de même Labanca qui tente un tir désespéré qui échoue… Il ne reste plus aux jeunes Alsaciens que les yeux pour pleurer.

« C’est rageant car on est passé si près », souligne Lauriane Dolt tout de même très fière de sa petite troupe. Pendant le long voyage du retour, très soudés, ils se sont juré de relever le défi du Trophée du Futur. Il reste trois matches – dont celui d’Orléans, reporté ce week-end au 1er mai à 15h30 à Illkirch – pour se hisser dans les sept premiers. La lutte sera serrée avec Nancy, Paris, Villeurbanne et Dijon. « Mais on y croit. On aura une belle carte à jouer. Tout se décidera sans doute lors de notre déplacement en Bourgogne, dans quinze jours », estime L. Dolt.

Ce serait une belle manière d’oublier cette cruelle désillusion qui n’enlève rien au superbe parcours des espoirs strasbourgeois dans ce Trophée Coupe de France.

Le match en vitesse

GRAVELINES ESPOIRS – SIG ESPOIRS 66-65. Palais des sports de Berck.

Les périodes : 25-22, 20-17 (mi-temps : 45-39), 13-20 (58-59), 8-6.

GRAVELINES ESPOIRS : Cazier 5, Gengembre 4, Maraux 9, Duwiquet 5, Peinte, Dumortier 9, Howard 15, Saumont 5, Motti 8, Grebongo 6.

SIG ESPOIRS : Eber, Ekembe, Bouquet 10, Teka, Labanca 8, Imhoff 8, Orefice 2, Laporal, Bah 7, François 19.