Basket
aeroport_strasbourg_1500x450_left.jpg
aeroport_strasbourg_1500x450_right.jpg
MATCHES EN MAI AU RHENUS
Nanterre, Orléans, Monaco ... en route vers les playoffs !
SIG - Gravelines0505100
Actualités L’entame idéale : 54-41 à la mi-temps

L’entame idéale : 54-41 à la mi-temps

Pour ce dernier match de la saison régulière, la SIG est entrée à 200 à l’heure dans la partie pour mener 32-16 après un quart temps. Mais Gravelines tient tête même si les arguments offensifs des Strasbourgeois sont impressionnants !

Les joueurs de Vincent Collet connaissaient la donne. Pas besoin de leur faire un dessin. La motivation était à la hauteur de leur envie de mettre tous les atouts de leur côté pour décrocher cette formidable première place. Et si le BCM prit un court instant la tête (2-4, 2e’), Thornton (5 pts d’entrée) puis surtout un David Andersen déjà en mode play-offs (16 pts à 100%, 18 d’évaluation en un quart temps !) lançaient la machine d’un 14-0 qui tuait presque le match : 16-4 (5e’).

Andersen 16 – Gravelines 16 !

Un temps mort de Monschau et Jomby mettait fin à quatre minutes de disette nordiste. Mais Andersen, puis Leloup continuaient à profiter du jeu collectif (18 passes décisives à la pause…) pour maintenir Gravelines à distance : 25-12 (8e’) puis 32-16 avec un trois points de Campbell au buzzer validé après l’examen de la vidéo. La SIG avait inscrit 32 points en une seule période et à l’évaluation, l’écart semblait abyssal (46-13).

Gravelines s’accroche

Mais les Maritimes retrouvaient rapidement de l’adresse et Vincent Collet qui ne voulait pas que la partie tourne au All Star Game prenait un temps mort après le 2-9 qui remettait les hommes de Monschau dans lecoup : 35-24, puis 39-31 (13e’). La défense manquait de dureté mais heureusement, l’attaque, alors portée par Leloup et Abromaitis, pétait le feu : 54-41 au repos, 79-39 à l’évaluation… Et comme Le Mans était mené au même moment à Orléans, tout allait bien...