Basket
aeroport_strasbourg_1500x450_left.jpg
aeroport_strasbourg_1500x450_right.jpg
LES PLAYOFFS AU RHENUS
SIG Strasbourg - Pau-Lacq-Orthez lundi 22 mai à 20h30
ADMVP
Actualités La consécration pour Antoine Diot

La consécration pour Antoine Diot

Antoine Diot a été élu ce soir MVP français de ProA. Une belle consécration pour le champion d'Europe auteur d'une fin de saison remarquable et qui espère bien confirmer lors des play-offs qui débutent lundi contre Chalon.

diot

Antoine Diot, MVP français et son dauphin, Edwin Jackson, meilleur marqueur de ProA.

La première saison d'Antoine Diot à la SIG n'avait pas commencé de la meilleure des façons. Blessé en finale de l'Euro, il avait dû attendre de longues semaines avant de pouvoir enfin fouler le parquet avec son nouveau maillot. Le temps de trouver le rythme avant qu'une nouvelle blessure, à Kaunas, ne le prive à nouveau de quelques rencontres. Et puis, au fil des rencontres européennes puis nationales, le meneur international a trouvé ses marques. Avant de finir la saison en trombe avec des statistiques énormes, en points et en passes. Et puis surtout, il s'est affirmé comme le patron d'une équipe qui montait en régime au fur et à mesure qu'Antoine grimpait dans les tours...

Les récentes performances individuelles de Nobel Boungou-Colo, puis le carton d'Edwin Jackson lors de la dernière journée (même si les votes étaient alors déjà clos) laissaient planer le doute. Et on se doutait que le MVP français de la saison serait désigné sur le fil par les coaches, les capitaines et les journalistes spécialisés. Mais il fallait bien tenir compte aussi de l'impact du joueur sur le jeu et les résultats de son équipe. Et dans ce domaine, Antoine Diot n'avait guère de rival.

Le suspense a duré jusqu'au bout de la soirée... Après le trophée du meilleur coach espoir, remis à Julien Mahé (Lauriane Dolt, coach de la SIG faisait partie des trois nominés), après celui du meilleur défenseur (le Dijonnais Dobbins), de la meilleure progression (Romain Duport était nominé) et du meilleur jeune (deux consécrations pour le Chalonnais Clint Capela...), du meilleur coach (Jean-Louis Borg de Dijon, devant... Vincent Collet et Alain Weisz) puis du meilleur étranger (le Nancéien Randal Falker), le nom du MVP français est enfin tombé : Antoine Diot ! Le meneur strasbourgeois devance de très peu Edwin Jackson (ASVEL), tenant du trophée, et Nobel Boungou-Colo (Limoges).

Pour sûr que le SIGman échangerait ce trophée, belle consécration tout de même décrochée à 25 ans seulement, contre un titre de champion de France dans un mois ! Et s'il pouvait cumuler les deux, tous les fans de la SIG en seraient très heureux pour lui et pour son nouveau club...

Les statistiques d'Antoine

Antoine Diot : 26 matches, 11,2 points, 5,3 passes (2e de ProA), 3,3 rebonds, 46% à 2pts, 41% à 3pts, 87% aux LF (5e joueur le plus adroit), 14,9 d’évaluation (7e meilleure évaluation).

Le palmarès complet

PRO A

MVP français

1. Antoine Diot (Strasbourg)  256 points (28 premières places).

2. Edwin Jackson (ASVEL) 212 points (7 premières places).

3. Nobel Boungou-Colo (Limoges) 174 points (10 premières places).

4. Adrien Moerman (Limoges) 171 points.

5. Andrew Albicy (Paris-Levallois) 110 points.

MVP étranger

1. Randal Falker (Nancy) 277 points.

2. A.J. Slaughter (Chalon-sur-Saône) 274 points.

3. DaShaun Wood (Le Mans) 137 points.

4. Mykal Riley (Dijon) 81 points.

5. Ahmad Nivins (Pau-Lacq-Orthez) 69 points.

Meilleur défenseur

1. Anthony Dobbins (Dijon) 111 points.

2. Randal Falker (Nancy) 96 points.

3. Florent Pietrus (Nancy) 72 points.

Meilleure progression

1. Clint Capela (Chalon-sur-Saône) 181 points.

2. Romain Duport (Strasbourg) 51 points.

3. Nobel Boungou-Colo (Limoges) 41 points.

Meilleur jeune

1. Clint Capela (Chalon-sur-Saône) 210 points.

2. Mouhammadou Jaiteh (Nanterre) 129 points.

3. Damien Inglis (Roanne) 60 points.

Meilleur entraîneur

1. Jean-Louis Borg (Dijon)

2. Vincent Collet (Strasbourg)

3. Alain Weisz (Nancy)

PRO B

MVP français

1. Michel Morandais (Châlons-Reims).

2. Angelo Tsagarakis (Boulogne-sur-Mer).

3. Axel Julien (Hyères-Toulon).

4. Julien Lesieu (Saint-Quentin).

5. Olivier Romain (Saint-Quentin).

MVP Etranger

1. Zachery Peacock (Boulogne-sur-Mer).

2. Allen Durham (Nantes).

3. O’Darien Bassett (Bourg-en-Bresse).

4. John Turek (Châlons-Reims).

5. Laurence Ekperigin (Poitiers).

Meilleure progression

1. Olivier Romain (Saint-Quentin).

2. Lahaou Konaté (Evreux).

3. Axel Julien (Hyères-Toulon).

Meilleur entraîneur

1. Germain Castano (Boulogne-sur-Mer).

2. Nikola Antic (Châlons-Reims).

3. Frédéric Sarre (Bourg-en-Bresse).

ESPOIRS

MVP

1. Axel Bouteille (Chalon-sur-Saône).

2. Yannis Morin (Cholet).

3. William Howard (Gravelines-Dunkerque).

Meilleur entraîneur

1. Julien Mahé (Gravelines-Dunkerque).

2. Lauriane Dolt (Strasbourg).

3. Christian Corderas (Antibes).