Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
flag_VIttel
Actualités SIG : à Vittel pour progresser

SIG : à Vittel pour progresser

Après le couac du Rhenus contre Souffel, la SIG doit retrouver des couleurs en même temps qu’elle récupère trois joueurs pros dans son effectif lors du tournoi de Vittel, un classique de début de saison dont elle avait disputé (et perdu) la finale l’an dernier contre Nancy. En fin d’après-midi contre le « promu », Châlons-Reims, puis demain, Pierre Tavano attend des progrès.

Avec cinq joueurs professionnels seulement, la SIG avait (en partie) manqué sa première sortie de la saison, comme l’an dernier, contre le voisin de ProB, Souffelweyersheim, vendredi dernier au Rhenus (71-78). Mais depuis, Matt Howard, rentré des Etats-Unis, Axel Toupane et Louis Campbell, remis de leurs bobos, ont complété un effectif qui peut décemment s’aligner à Vittel en étant concurrentiel.

vittelOccupé à Toulouse pour la réunion d’avant-saison des coaches LNB, Pierre Tavano ne rejoindra le banc de touche que juste avant la rencontre dans les Vosges. Lauriane Dolt a assuré le relais sur le parquet et accompagnera le groupe ce matin, en bus, jusque dans la station thermale. « On a travaillé sur la vidéo du match de Souffel. Et on a ajouté quelques systèmes en attaque. Et on cherchera surtout à avoir une vraie cohésion défensive » souligne l’adjoint de Vincent Collet. Il est vrai qu’avec deux entraînements seulement, Bangaly Fofana par exemple, ne pouvait pas faire beaucoup mieux. Ses 22 d’évaluation, sa force de dissuasion, étaient pourtant déjà prometteurs. C’est surtout d’Ali Traore (neuf pertes de balles) qu’on attend une progression, même s’il était évident que pour tous, les automatismes faisaient logiquement défaut. La forme physique allant crescendo, l’ancien pivot international devrait petit à petit trouver sa place. Enfin, Louis Campbell, qui a d’abord travaillé individuellement avec Terrick Nerome, le préparateur physique, sera probablement ménagé.

Troisième de ProB et demi-finaliste des play-offs, Châlons-Reims, premier adversaire de la SIG aujourd’hui à 17h, a rejoint l’élite grâce à une wild card de la LNB. Les joueurs champenois ont déjà disputé quatre matches de préparation. En effet, après une tournée outre-Atlantique, au cours de laquelle ils ont perdu à deux reprises face aux jeunes de l’Université de Kentucky, ils ont battu l’équipe nationale de République dominicaine, qualifiée pour la Coupe du monde, puis Gravelines (75-73) dans un match tout en intensité. Emmené par son meneur globetrotteur et ancien NBAer, Lionel Chalmers, le couteau suisse Mark Payne et l’expérimenté, Michel Morandais, le CCRB sera un adversaire de choix pour la SIG.

Retrouvailles avec Nancy ?

L’autre rencontre opposera le SLUC Nancy, dont la SIG pourrait bien recroiser la route samedi, aux Allemands de Trèves (20h). Massivement recomposée autour des intérieurs Falker/Pietrus/Zianveni, l’équipe lorraine disputera sa première rencontre de la pré-saison. Exit Austin Nichols, Clevin Hannah, Paul Harris, Kenny Grant, Nicholas Pope, Jean-Michel Mipoka et Akin Akingbala. Pour la saison à venir, Alain Weisz a choisi l’excellent manceau Vaughn Duggins, Damir Krupalja, Valentin Bigote, Darius Adams, Bandja Sy et Sergii Gladyr. L’Ukrainien et l’ailier fort international seront toutefois absents, tout comme Antoine Diot côté strasbourgeois, puisqu’ils entameront au même moment en Andalousie, la Coupe du monde…

Quant aux Allemands de Trèves, 13es de leur championnat la saison dernière, ils sont plutôt en reconstruction après les départs de leurs deux joueurs phares : Trevon Hughes parti à Bayreuth et le pivot international, Andreas Seiferth (2,09m), qui sort des matches de qualifications à l’Euro 2015 avec l’équipe nationale, et qui a signé aux Artland Dragons. Mais les Allemands pourront compter sur l’ancien du Cibona Zagreb, le meneur Jermaine Anderson, 3e meilleur marqueur de l’équipe, et qui a rempilé pour une saison cet été. À signaler aussi la présence de l’ancien coéquipier de Tony Dobbins à Richmond, l’ailier fort Jermaine Bucknor. Passé par plusieurs club de ProB comme Limoges, Le Portel, Aix-Maurienne ou encore Clermont, il apportera son intensité dans la raquette de Trèves pour la troisième saison consécutive. L’équipe coachée par l’ancien international Henrik Roedl, vainqueur du championnat d’Europe 1993, proposera comme à son habitude un basket physique et engagé.

Samedi, place au match de classement (17h) et à la finale (20h), toujours au Centre préolympique.

J.C.F. (avec F.T.)