Basket
170623_playoff_finale.jpg
aeroport_strasbourg_1500x450_left.jpg
aeroport_strasbourg_1500x450_right.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
flag_Bourg
Actualités SIG : à Bourg, chantier en cours

SIG : à Bourg, chantier en cours

La SIG poursuit sa préparation à l’« Ain Star Game », aujourd’hui contre le promu local, Bourg-en-Bresse, à 21h, puis demain contre Chalon ou Villeurbanne. De quoi mesurer le niveau de progression du collectif strasbourgeois.

Pierre Tavano n’a pas eu besoin de chercher très longtemps le programme des séances d’entraînement de la semaine. Le match contre Châlons-Reims puis la première mi-temps disputée contre Trèves au tournoi de Vittel, lui ont tracé les axes de travail… « La défense n’était pas satisfaisante et je le leur ai dit. On y met beaucoup d’intensité depuis lundi, même si on ne néglige pas l’attaque pour affiner le collectif. J’espère en voir les résultats dès ce week-end ».

Dans l’attente du retour de Vincent Collet et d’Antoine Diot, toujours en course au Mondial, et d’un dernier renfort, Pierre Tavano pourra toutefois miser sur Paul Lacombe, remis de son entorse, et sur un Matt Howard mieux intégré. Louis Campbell ne forcera par sur un tendon d’Achille encore douloureux… « J’aimerais qu’on continue à monter en régime, avec davantage de cohésion collective et de la consistance en défense », ajoute Tavano qui ne quitte pas des yeux l’échéance du 23 septembre, celle du début du tournoi de qualification de l’Euroleague.

Les Burgiens ont vécu eux aussi un démarrage difficile en perdant leurs deux premiers matches, lors du tournoi d’Aix-les-Bains. Logiquement contre Dijon (67-90), de façon plus inquiétante contre Aix-Maurienne le lendemain (67-77). En s’appuyant sur une ossature de huit joueurs de ProB, qui ont obtenu leur accession au bout des play-offs contre Poitiers, Fred Sarre a voulu miser sur la continuité. Deux recrues seulement : Steven Smith (31 ans), un joueur expérimenté passé par l’Euroligue (un Final Four avec le Panathinaïkos…) a remplacé Alexis Tanghe, parti sous d’autres cieux, et Chris Roberts, un jeune arrière talentueux, venu de Caserte (Italie), doit relayer O’Darien Bassett, la star de la saison dernière, au poste 2 puisque l’emblématique américain passera à la mène avec Simon Darnauzan. Roberts, revenu blessé de la Summer League, n’a pas disputé les deux premières rencontres.

Bourg présente aussi Philippe Braud, le shooteur à trois points passé par Chalon, Guillaume Yango (2,05m) et le duo américain de l’an dernier, Devin Booker, vu à Nancy en début de saison dernière, ou John Flowers, au repos lors du dernier match.

Chalon ou l’ASVEL samedi ?

Pierre Tavano est ravi de voir trois autres équipes de ProA à l’œuvre dans l'Ain. Et notamment Chalon et l’ASVEL, qui ouvrent le ban à 18h30 et dont l’un des deux, en fonction des résultats, sera l’adversaire de la SIG samedi. Les Bourguignons de Choulet ont laissé filer pas moins de huit quarts de finaliste et n’ont gardé dans leur effectif que Tchicamboud et Ilian Evtimov… Axel Bouteille, MVP espoir la saison dernière et Matthieu Lessort franchissent le grand pas vers les professionnels, alors que William Gradit, le « coyote », arrive pour apporter son énergie. Mais on misera surtout sur les… cinq nouveaux Américains, Ireland, Siggs, Dove, Dawson et Turner, déjà très en vue à Dijon en début de semaine (78-62) pour ce qui était le premier match sur le territoire des Chalonnais après une tournée… en Chine !

Quant aux Villeurbannais du président Parker, ils ont aussi été sérieusement remodelés et ne cachent plus leurs ambitions. Ils pourraient bien croiser la route de la SIG à Ostende lors du tournoi qualificatif de l’EL… En attendant, ils devront se passer pour quelques semaines du puissant Georgi Joseph, blessé, qui devrait être remplacé par un pigiste médical pour le début de saison. Les huit partants ont été remplacés par Yohan Sangaré (Roanne), un trio de joueurs connus en ProA (Nivins, Lighty et Green) auxquels s’est joint le jeune néo-pro Travis Bader, recordman des paniers à trois points (504) inscrits en NCAA ! Faciles vainqueurs à Roanne (85-66), les joueurs de Pierre Vincent ont difficilement battu Aix-Maurienne (70-67) avant de perdre la finale du tournoi d’Aix-les-Bains contre Dijon (77-64) la semaine dernière.

J.C.F.