Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
Louis Campbell a parfaitement lancé la SIG en début de match.
Actualités Un joli coup d’entrée, à Bonn ?

Un joli coup d’entrée, à Bonn ?

La SIG a fait de l’Eurocup un des ses objectifs cette saison. Très bien partie en ProA, elle entame sa campagne continentale ce mercredi soir à Bonn (19h30, en direct sur Alsace20). Avec l’ambition affichée de s’imposer d’entrée à l’extérieur.

Vincent Collet se méfiait de la réaction Pau, étrillé en championnat quelques jours avant d’accueillir son équipe. Mais la SIG a balayé les Palois en imposant une défense de fer et un collectif parfaitement huilé. Telekom Bonn sera dans la même situation, à la peine dans son championnat (trois défaites et une seule victoire) et sera dans l’obligation de se reprendre. Le coach ne veut cependant pas comparer les situations. « C’est une nouvelle compétition qui commence et les Allemands peuvent la considérer comme une respiration qui pourrait leur permettre de se régénérer. Cela dit, ils n’ont pas beaucoup de temps pour préparer le match puisqu’ils ont joué vendredi, puis dimanche. A nous d’en profiter et d’enfoncer le clou ».

« Le championnat allemand est plus fort que le nôtre »
csm_McConnell04_5c901dc3b4

Mickey McConnell, le meilleur joueur de Bonn lors de la défaite à Francfort dimanche soir. A surveiller de près.

Vincent Collet a vu le match de Bonn contre Berlin en direct et a également planché sur le DVD du match contre Francfort. Largement de quoi faire plus ample connaissance avec une formation habituée aux joutes européennes depuis de nombreuses années. Il a cerné les dangers potentiels mais il attend avant tout que sa propre formation soit à la hauteur de l’événement. « En tout état de cause, on ne peut pas faire moins que ce qu’on a fait sur les derniers matches. L’objectif est tellement important qu’il faut qu’on soit au même niveau en terme d’intensité et d’engagement. On s’attend à un gros match et il faudra qu’on joue dur, car c’est quelque chose qui peut les gêner. Attention, toutefois, Bonn est une très bonne équipe et le championnat allemand est plus fort que le nôtre ».

Avec une évidence : l’avantage du banc, déterminant contre Orléans et Pau va diminuer. « Bonn a une équipe complète, homogène, avec de la densité, poursuit le coach. Pas de super stars mais de bons soldats. Lawrence, créateur et passeur, McConnell, un feu-follet, Brooks qui joue en percussion, autant de dangers à surveiller. De bons Allemands comme Koch et Mangold et des intérieurs qui ont de bonnes mains, Klimavicius et Mädrich. De plus, le Telekom Dome a la réputation d’être une salle difficile ».

Poursuivre sur son élan

En dépit de tout cela, la SIG veut y croire. Et Collet est persuadé que ce match sera, de tous les déplacements, le plus abordable. « Ça reste évidemment difficile de gagner à l’extérieur, mais il est tout aussi difficile de tout gagner à domicile. Alors si on pouvait en remporter un rapidement à l’extérieur, ce serait très bien. On s’enlèverait de la pression pour la réception de Saragosse ».

Plusieurs joueurs alsaciens ne seront pas dépaysés dans l’ancienne capitale fédérale. Quatre d’entre eux en effet, on joué en Bundesliga. Ali Traoré et Tadija Dragićević ont porté le maillot de l’Alba Berlin, Matt Howard était encore à Ulm la saison dernière, alors que Louis Campbell a passé sept saisons dans cinq clubs différents ! Mais c’est des promesses de ce début de saison qu’on attend la confirmation. « Par rapport à nos ambitions, on doit être capable de s’imposer. Il faut être ambitieux et prêt. Comme si on allait défier le Real Madrid dans sa salle. Je sais que mon équipe sera motivée, mais la motivation seule ne suffira pas. La concentration sera décisive. Cela doit devenir la marque de fabrique de cette équipe », termine le coach.

Pourquoi ne pas en apporter la preuve dès le premier match ?

Jean-Claude Frey

La première journée

Telekom Bonn - SIG              me 19h30

Reggio Emilia - Bamberg     me 20h30

Saragosse - Paris-Levallois   me 20h30