Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
sharrod-ford-paris-levallois-ec14-photo-paris-levallois
Actualités Eurocup : Paris et Saragosse qualifiés

Eurocup : Paris et Saragosse qualifiés

La dernière journée d’Eurocup ne sera plus qu’une formalité dans le groupe A. En battant respectivement Bonn et Reggio Emilia, Paris-Levallois et Saragosse ont décroché les deux derniers billets pour le Last32. Ce soir, la SIG et Bamberg se disputeront la première place…

Paris au bout de la prolongation

sharrod-ford-paris-levallois-ec14-photo-paris-levallois

Sharrod Ford (30pts, 11rbds, 36 d'évaluation) a été le héros du match contre Bonn.

Il aura fallu cinq minutes supplémentaires aux Parisiens pour décrocher le sésame qui mène au second tour. Car il fallait aussi, pour assurer définitivement la qualification, prendre l’avantage au panier average après la défaite de trois points à l’aller.

Paris avait bien débuté grâce à Landing Sane (11-6) mais l’entrée de Klimavicius changeait la donne : 17-15 puis 23-23 au milieu du second quart. Ford (30pts, 11 rbds pour 36 d’évaluation) dominait dans la raquette et si à la pause le PL s’était offert un petit avantage (35-29), il sera vite anéanti par l’adresse à trois points de Veikalas : 40-39. Pire même, un 0-9 instillé par Klimavicius et Lawrence compliquait la tâche des hommes de Beugnot (45-48) qui redressaient la barre avant la dernière période.

Sept points d’affilée de Louis Labeyrie donnaient un peu d’air au PL (60-57) mais Bonn ne lâchait rien et Caloiaro se montrait lui aussi : 68-70 dans l’ultime minute. Une interception de Green qui envoyait Sane au lay up offrait la prolongation aux Parisiens. Schilb scorait enfin (0 sur 8 à deux points jusque là) et Paris soufflait : 76-72. Mais Klimavicius insistait (76 partout). La faillite aux lancers-francs (10 sur 20 seulement) coûtera cher aux Allemands qui cédaient finalement le gain de la partie (87-80) et le panier average…

PARIS-LEVALLOIS – TELEKOM BONN 87-80 ap.pr. Palais des Sports Marcel-Cerdan à Levallois. 1 500 spectateurs. Arbitres : MM. Maricic (Serbie), Baumanis (Lettonie) et Mitrovski (Macédoine).

Les périodes : 19-17, 16-12 (mi-temps : 35-29), 18-24 (53-53), 17-17 (70-70), 17-10.

PARIS-LEVALLOIS : 32 paniers sur 73 tirs dont 7 sur 27 à trois points, 16 LF sur 24, 48 rebonds (Ford 11) dont 15 offensifs, 27 passes (Schilb 10), 15 balles perdues, 18 fautes.

Green 9, Lang, Schilb 15, Sane 11, Ford 30, puis Corosine, Ndoye 2, Oniangue, Christmas 7, Labeyrie 11, JBAM 2.

BONN : 31 paniers sur 68 tirs dont 8 sur 27 à trois points, 10 LF sur 20, 34 rebonds (McConnell, Mädrich et Lawrence 5) dont 7 offensifs, 22 passes (Lawrence 10), 25 fautes, Brooks éliminé.

Lawrence 8, Mangold, Veikalas 18, Caloiaro 11, Mädrich 2, puis McConnell 10, Brooks 7, Koch, Klimavicius 19, Wachalski 5, Vorblicky.

Saragosse dans le final

Longtemps, les Italiens de Reggio Emilia ont donné du fil à retordre aux Aragonais (71-71 à la 35e’) mais le physique et l’adresse des Espagnols ont fini par faire plier les joueurs d’Emilie-Romagne.

Dans un match serré, Cinciarini et Diener d’un côté, Goulding et Landry de l’autre, avaient rivalisé pour faire passer le score à 22-19 puis 29-34. Jelovac permit de faire un écart de huit points en seconde période mais Polonara ramenait les siens à 51 partout. Tour à tour, les deux équipes prenaient la tête avant une série de lancers-francs de Goulding et Lisch. Della Valle répliquait puis le 4e primé de Diener provoquait une nouvelle égalité à 71 partout. La puissance de Katic sous le cercle et les lancers francs de Llompart (13 passes aussi…) faisaient finalement la différence. Le succès de Paris en prolongation soulageait les Espagnols, eux aussi qualifiés avant le dernier choc contre Bamberg la semaine prochaine.

GRISSIN BON REGGIO EMILIA – CAI SARAGOSSE 75-87. Paladozza de Bologne. 2 068 spectateurs. Arbitres : MM. Vojinovic (Montenegro), Vyklicky (Rép. Tchèque) et Bijedic (Bosnie).

Les périodes : 22-19, 18-26 (mi-temps : 40-45), 20-15 (60-60), 15-27.

REGGIO EMILIA : 28 paniers sur 59 tirs dont 12 sur 32 à trois points, 7 LF sur 14, 25 rebonds (Polonara 7) dont 7 offensifs, 18 passes (Diener 6), 8 balles perdues, 22 fautes.

Cinciarini 12, Diener 19, Taylor 10, Polonara 6, Cervi 4, puis Della Valle 15, Mussini 2, Silins, Pini, K. Lavrinovic 7.

SARAGOSSE : 34 paniers sur 66 tirs dont 8 sur 20 à trois points, 11 LF sur 13, 40 rebonds (Jelovac 7) dont 14 offensifs, 20 passes (Llompart 13), 10 balles perdues, 21 fautes.

Llompart 12, Goulding 19, Tomás, Jelovac 4, Katic 14, puis Lisch 5, Sastre, Robinson 11, Landry 13, Norel 6.

J.C.F.