Basket
vincent_1.jpg
nzeulie_1.jpg
BOUTIQUE EN LIGNE OFFICIELLE
SOLDES 2018: C'EST PARTI !
SIG-BAMBERG-051114-04 TEAM
Actualités La SIG distinguée par les journalistes

La SIG distinguée par les journalistes

Chaque année, les journalistes alsaciens réunis sous l’égide de l’UJSF (Union des journalistes sportifs de France) élisent leurs champions de l’année, à titre individuel et par équipes. Pour la cinquième fois, la SIG a remporté le trophée par équipes.

Finalistes malheureux à deux reprises du championnat de ProA, en 2013 et en 2014, les basketteurs de la SIG n’en sont pas moins, et de loin, l’équipe de sports collectifs la plus performante en Alsace. Les journalistes régionaux qui récompensent chaque année par un vote leur champion de l’année, ne s’y sont pas trompés et ont à nouveau désigné le club strasbourgeois comme le chef de file du sport alsacien.

Avec 187 points, la SIG devance ainsi très largement le club de squash de Mulhouse (99), les judokates de Peugeot Mulhouse (94) et les SR Colmar (football). C’est la 5e fois après 1999, 2001, 2005 et 2013 qu’elle décroche cette distinction très convoitée.

Diot et Collet dans le classement individuel
SIG-PARIS-161214-02 DIOT

Antoine Diot, le patron de la SIG, récompensé pour son excellente année 2014.

Cette année 2014 sera également marquée par l’apparition dans les meilleures individualités du sport alsacien de deux personnages-clés de la SIG. Derrière Benjamin Compaoré, champion d’Europe du triple saut, lauréat 2014 avec 371 points, Antoine Diot se classe à la deuxième place avec 273 pts. Cela récompense à la fois son parcours avec la SIG jusqu’en finale, son titre de MVP français de la saison et bien entendu la médaille de bronze de la Coupe du monde avec l’équipe de France, un an tout juste après le titre européen. A la 7e place, on trouve Vincent Collet, l’entraîneur de la SIG et des Bleus, avec 102 pts. A noter qu’Axel Toupane a également récolté des suffrages auprès des journalistes alsaciens.

Une belle consécration pour les basketteurs strasbourgeois qui fait suite au superbe début de saison de la SIG qui ne rêve plus que d’une chose en 2015 : décrocher enfin un trophée national.

J.C.F.