Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
Dionte Christmas&Zach Moss_PL JDA Dijon
Actualités Leaders Cup : Dijon « découpe » Paris

Leaders Cup : Dijon « découpe » Paris

Si la hiérarchie du classement de ProA a été respectée, les dynamiques plaidaient plutôt pour Paris-Levallois dans le deuxième quart de finale de la Leaders Cup. Mais Dijon, bien que diminué par l’absence de Ferdinand Prénom, est venu se hisser en ½ finale grâce à une deuxième mi-temps parfaitement maîtrisée et dominée par le duo Walker – Gray dont la SIG devra se méfier.

Dijon PL

L'impeccable Steven Gray (24pts et 5 sur 7 à trois points, 25 d'évaluation) a porté Dijon à la victoire

Walker, Moss et Joseph sur le banc pour démarrer, Dijon prend l’eau : 2-10 (5e’). L’entrée des tauliers change la donne (12-11) et le match se resserre : 17-18. Les esprits s’échauffent sur la touche, Paris repart (17-26) mais Gray et Mendy ramènent les Bourguignons (28-26, 16e’). Schilb dégaine à son tour derrière l’arc (33-39) et Paris vire en tête (36-39) après un primé au buzzer d’Ervin Walker.

La seconde période sera celle du meneur de poche dijonnais qui maintient son équipe dans le sillage des Parisiens (48-51), égalise à 53 partout avant de faire un petit break : 58-53. Paris recolle une dernière fois à 58 (30e’) avant de se déliter totalement dans la dernière période, encaissant un 18-1 (76-59) pour s’incliner 80-66.

Vincent Collet : « Ce sera un match dangereux »

Spectateur attentif, Vincent Collet n’a pas été surpris. « Le match a été très équilibré pendant trois quarts temps, puis de manière surprenante Paris s’est effondré. Dijon a été porté par sa traction arrière, Walker qui a été phénoménal et Gray, excellent aussi. Diminué en attaque par l’absence de Prenom, la JDA est renforcée en défense par Jacques Alingue qui leur donne une énorme intensité. La demi-finale sera très dangereuse… »

L’ex-joueur de Souffel, était, pour sa part, à la fois ravi et inquiet de retrouver les Strasbourgeois demain : « On était très présent défensivement dans le quatrième quart temps et je pense que c’est ce qui nous a permis de gagner ce soir, a déclaré Jacques Alingue. La Leaders Cup est un événement particulier car il y a les huit meilleures équipes de ProA donc personnellement je suis heureux de pouvoir faire de bonnes perfs ici. Nous prenons les matches les uns après les autres. Maintenant il faut se concentrer sur Strasbourg. Selon moi, c’est la meilleure équipe. Il faudra être très concentré pour essayer de les contrer. Strasbourg c’est une armada ! Ils ont 11 joueurs interchangeables. Il faudra être très appliqué en défense. La difficulté dans cette compétition c’est d’enchaîner les matches… mais on peut très bien enchainer 3 matches, ce n’est pas un problème, même si ‘’Ferdi’’ ne joue pas ».

Le match en vitesse

JDA DIJON – PARIS/LEVALLOIS 80-66. Arbitres : MM. Chambon, Jeanneau et Mortz.

Les périodes : 17-18, 19-21 (mi-temps : 36-39), 22-19 (58-58), 22-8.

Les statistiques