Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
Bangaly Fofana_Cholet SIG
Actualités Retour réussi

Retour réussi

Gagner à la Meilleraie n’est jamais facile. Mais les SIGmen avaient envie de montrer à leur coach que le syndrome du match d'après ne les toucherait pas. Ainsi, dans un match où les Choletais se sont montrés accrocheurs, les Alsaciens ont réussi à remporter leur 19eme victoire en championnat et consolider leur place de leader.

Louis Campbell et Ali Traoré_Cholet SIG

Louis et Ali au combat dans la peinture (crédit photo: Etienne Lizambard)

Il ne faut pas attendre longtemps pour voir Cholet mener 5-0, obligeant coach Collet à prendre son 1er temps mort après 2min15 pour recadrer son équipe. En effet le 8 à -1 pour Cholet à l’évaluation laisse apparaître un début de match moyen des SIGmen. Temps mort salvateur puisque Ali Traoré ouvre le compteur de la SIG (5-2). L’entrée de Fofana après 4min15 de jeu marque alors le début d’une bonne période Strasbourgeoise. Louis Campbell, dans tous les bons coups, marque, intercepte et délivre des passes . Fofana ramène les deux équipes à égalité (5’15 10-10). Nick Minnerath stoppe le 9-0 de la SIG pour ramener le score à 13-13. La seconde faute de Fofana en fin de quart temps entache légèrement sa belle entame de match (5 points, 2 interception et 7 d’évaluation en 5 minutes) et à la fin du premier quart, Cholet bascule en tête grâce à son adresse à trois points… un comble lorsque l’on sait qu’elle est l’équipe la moins adroite dans ce secteur de ProA. Fin du premier quart temps : 18-15.

Le jeu reprend tambour battant. Les équipes se rendent coup pour coup. C’est alors qu’Axel Toupane sort de sa boîte. Scorant, interceptant et caviardiasant ses partenaires, Axel est partout. Elément majeur d’un 15-4 en faveur de la SIG en 5min, il permet aux siens de creuser un petit écart (16’ 22-30). Mais à l’image de ce début de match, il faut un Nick Minnerath omniprésent pour stopper le petit début d’hémorragie. C’est le moment que choisit Vincent Collet pour prendre son second temps mort à 3min30 de la mi-temps. Les choses recadrées il en profite pour lancer à une minute de la fin de la 1ere période, Romain Duport sur le parquet de son ancien club, avant que la SIG ne rejoigne les vestiaires avec quatre points d’avance. Avec 11 rebonds offensifs à 4 pour Cholet les coéquipiers de Nick Minnerath n’ont pas réussi à concrétiser leurs occasions. Mi-temps : 30-34.

Les mains tremblent en ce retour de mi-temps. Cinq tirs manqués consécutifs pour la SIG et quatre pour Cholet avant que l’ancien Strasbourgeois, Nicolas DeJong, ne score après 2min30. C’est un bras de fer qui se dessine dans ce quart temps. L’impact de Louis Campbell se fait sentir mais les deux défenses se donnent échos et à la 27eme minute le score n’est que de 38 à 39. Moment choisi par Vincent Collet pour prendre un temps mort et tenter de trouver une solution adaptée. Et les directives du coach se montrent rapidement payantes puisque le collectif strasbourgeois boucle le quart temps sur un 11 à 4 avec cinq marqueurs différents. L’écart entre les deux équipes durant ces 10 dernières minutes est visible à l’évaluation: 20 à 6 pour la SIG dans le 3eme quart, mais également au score. Fin du troisième quart temps: 42-50.

Antoine Diot_Cholet SIG

Antoine Diot au lay-up au milieu de la défense choletaise (Crédit photo: Etienne Lizambard)

Alors que l’écart monte à 10 points en faveur de la SIG suite à un panier de Toupane, deux pertes de balles de Lacombe oblige Collet à remettre Diot sur le terrain après deux minutes dans ce dernier quart. Le 6-0 inscrit par Cholet voit les locaux revenir à quatre points (33’ 48-52). Heureusement pour la SIG, Cholet perd beaucoup de ballons dans ce match (22 au final) et offre des occasions aux Strasbourgeois de maintenir un petit écart à l’entrée du money time (36’ 51-57). Très opportunistes avec 16 interceptions durant le match et bien épaulé par un Bangaly Fofana très présent et réaliste ce soir, 13pts à 100% et 19 d’évaluation (record de la saison) en 21 minutes, les SIGmen déroulent leur fin de match en inscrivant un 12 à 1 dans les quatre dernières minutes scellant leur victoire sur le score final : 52-67.

Une victoire sur un bel écart au score mais aussi à l’évaluation (45-82) qui permet à la SIG de conserver seul sa 1ere place de ProA. On notera également qu’en encaissant que 52 points, l’équipe de Vincent Collet a réalisé sa meilleure performance défensive de la saison (à égalité avec la victoire contre Chalon 56-52) et confirmé son statut de meilleure défense de ProA. Le retour aux affaires courantes était craint, et à raison, par beaucoup ; nous voilà en grande partie rassurés !

 Franklin TELLIER

Le match en vitesse

Cholet – SIG 52-67. Salle de la meilleraie. Arbitres : MM. Difallah, Lepercq et Creton.

Les périodes : 18-15, 12-19 (mi-temps : 30-34), 12-16 (3ème quart : 42-50), 10-17.

Les statistiques

Espoirs

Cholet – SIG : 46 – 74

Second déplacement en trois jours pour Lauriane Dolt et ses jeunes. Après avoir battu Bourg sur ses terres mercredi soir (60-65), les jeunes SIGmen ont imposé leur loi aux espoirs choletais. Auteur d’un match très sérieux, Antony Labanca et les siens ont construit leur victoire en deux temps. Après une entame de match sérieuse (9-19 à la fin du 1er quart), le rouleau compresseur alsacien s’est mis en marche dans le dernier quart temps en passant un irrémédiable 9-27 aux locaux pour l’emporter au final 46-74. Une 18ème victoire consécutive leur permettant de consolider leur solide place de leader du championnat espoirs (23 victoires / 2 défaites) puisque le 2nd Gravelines (19 victoires / 6 défaites) et le 3eme Nanterre (18 victoires / 6 défaites) ont perdu.