Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
romain-duport
Actualités Romain Duport poursuit sa rééducation avec les pros

Romain Duport poursuit sa rééducation avec les pros

Il a eu le temps long depuis ce triste 16 mai où ses ligaments croisés ont lâché dans la belle du quart de finale de play-offs contre Chalon. L’opération, la rééducation et, progressivement, le retour au terrain. Avec les espoirs depuis quelques semaines, Romain Duport a réintégré aujourd’hui, lundi, le groupe professionnel, conscient du chemin qu’il lui reste à parcourir pour retrouver toutes ses sensations.

Pour l’heure, il ne s’agit que de la poursuite de sa rééducation, dans un mi-temps thérapeutique voulu par le corps médical. « Après ces longs mois de souffrance et d’inactivité, je vais essayer de revenir petit à petit, lance-t-il, soulagé. Ce n’est pas évident quand l’équipe marche aussi bien, mais en même temps, ça ne me met aucune pression. C’est moi qui vais devoir me mettre au niveau. Il y a tellement de compétitions à mener de front, dans lesquelles nous sommes toujours en course si, comme je le souhaite, on se qualifie demain contre Saint-Pétersbourg ».

Vincent Collet a bien sûr apprécié le retour de son pivot mais il sait mieux que personne que le chemin est encore parsemé d’embûches pour Duport. « Dans une équipe tout est question d’équilibre. J’y réfléchis depuis un moment et j’ai quelques idées, mais il faudra du temps. On ne peut pas bouleverser pour le moment l’équilibre d’une équipe qui a fait ses preuves, notamment sur le plan défensif », souligne le coach.

Romain Duport l’a bien compris, même s’il piaffe d’impatience de fouler à nouveau le parquet : « Il va falloir être patient, je le sais. J’ai fait un mois et demi avec les espoirs et je dois continuer à prendre soin de mon corps. Par ailleurs, j’ai déjà été blessé et je sais que le retour ne se fait jamais tout seul »…

Armé de patience, le géant strasbourgeois, si brillant en attaque lors de la fin de saison dernière, sait qu’il devra encore beaucoup travailler et souffrir avant de pouvoir participer aux joutes du championnat et des autres compétitions auxquelles la SIG est engagée.

J.C.F.