Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
SIG_entraînement Rhenus
Actualités J – 5 : 11 hommes en quête du Graal

J – 5 : 11 hommes en quête du Graal

Ils se sont retrouvés ce matin à l’entraînement, au début de la semaine de tous les espoirs. Cinq jours de travail intense, de concentration extrême, pour préparer les deux premiers matches de la finale contre Limoges qui auront lieu dans leur antre du Rhenus (vendredi à 20h50, dimanche à 17h). Sous l’œil attentif et paternel du président, Martial Bellon, devant le staff médical, venu au complet, les 11 joueurs ne se sont pas ménagés. Ils savent ce qui les attend et sont tous tournés vers ce dernier objectif d’une saison déjà exceptionnelle. Chacun à leur tour, ils livrent le sentiment qui les habite lorsqu’ils pensent à ce sublime rendez-vous…

SIG_entraînement Rhenus

Les joueurs de la SIG au travail, ce dimanche, pour préparer la finale.

Toupane : «L'objectif principal »

#6 Axel Toupane : « On est heureux d’être en finale, mais l’objectif principal reste de gagner le titre. On y revient, à nouveau contre Limoges, mais ce sont deux équipes différentes. Et même durant cette saison, puisqu’ils ont changé de coach et beaucoup d’autres choses. Je pense que ce sera une belle finale qui sera suivie partout en France. J’espère que le public va encore répondre présent et nous pousser au Rhenus. »

Diot : « Pas de revanche »

#8 Antoine Diot : « Personnellement, je pense qu’il ne faut pas parler de revanche. Je le dis et je le répète depuis le début de l’année, chaque saison est différente. C’est Strasbourg contre Limoges mais entre deux nouvelles équipes qui ont de nouvelles manières de jouer. On se prépare à une guerre comme c’est toujours le cas en play-offs. Il va falloir être prêt tactiquement et techniquement mais dans la tête aussi. »

Leloup : « Très excité »

#9 Jeremy Leloup : « Je suis très excité à l’idée de jouer cette nouvelle finale contre Limoges. Il y a aussi un petit esprit de revanche par rapport à l’année dernière et la finale perdue… »

Lacombe : « Aller chercher le trophée »

#10 Paul Lacombe : « Cette finale est l’aboutissement d’une très longue saison et de beaucoup d’efforts. On a un pied dans les objectifs de la saison mais on veut y mettre le deuxième. C’est beau d’être en finale surtout lorsque tu regardes les équipes qui voulaient y aller et qui maintenant vont la suivre sur leur canapé. On a la chance de pouvoir jouer ce genre d’événement : c’est énormément d’émotions. Mais une finale peut aussi être décevante, comme l’année dernière. A nous d’en tirer les leçons pour que ça ne se reproduise pas et aller chercher ce trophée tant attendu par tellement de gens. »

Campbell : «Être prêt dès la première minute »

#13 Louis Campbell : « Avant tout, nous sommes heureux de revenir en finale. Nous avons travaillé dur pour ça. Limoges est une équipe très dangereuse. Nous devrons être concentrés et nous tenir prêts dès la première minute du premier match. Nous savons ce que nous devons faire pour nous donner les meilleures chances de conquérir ce troisième titre. »

Duport : « À armes égales »

#15 Romain Duport : « Cette finale promet de beaux matches entre deux des équipes qui possèdent les plus gros budgets de ProA. Pas mal de monde attendait cette finale et parle de revanche par rapport à l’année dernière; mais c’est plus pour les supporters. On ne pense pas à ça. L’année dernière il y a eu 3-0, il n’y avait pas eu photo. Mais cette fois ce sera différent car nous allons les affronter à armes égales… sans blessé j’espère d’ici là. Ce sera un gros combat et on va voir sur le terrain qui est le meilleur. Deux gros effectifs avec deux grosses salles on attend tous ça. »

Fofana : «Motivé à 100% »

#21 Bangaly Fofana : « Je suis pressé et excité de jouer cette finale. On est basketteur professionnel pour jouer ces matches-là. On a travaillé très dur toute la saison pour y arriver. Arriver ne suffit pas, maintenant il va falloir gagner. En plus, jouer une finale contre Limoges, qui a une très belle équipe, donne encore plus envie. Je suis réellement motivé à 100%. »

Traoré : « Très heureux d'être là »

#24 Ali Traoré : « Je suis très heureux d’être en finale. Je suis venu à Strasbourg pour gagner des titres, avoir l’occasion de rejouer ces finales et de remporter le Graal de la saison qu’est le titre de champion de France. En plus c’est contre Limoges. C’est le remake de la saison dernière mais surtout, ils étaient nos principaux rivaux cette année avec Nanterre. Donc, je pense que ça va donner de très beaux matches et que le public va prendre du plaisir à les suivre. »

Dobbins : « Un nouveau challenge »

#32 Anthony Dobbins : « Cette finale est comme l’étape suivante… Même si les medias et les fans nous voyaient depuis longtemps en finale, il a fallu être sérieux pour y parvenir. Cette finale est le résultat du travail des dix derniers mois. Nous avons dû travailler dur pour nous retrouver là et avoir cette opportunité. Donc pour moi se qualifier est juste une étape de plus vers ce que l’on souhaite depuis le mois d’août. Limoges est une équipe très forte. Cette finale sera un nouveau challenge, LE challenge de la saison. »

Dragićević : « Défendre l'avantage du terrain »

#33 Tadija Dragićević : « Cette finale sera assurément très difficile. Limoges joue de mieux en mieux durant ces play-offs. Ils ont battu assez facilement Nancy même s’il y avait beaucoup de blessés au SLUC. Mais Limoges a joué un très bon basket. De notre côté, nous jouons de mieux en mieux depuis le depuis des play-offs, surtout en attaque. Nous avons sept jours pour nous préparer au mieux pour ce choc. Nous serons prêts ! Rien ne sera facile mais nous allons défendre chèrement l’avantage du terrain que nous avons gagné durant la saison. »

Howard : « Une finale difficile et physique »

#54 Matt Howard : « Limoges joue très bien durant ces play-offs. Tout le monde sait combien les Limougeauds ont une équipe talentueuse. On se prépare pour une finale difficile et physique. Il faudra que nous répondions présent dès vendredi pour le premier match. Il y a une certaine excitation à jouer cette finale car ce titre est le plus important de la saison. Nous n’oublions pas ce que nous avons gagné avant mais être champion est ce qu’on veut tous par-dessus tout… et le club aussi sachant qu’il a perdu les deux finales précédentes ».

Propos recueillis par Franklin Tellier