Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
SIG_Euroleague 2013_2014_Kaunas Louis Campbell
Actualités La SIG retrouve l’Euroleague

La SIG retrouve l’Euroleague

Logo Euroleague

Si elle avait laissé échapper le ticket direct en perdant la finale de ProA, la SIG disputera néanmoins la saison régulière de l’Euroleague à partir d'octobre. L’information est tombée en fin d’après-midi après la réunion du Conseil exécutif des actionnaires de l’instance dirigeante et les Strasbourgeois ont bénéficié de l’une des cinq invitations. La SIG connaîtra ses adversaires le 8 juillet.

De belles émotions en perspective ! Ils l’espéraient tous depuis la finale perdue à Limoges, cette « wild card », une invitation que l’Euroleague avait promise à un club français. Mais Villeurbanne était sur les rangs, à un degré moindre Paris. Finalement, et ce n’est que justice d’un point de vue sportif, c’est Strasbourg qui, comme il y a deux ans, bénéficiera du deuxième ticket destiné à un club français pour disputer la compétition reine. L’occasion de côtoyer à nouveau le Real, ou alors le Barça, l’Olympiakos ou le CSKA Moscou. Du très lourd…

Martial Bellon : « C’est une satisfaction et un soulagement »

« C’est une grande satisfaction et un énorme soulagement a déclaré Martial Bellon, le président de la SIG. Nous avions depuis quelque temps plusieurs indices positifs mais rien n’était fait jusqu’à la réunion d’aujourd’hui. C’est une très bonne nouvelle sur le plan sportif mais aussi pour le club qui va ainsi continuer à se professionnaliser. Cela va favoriser l’attractivité du club même si les moyens nouveaux que cela génère ne sont pas aussi importants que certains pourraient le croire ».

SIG_Euroleague 2013_2014_real madrid Jeremy Leloup

Jérémy Leloup croisera-t-il à nouveau la route de Rudy Fernandez et du Real Madrid ?

Parmi les 19 équipes déjà qualifiées, 11 au titre de la licence A, les « monstres » de la compétition, se sont ajoutés ces derniers jours les licences B, champions nationaux comme Limoges, Bamberg, Sassari, victorieux du match 7 à Reggio Emilia vendredi soir (75-77), l’Etoile Rouge de Belgrade et Zielona Gora, le 3e du championnat d’Espagne (Malaga), le 2e de la Ligue Adriatique (Cedevita Zagreb) ainsi que le 2e du championnat de Russie, Khimki Moscou. Egalement vainqueur de l’Eurocup, ce qui lui valait une licence C, Khimki a ainsi libéré une cinquième invitation, s’ajoutant aux quatre initialement prévues. Ces cinq « wild cards » sont donc allées au Bayern Munich, à Krasnodar Kuban, Karsiyaka Izmir, Darussafaka Dogus Istanbul, 3e du championnat turc avec... John Shurna et bien sûr, la SIG.

Les 24 équipes ont été réparties en six chapeaux de quatre équipes d’où sortiront les quatre poules de six de la saison régulière dont le tirage au sort sera effectué le 8 juillet à Barcelone, siège de l’Euroleague. Les quatre premiers de chaque groupe disputeront le Top16 à partir de janvier 2016.

Dès cette fin de semaine, jeudi et vendredi, Vincent Collet participera à Barcelone à la réunion des 24 coaches de la saison 2015/2016. Petit à petit, les forces en présence se déclareront. Et on verra, en fonction aussi du recrutement que la SIG effectuera dans les prochaines semaines, si l’objectif d’un Top16 qui se refuse aux clubs français depuis 2003, sera réalisable…

J.C.F.

Les six chapeaux

Chapeau 1 : CSKA Moscou (RUS), Real Madrid (ESP), FC Barcelone (ESP), Olympiakos Le Pirée (GRE)

Chapeau 2 : Maccabi Tel Aviv (ISR), Panathinaïkos Athènes (GRE), Fenerbahçe Istanbul (TUR), Anadolu Efes Istanbul (TUR)

Chapeau 3 : Khimki Moscou (RUS), Vitoria (ESP), Kuban (RUS) Malaga (ESP)

Chapeau 4 : Kaunas (LIT), Milan (ITA), ER Belgrade (SER), Bamberg (ALL)

Chapeau 5 : Karsiyaka Izmir (TUR), Darussafaka Dogus Istanbul (TUR), Sassari (ITA),

Bayern Munich (ALL)

Chapeau 6 : Cedevita Zagreb (CRO), Zielona Gora (POL), Strasbourg (FRA), Limoges (FRA).