Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
csp-limoges-nancy-demi-finale-1_2107735
Actualités Limoges se détache

Limoges se détache

Limoges s’est imposé facilement dans le match 2 de l’autre demi-finale (92-74), face à une équipe de Nancy déjà diminuée qui a perdu ce soir Falker et Sene, également blessés !

csp-limoges-nancy-demi-finale-1_2107735

Léo Westermann (11pts, 4 passes, 14 d'éval en 21 minutes) a conduit le CSP au succès avec une belle autorité.

On ne donnait pas cher des chances du SLUC Nancy dans l’enfer de Beaublanc. Car après la défaite du premier match dimanche, et surtout la blessure de Vaughn Duggins, out pour la fin de saison, la voie semblait libre pour le champion en titre. Pourtant, ce sont les hommes de Weisz, patients et collectifs dans un premier temps, qui prirent le meilleur départ (10-14, 7e). Mais en voulant emballer la partie, à vouloir jouer plus vite que Limoges, Nancy se brûlait rapidement les ailes. Gelabale, Moerman (13pts et 8 rebonds en 14’) et un frétillant Westermann, passaient un 15-2 à cheval sur les deux premières périodes : 25-16 (11e’).

Nancy avait accumulé les pertes de balles (9 jusque là, 12 en première mi-temps) et si la résistance restait louable jusqu’à 34-27 (15e’), ce fut ensuite l’avalanche avec un 12-2 qui scellait le match à la pause : 49-33.

La blessure de Falker, touché au mollet, les douleurs de Benjamin Sene, la défaillance de Clark (1 sur 7 à la 38e’) et de Gladyr, c’en était trop. La défense de zone n’y suffisait plus, la vaillance de Zianveni et Kikanovic (23 pts, 22 d’évaluation) non plus et Limoges, qui n’avait marqué que trois points en cinq minutes, se retrouvait sans opposition et s’offrait alors un festival signé Jeter (4 sur 5 à trois points), Smith et Moerman. Le score était passé de 52-41 (25e’) à 69-45 puis 69-50 à la fin de la période.

Le dernier quart ne sera qu’une formalité pour les hommesde Philippe Hervé, solides en défense et qui pouvaient dérouler en attaque (84-58, 89-64) avant le baroud d’honneur de Clark qui finissait sur un 3 sur 3 à trois points. Mais c’était bien trop tard… Vendredi à Gentilly, les Nancéiens voudraient défendre leur honneur mais le SLUC pourrait bien manquer de soldats et Limoges se hisser en finale en trois manches.

J.C.F.

Le match en vitesse

CSP LIMOGES – SLUC NANCY 92-74. Salle de Beaublanc. 5 500 spectateurs. Arbitres : MM. Bardera, Hosselet et Canet.

Les périodes : 22-16, 27-17 (49-33), 20-17 (69-50), 23-24.

Limoges mène la série 2-0

Les statistiques

Bracket playoffs demi-finale #4