Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
SIG-PARISLEVALOIS_16 CAMPBELL
Actualités Louis Campbell : une quatrième année de contrat

Louis Campbell : une quatrième année de contrat

Figure emblématique de la SIG de Vincent Collet, Louis Campbell (36 ans, 1,90m), le meneur historique du club, reste une saison de plus aux manettes.

Leaders Cup_FINALE_ Louis Campbell et Martial Bellon

Avec la Leaders Cup, Louis Campbell qui étreint son président, avait enfin décroché un trophée pour la SIG cette saison.

Louis Campbell est un homme fidèle. Pas étonnant qu’il ait accepté de passer une quatrième saison à la SIG. Enfin récompensé par deux trophées auxquels il a largement contribué (la Leaders Cup tout d’abord, puis la Coupe de France dont il a été désigné MVP début mai), le meneur américain reste frustré par les trois échecs en finale qu’il a tous vécus. Travailleur infatigable, celui qui a atterri en ProA sans véritable référence (neuf années en Allemagne dans des clubs moyens entrecoupées par un titre au Japon) est devenu le parfait relais de son coach dont il a épousé la philosophie de jeu. Et à 36 ans révolus, il vient de boucler la meilleure de ses trois saisons sous les couleurs de la SIG. Alors si la question s’est posée de savoir s’il fallait le conserver, la réponse est venue assez rapidement.

Le natif du New-Jersey, parfaitement intégré en Alsace, a accepté la proposition que le club lui avait faite il y a quelques semaines, et Vincent Collet a fait le pari de miser à nouveau sur son meneur, leader de vestiaires, gros défenseur, à l’hygiène de vie et au comportement irréprochables, qui ne ménage pas sa peine pour progresser encore et toujours.

Avec la perspective de rejouer en Euroligue – on se souvient de son panier victorieux au Rhenus, contre Kaunas, il y a deux saisons –, mais aussi le départ d’Antoine Diot à Valence, Campbell tiendra à nouveau un rôle majeur dans le jeu de la SIG, avec Rodrigue Beaubois et Paul Lacombe à ses côtés. Ses nombreux supporters alsaciens s’en félicitent.