Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
SIG_2016_Rodrigue Beaubois_Frank Ntilikina
Actualités Frank Ntilikina toujours plus haut

Frank Ntilikina toujours plus haut

Après un Euro plutôt réussi, récompensé par une sélection au FIBA All Star Game des U18, Frank Ntilikina a entamé la préparation de la saison avec le groupe professionnel de la SIG. Tout en se focalisant sur la Terminale S qui l’attend la semaine prochaine.

Depuis deux ans, la SIG sait qu’elle tient une pépite. Très convoitée d’ailleurs depuis qu’elle s’est montrée à Barcelone puis à Brooklyn, en 2014, pour faire partie des meilleurs joueurs européens nés en 1998. Vincent Collet ne s’y est pas trompé et à partir de janvier, il a régulièrement convié Frank Ntilikina, 17 ans depuis fin juillet, à intégrer progressivement le groupe pro.

Surpris par la Grèce
Frank

A l'Euro avec une belle victoire contre l'Espagne.

L’été qui s’achève a été particulièrement chargé pour le jeune Strasbourgeois. Après avoir décroché la Coupe de France avec les cadets, le titre national avec les espoirs, il a rejoint l’équipe de France U18 pour l’Euro qui se disputait en Grèce. « Avec Kilian Tillie, MVP de l’Euro U17 l’an passé, nous avons été retenus même si nous avions un an de moins que les autres. Et on espérait bien enchaîner avec un deuxième titre. Mais ce fut une déception, collectivement… On espérait bien aider les « 98 » à décrocher une médaille ».

Si le premier tour se passe bien (trois victoires de rang dont un succès probant sur l’Espagne), la France trébuche contre la Serbie dans le deuxième tour : « C’est peut-être ce qui a provoqué une baisse de régime mais c’était aussi un coup de semonce pour nous dire qu’on n’est pas inarrêtable ». Elle se ressaisit face à l’Allemagne grâce à un très bon match du jeune Sigman après être mal partie (74-89) et décroche la première place. Mais le quart, face à la Grèce, quatrième de l’autre poule mais qui joue chez elle, se passe mal. « Dans un championnat d’Europe, tout le monde le sait, le plus important c’est le quart de finale. On n’a pas le droit à l’erreur. On a été un peu pris par l’événement, l’ambiance… On venait aussi d’apprendre que Kilian Tillie déjà absent lors des deux matches précédents, était définitivement forfait en raison d’une blessure au genou ! Ça nous a mis un coup sur la tête parce que c’était tout de même un élément majeur de l’équipe ».

Une 6e place décevante
Centre_de_formation_SIG_Frank Ntilikina

Au Tivoli avec les pros.

La demi-finale des perdants contre A titre personnel, Frank ne sera pas passé inaperçu à l’Euro. Avec 8,6pts en moyenne (une pointe à 17 contre la Grèce en quarts, son record en sélection), 3,1 rebonds, 4,4 passes (une pointe à 8 contre la Lettonie) en 25 minutes, il aura été un des meilleurs Bleus tout au long des neuf matches (6 victoires, 3 défaites). « J’ai réussi quelques belles performances individuellement. Mais j’ai encore beaucoup de choses à travailler. Un moment, le bruit a couru que je pouvais être dans le ‘’cinq’’ majeur de l’Euro, mais notre élimination précoce m’a été fatale… »

Qu’à cela ne tienne, le jeune meneur de la SIG sera retenu dans le All Star Game. « Y être avec un an de moins que la plupart des autres joueurs, c’est la preuve que j’ai tout de même fait un bon Euro ». Le 20 septembre, à Lille, devant… 27 000 spectateurs, Frank Ntilikina foulera le parquet en lever de rideau de la finale de l’Eurobasket ! « C’est énorme… » lâche-t-il.

Avec la Terminale en point de mire

Après une petite semaine de repos au retour de Grèce, le jeune meneur strasbourgeois a repris l’entraînement avec le groupe professionnel dont il fait partie à part entière désormais. « C’était un peu dur physiquement au début, mais pour tout le monde et la reprise s’est bien passée… L’arrivée de Kostja Mushidi me fait très plaisir aussi. On s’est connu à l’Euro l’an passé et on est resté en relation. Ça a débouché sur sa venue à la SIG et on va pouvoir s’entraider, c’est vraiment super ! »

En attendant, Frank Ntilikina devra dès la semaine prochaine relever un autre défi : réussir sa Terminale S au lycée… « Avec tout notre programme sportif, ce sera dur. Mais avec tout ce qui m’est arrivé depuis deux ans, la motivation est encore plus grande pour réussir à l’école et accomplir plein de choses. Je donnerai le maximum, comme sur le terrain pour réussir sur les deux plans ».

C’est tout le mal qu’on lui souhaite…

J.C.F.

Les vidéos de Frank Ntilikina à l'Euro 2015

https://www.youtube.com/watch?v=fJdQxu_FEmc

https://www.youtube.com/watch?v=5KE7EWaDWGo