Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
SIG_2016_Bangaly Fofana_Mardy Collins_Jeremy Leloup_Romain Duport
Actualités SIG : les trois coups à Souffel

SIG : les trois coups à Souffel

Après 11 jours d’entraînement, la SIG entre dans le vif du sujet avec sa première confrontation, à Souffelweyersheim (mardi à 20h, au gymnase des « 7-Arpents »). Même s’il manque encore un pivot, si Kyle Weems, insuffisamment remis de son entorse de la cheville, et Frank Ntilikina, victime d’un début de pubalgie, seront ménagés, la curiosité poussera les fans à se rendre dans la proche banlieue pour un derby du mois d’août désormais très classique.

Tout a d’abord commencé par une boutade. Alors que l’entraînement venait de s’achever au Tivoli sous l’œil plus qu’attentif de… Vincent Collet, Pierre Tavano a évoqué les défaites successives subies par la SIG lors de son entame de préparation les saisons précédentes : « Si on perd encore et qu’on va à nouveau en finale de ProA, ça ne fera pas de souci ! »

Aux manettes depuis la reprise, le sélectionneur national étant retenu par les Bleus, Pierre Tavano a tout de même quelques objectifs en tête pour ce retour à la compétition : « Ça doit nous permettre de voir où nous en sommes en attaque et en défense, de tester le niveau d’intégration des nouveaux joueurs. Et puis la présence de Vincent ne sera pas superflue pour débriefer dans la foulée et définir les prochains axes de travail ».

SIG_2016_Louis campbell_Rodrigue Beaubois

Rodrigue Beaubois (à gauche) et Louis Campbell ont hâte de retrouver la compétition.

Jusqu’ici, la SIG a essentiellement travaillé le jeu d’attaque. « On risque donc d’avoir quelques soucis défensifs, mais on le sait. D’autant qu’on ne sera pas au complet. Il n’y aura que huit pros, l’effectif étant complété par David Ekembe et Mark Kwedi qui s’entraînent régulièrement avec nous », poursuit Pierre Tavano.

Les joueurs, et les nouveaux en particulier, sont impatients de retrouver la confrontation directe avec l’adversaire. « C’est une occasion d’acquérir des automatismes, de voir où on en est de la préparation, souligne Rodrigue Beaubois, une des recrues majeures de l’intersaison. Progresser collectivement afin d’être prêt fin septembre. C’est toujours un plaisir de jouer, la compétition est plus motivante que l’entraînement, mais le plus important, c’est de trouver la cohésion de l’équipe ».

Une équipe du BCS très rajeunie

Maintenu en ProB après quelques frayeurs, Souffelweyersheim retrouvera son gymnase fétiche des « 7-Arpents », relooké cet été, après l’intermède de la Rotonde. Mais aussi une équipe totalement transformée et sérieusement rajeunie. Peu de rescapés de la saison dernière, mais… deux anciens espoirs de la SIG qui ont goûté aux entraînements de Vincent Collet, Antony Labanca et Cédric Bah. « Ils seront hyper-motivés, comme tous les joueurs du BCS lorsqu’ils jouent contre la SIG, mais on se focalisera surtout sur nous », insiste Tavano.

Les choses seront encore plus sérieuses à partir de vendredi avec le tournoi de Bourg-en-Bresse et la rencontre face à l’ASVEL. Avec, normalement, Kyle Weems, qui a déjà repris le travail avec Terrick Nérôme, le préparateur physique, et poursuivi les soins avec Antoine Roth. Même si les véritables échéances se présenteront dans un mois, le public sera déjà au rendez-vous, ce mardi soir, pour se faire une idée du profil de la SIG version 2015/2016…

J.C.F.