Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
trophee des champions
Actualités Autour du parquet

Autour du parquet

Avant un premier rendez-vous de choix contre l’ASVEL (samedi à 18h, au Rhenus), et après un trophée conquis au Match des champions contre Limoges, ce qui se murmure autour des parquets.

UNE DEMIE ASVEL. – Vincent Collet aurait pu être tenté de scouter les Villeurbannais lundi soir, puisqu’ils jouaient en lever de rideau du Match des champions contre Roanne. Les deux clubs d’Alain Gilles étaient face à face pour faire patienter le public. Mais le coach alsacien y a renoncé. Il n’y avait ni Meacham, ni Lighty, ni Andersen, ni Watkins sur le parquet de l’Astroballe. Et les autres titulaires ont peu joué. « J.D. Jackson m’avait dit le matin qu’il mettrait la moitié de l’équipe au repos », a indiqué Collet.

2015-09-28 20.01.12

Villeurbanne, c'était le lieu du lancement de la saison. De gauche à droite : Amara Sy, Mike Gelabale, Flo Pietrus, Mam Jaiteh, Johan Passave-Ducteil et Stephen Brun.

90 ANS ET UN SACRÉ PALMARÈS. – Le Match des champions était aussi l’occasion d’honorer la mémoire d’Alain Gilles, « Monsieur Basket », et de rendre hommage à nombreux d’anciens internationaux, dont Jacky Chazalon et le Strasbourgeois Philippe Haquet. Mais la plus belle ovation a été pour Jacques Dessemme, 90 ans, triplé médaillé aux championnats d’Europe, 76 sélections en équipe de France, et un des premiers gros scoreurs européens, trois fois meilleur marqueur du championnat de France dans les années 50.

RETROUVAILLES. – Paul Lacombe et Pierre Tavano, les Lyonnais, étaient en terrain conquis à l’Astroballe. Mais Vincent Collet, qui fut joueur sous les ordres… d’Alain Gilles, puis coach à succès – « le dernier titre de l’ASVEL, c’est la Semaine des As en 2010 sous ma conduite », dit-il fièrement – a lui aussi retrouvé nombre d’amis. Dont Jean-Paul Rebatet (ex-coach de Nantes, Cholet, Villeurbanne, PSG et Besançon, aujourd’hui coach en Afrique), qui fut son entraîneur en équipe de France juniors. Souvenirs, souvenirs…

trophee des champions_Ntilikina_Weems

Frank Ntilikina descend du TGV en provenance de LYon au côté de Kyle Weems, le trophée dans les bras.

MEDIA DAY. – Pour l’occasion, Villeurbanne accueillait aussi le traditionnel « Media Day » de la LNB. Un joueur de chaque club pour répondre aux sollicitations des journalistes. Côté strasbourgeois, Rodrigue Beaubois mais aussi Vincent Collet, ont joué les prolongations, ce mardi dans le Rhône. Les plus applaudis, à la mi-temps du Match des champions, ont été Mikaël Gelabale (Le Mans), Flo Pietrus (Nancy), Mam Jaiteh (Nanterre), Charles Kahudi (ASVEL) et Léo Westermann (Limoges), tous médaillés de bronze à l’Euro.

JEUNE PORTEUR. – C’est à Frank Ntilikina, pas peu fier, qu’est revenu l’honneur de prendre en charge, pour le voyage du retour, le trophée conquis, sorte de Bouclier de Brennus des basketteurs. Pour son premier titre avec les pros, le jeune Strasbourgeois en a tiré une belle fierté.

COLLINS MÉNAGÉ. – Mardy Collins n’a que peu joué contre Limoges (8’15’’). Il est vrai que la SIG n’a pas eu trop besoin de son talent, le match étant plié en moins d’un quart temps. « Il s’était donné une légère élongation aux adducteurs contre Dijon et j’ai préféré le ménager », expliquait Vincent Collet. Il devrait toutefois participer à l’entraînement de mercredi.

QUATRE JFL EN 2016/2017. – Réunis en assemblée générale lundi matin, les clubs de ProA ont validé les nouvelles dispositions qui entreront en vigueur la saison prochaine en matière de recrutement. Le quota de JFL obligatoirement présents sur la feuille de match (joueurs formés localement) baissera ainsi de un (4 sur 10, 5 sur 11, 6 sur 12) et par conséquent, le nombre d’étrangers autorisés passera à six dont au moins deux Européens ou Cotonou (Afrique, Caraïbes, Pacifique).

BILLETTERIE. – Pour le premier match de ProA, samedi à 18h, un choc de titans entre la SIG et une équipe de l’ASVEL très bien armée, il reste des places au Rhenus. L’occasion de sortie pour prolonger la magie des play-offs du printemps. Réservez ici

J.C.F.