Basket
banniere_internet_aeroport.jpg
banniere_internet_aeroport.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
Châlons_Reims_SIG_Luxeuil2015_Louis Campbell (3)
Actualités Sérieux exigé face à Châlons-Reims

Sérieux exigé face à Châlons-Reims

Après un tournoi de Bruxelles réussi, la SIG poursuit sa préparation en se déplaçant mercredi à Châlons-Reims (coup d’envoi à 20h). Deux semaines après leur première rencontre avec les Champenois à Luxeuil, les hommes de Pierre Tavano affrontent à nouveau l’équipe de Nicolas Antic, pour ce qui constituera leur neuvième match.

Un gros mois après la reprise officielle, le coach de la SIG commence à clairement ressentir de l’impatience au sein de son effectif. Si cette phase de préparation est une étape obligatoire dans la construction d’un effectif et d’une saison, force est de constater que l’impatience de retrouver la compétition officielle ne se trouve pas uniquement que du côté des fans comme l’indique Pierre Tavano : « Après le tournoi de Bruxelles, les joueurs disaient ‘‘vivement dans deux semaines’’. Je pense qu’ils sont déjà dans l’attente de retrouver la vraie compétition. On a commencé tôt, la préparation est longue, ils ont envie de rentrer dans le vif du sujet ». S’il comprend cette impatience, il tient surtout à garder son groupe en ordre de marche afin de ne pas griller les étapes: « J’espère malgré tout que le match de demain sera sérieux. Hormis le dernier match contre Chalon/Saône, tous les matches étaient satisfaisants en termes de sérieux et d’envie. Donc demain, j’attends d’eux que ça continue dans la même lignée ».

Châlons_Reims_SIG_Luxeuil2015_Kyle Weems_Drew gordon

Kyle Weems devra contenir le musculeux Drew Gordon.

Il y a quinze jours, la SIG dominait le CCRB. Demain soir, les deux équipes remettront le couvert pour un match qui pourrait permettre de voir comment chacun a évolué durant le même temps ; un match qui pourrait permettre de comparer les progressions de chacun face au même adversaire… Un parallèle avec la double confrontation face à l’Elan Chalon est alors rapide à faire. Après un premier match maîtrisé, les SIGmen étaient passés au travers lors de la manche retour. Inutile de dire que coach Tavano avait de lui-même fait le parallèle : « J’avais dit que les deux matches contre Chalon me permettraient d’avoir quelques renseignements sur l’équipe… On a surtout vu que l’on n’y était pas du tout lors du second match! Je ne veux surtout pas que la même chose se reproduise. Je veux des joueurs concernés! Ce n’est pas parce qu’on les a battus une fois en préparation qu’il faut que les joueurs se disent ‘‘c’est un match amical, on les a déjà battus, on va faire le strict minimum’’. Je ne voudrais pas ! Plus que le résultat, c’est l’investissement de mes joueurs qui aura de l’importance à mes yeux ».

Si l’investissement général sera un paramètre important, la priorité sera aussi bien évidemment de ne pas avoir de blessé à une période si proche du vrai début de la saison… surtout que ce match marquera le retour de Rodrigue Beaubois. Mais le coach tient à relativiser à son propos: « Rodrigue a repris cette après-midi l’entraînement collectif avec l’équipe. Il partira avec nous mais je verrai sur place quelle utilisation je ferai de lui et quel temps de jeu il aura. C’est une reprise donc je ne vais pas non plus trop le solliciter. Ce que je ne veux surtout pas, c’est que son genou se réveille et soit douloureux à la fin ». Parallèlement à ce retour, ce match sera aussi l’occasion d’affiner l’intégration de Vladimir Golubović, « même s’il s’intègre bien pour le moment avec seulement deux entraînements collectifs et trois matches ». En revanche, ce déplacement se fera sans Frank Ntilikina et Kostja Mushidi qui rejoindront Lille demain midi pour y jouer le All-Star Game U18 de la FIBA.

Châlons_Reims_SIG_Luxeuil2015_Paul Lacombe

Paul Lacombe devra encore s'employer face à Alex Young.

Ne pas lever le pied dans cette dernière ligne droite de présaison est la préoccupation première de Pierre Tavano. Lui, qui avait annoncé, dès le début, jouer tous les matches pour les gagner, entend bien continuer sur le même credo. Mais il sait mieux que quiconque que la vérité du moment ne sera pas forcément la même en saison régulière: « On gagne tout, c’est bien, mais ce ne sont que des matches amicaux. On sait que toutes les équipes auront un visage différent quand la vraie compétition commencera ». Et Châlons-Reims est une illustration parfaite de ceci puisque, depuis la victoire à Luxeuil, le CCRB s’est renforcé en signant l’international Bosnien Miroslav Todic ; une chose qui, dans le fond, n’est pas pour déplaire au tacticien alsacien : « Ils ont cinq forts joueurs étrangers maintenant. Cette rotation supplémentaire va forcément faire qu’ils seront encore plus forts sur le terrain… C’est ce que j’espère pour continuer à nous tester ». Mais pour le moment, l’heure n’est pas à scouter l’adversaire, mais bien de rester concentré sur la progression en équipe. Ainsi, une nouvelle fois, le coach attend surtout de son équipe qu’elle continue à monter en gamme, dans la continuité du tournoi de Bruxelles: « J’étais content du match contre Bonn car les joueurs avaient répondu présent en défense. Face à Châlons-Reims, j’attends d’eux qu’ils soient capables de faire la même chose : défendre très fort pendant 40 minutes !  Je ne veux pas que les joueurs se disent qu’ils gagnent facilement et qu’ils prennent le large dès qu’ils appuient sur la pédale. Ce n’est pas ça la réalité! La réalité, ce sera le match contre Nancy qui sera difficile, ou le match contre Limoges où on ne nous offrira rien ».

Pour ce neuvième match de préparation, le message est clair : être sérieux, défendre dur en équipe et avoir un bon collectif en attaque… mais également comme conclut Pierre Tavano : « Continuer de gagner même si c’est encore un match amical et surtout nous préparer au mieux pour la première échéance, le match de coupe de France à Nancy».

Franklin Tellier