Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
Kyle Weems_John Roberson_Elan Chalon-SIG
Actualités Tournoi de Luxeuil : parole à la défense

Tournoi de Luxeuil : parole à la défense

Une semaine après avoir remporté l’Ain Star Game de Bourg-en-Bresse, la SIG poursuit sa préparation en Haute-Saône, à Luxeuil-les-Bains. Invitée à participer à un tournoi qui l’opposera demain à 17h à Châlons-Reims puis dimanche, en fonction des résultats du samedi, soit à Dijon, soit à l’Elan Chalon, l’équipe de Pierre Tavano tentera d’y faire bonne figure.

Le tournoi de Bourg a laissé quelques petites cicatrices chez les SIGmen et, dès leur retour, Pierre Tavano avait décidé d’alléger la semaine de travail: « Après discussion avec Vincent on avait défini de faire une semaine plus calme avec des journées à deux entraînements mais avec une séance moins dure alternée avec une vraie séance basket ». Il faut dire qu’alors qu’ils se préparent à se rendre à Luxeuil, ville thermale dont l’eau est recommandée pour soigner entre autre les rhumatismes, les SIGmen traînent quelques petites douleurs. Si l’inusable capitaine Louis Campbell, touché contre l’ASVEL, a très vite repris l’entraînement lundi après-midi, il n’en était pas de même pour tout le monde. « Bangaly a repris lundi. Il a juste ressenti une petite douleur mercredi en fin de séance mais il s’est entrainé hier. Il jouera ce week-end mais à la moindre douleur je l’arrêterai. Matt Howard a un petit problème de dos qu’il traîne depuis longtemps; rien de grave du tout mais je l’ai ménagé mercredi. Il va de mieux en mieux et s’est entraîné depuis. On verra demain comment il se sent mais pour lui, comme pour Bangaly, je ne prendrai aucun risque», commente le coach de la SIG qui égraine la liste de ses joueurs. Concernant Rodrigue Beaubois le cas est un petit peu différent. Soucieux de ne pas commettre d’erreur et de précipitation inutiles, si tôt dans la saison le coach et le staff médical ont décidé de ne pas le solliciter dans les jours à venir : « Rodrigue a encore une petite douleur au genou suite au tournoi de Bourg. On l’a mis au repos depuis hier et comme je ne souhaite prendre aucun risque je ne pense pas le faire jouer ce week-end ni mardi ». Rien de très grave donc, mais simplement de la prévention pour ne pas tirer inutilement sur les hommes alors que nous ne sommes qu’au milieu de la préparation.

SIG_Souffelweyersheim_Pierre tavano

Pierre Tavano attend de son équipe une défense plus rigoureuse

Ce tournoi de Luxeuil s’annonce en revanche comme une étape intéressante pour Pierre Tavano dans la mise en place du jeu de cette SIG 2015/16. Si l’attaque s’est montrée séduisante lors des rendez-vous précédents, la défense elle, n’était pas toujours du goût du coach; mais là aussi pas d’alarmisme: « à Bourg on a beaucoup peiné sur la défense des pick and pop par exemple. En regardant la vidéo je me suis aperçu que chacun faisait un peu à sa façon. Mais on n’avait pas encore travaillé sur cela. Cette semaine on a plus bossé la défense à l’entraînement. Pour le tournoi de Luxeuil, l’objectif est d’avoir une défense plus structurée … même si on n’a pas encore encaissé trop de points face à Souffel et l’ASVEL. En revanche contre Chalon on est passé plus au travers en seconde période ». Ce match contre Chalon a été riche en enseignements. Après une première mi-temps où l’on aura vu une SIG de feu la seconde fut tout autre. Subissant l’agressivité des Chalonnais la SIG avait été à la peine en défense mais également en attaque et le coach tient à ce que son équipe corrige cela: « il faudra aussi trouver de meilleures solutions en attaque lorsque l’adversaire nous agresse. Il ne faut pas que l’on oublie notre jeu de passe et que l’on tombe dans le dribble inutile ».

On l’aura compris, la mission des SIGmen est bien évidemment totalement centrée sur eux-mêmes. Avec le tournoi de Luxeuil plus le match de mardi à Besançon, le coach de la SIG va avoir trois matches en quatre jours pour travailler face à une adversité de qualité. « Trois matches en quatre jours ce sera dur, surtout que l’on ne jouera que contre des équipes de ProA. Mais on ne se focalise pas sur l’adversaire, par expérience on sait à peu près comment ils jouent bien sûr. On est surtout focalisé sur nous, sur notre jeu ». Malgré tout il ne cache pas avoir une légère “préférence” concernant l’adversaire possible de dimanche: « Je vais être honnête, je préférerai ne pas jouer Chalon dimanche mais plutôt Dijon sachant qu’on jouera Chalon mardi prochain à Besançon. Mais on ne choisit pas et si on doit jouer deux fois Chalon on le fera. Ça permettra aussi de voir si on est capable de s’ajuster d’un match à l’autre ».

Mardy Collins_2

Mardy Collins monte en régime...

Si les plus ‘‘anciens’’ avancent rapidement, les ‘‘nouveaux’’ sont aussi une source de satisfaction pour le moment. « Mardy a montré que c’était un joueur très intelligent, qui voit bien le jeu. Il avance bien dans sa prépa. Quand il sera en forme il sera très fort. Un joueur qui n’est pas à 100% et qui fait 7 passes décisives c’est positif. En revanche il a plus de mal en défense. C’est normal car ça demande plus d’efforts et comme physiquement il n’est pas encore à 100%, ce n’est pas encore ça… D’ici deux ou trois semaines il se sera mis au diapason » commente le coach avant de revenir sur les premiers matches de Kyle Weems: « Contre l’ASVEL, il devait trouver ses marques. Contre Chalon il a eu plus d’impact notamment en défense. En attaque, à force de travailler avec l’équipe, il va trouver sa place et devenir un atout sur le shoot extérieur. Il montre vraiment beaucoup d’enthousiasme et d’envie. Les deux matches de ce week-end vont lui permettre de mieux se trouver dans cette équipe avec laquelle, comme il le dit, il aime jouer ».

Structurer, évoluer, s’améliorer, s’ajuster : le message et les objectifs pour ce tournoi de Luxeuil sont clairs. Aux SIGmen de montrer qu’ils peuvent passer un cap défensivement tout en pérennisant le collectif offensif qu’ils ont montré jusque maintenant. Première étape demain à 17h face à Châlons-Reims qui a battu Mons (89-77) mais s’est incliné deux fois contre des clubs de ProA: Orléans (69-72) et Nancy (81-88).

Franklin Tellier