Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
J1_LNB_SIG-ASVEL_03.09.15_010
Actualités Confirmer et prendre position

Confirmer et prendre position

La SIG a vraiment lancé sa saison à Reims. Contre le promu Antibes (samedi 20h au Rhenus), il s’agira de poursuivre sur la lancée. Gagner est impératif mais la vigilance sera de rigueur car le chemin vers la stabilité est encore long…

J1_LNB_SIG-ASVEL_03.09.15_003

Kyle Weems, un élément majeur dans le cinq de la SIG.

On pouvait s’imaginer, et Vincent Collet ne s’en était pas privé, que les « papis » antibois – Solomon, King et Diarra, trois joueurs majeurs ont plus de 35 ans – arriveraient fatigués en Alsace. Après avoir joué leur premier match dimanche seulement et avoir enchaîné trois parties en six jours. Mais les Antibois ont décalé la 2e journée, disputée cette semaine, à mardi prochain, où ils recevront Orléans. Autant dire qu’ils ont eu, depuis dimanche, tout loisir de se refaire la cerise et de préparer un vilain tour ! « Ils arrivent en confiance après leur succès sur Monaco et savent qu’ils ont un coup à jouer », prévient Collet. Villeurbanne leur a montré la voie. « C’est un match piégeux et il faudra le prendre par le bon bout ce qu’on n’avait pas su faire la semaine dernière », poursuit le coach.

Être au-dessus du par avant d’aller à Pau

Après une semaine de travail intensif et un match convaincant, « même s’il était encore plein d’imperfections mais avec un état d’esprit plus satisfaisant », la SIG connaît l’importance de ce match, à quelques jours de l’ouverture capitale de la saison d’Euroleague. « On y pense déjà, mais on doit se focaliser d’abord sur nous, plus que sur les prochains adversaires. On a commencé à parler d’Antibes ce vendredi matin seulement. Nous sommes encore en chantier et pour longtemps », ajoute Collet. Alors, il faut faire avancer le projet, en attaque comme en défense. « Du point de vue défensif, il y a eu beaucoup moins de fautes de goût dans les attitudes à Reims que contre l’ASVEL », sourit-il. Mais il faut encore monter en intensité, « même si les comportements ont été meilleurs dans la solidarité, la communication ».

SolomonUsant de la métaphore golfique, Collet souhaite « être au-dessus du par au moment d’aller à Pau, au retour de Belgrade ». Entendez par là que le bilan devra être positif après trois matches. Il faut donc gagner. « Mais ce ne sera pas facile. Antibes est une équipe déjà compétitive qui va faire un bon début de saison, portée par le leadership affirmé de Will Solomon (NDLR : trois top 16 d’Euroleague) et de Bernard King. Avec Diarra, c’est une équipe très expérimentée à laquelle Paul Carter, Akil Mitchell, Boris Dallo, Frédéric Bourdillon et Moustapha Fall apportent beaucoup de fraîcheur, tandis que Tim Blue apporte un peu des deux. Elle est bien construite, joue ensemble. A nous de ne pas les laisser s’installer dans le match ».

Soudée et solidaire, Antibes n’en a que faire d’être le Petit Poucet de la division, celui qu’on désigne déjà comme seul candidat au maintien. A cette époque de l’année, « les équipes sont à des degrés divers d’expression. Il faudra donc d’abord gagner, sinon on se mettra une pression supplémentaire qui nous gênera pour travailler sereinement », conclut Vincent Collet.

Le plan de route est établi. Il ne reste plus qu’à l’appliquer. Romain Duport, rassuré sur l’état de son épaule, sera là. Et une victoire au Rhenus serait la meilleure potion pour aborder, sur les bords du Danube, l’Euroleague et ses dangers…

Jean-Claude Frey

le chiffre_SIG ANTIBES… comme la hauteur en centimètres atteinte les bras levés, par le jeune pivot d'Antibes Moustapha Fall (2,18m sous la toise) ! Dans un sport où le panier se situe seulement 12cm plus haut, Fall a des mensurations hors normes. L’international A’ possède la seconde marque la plus haute mesurée derrière Pavel Podkolzine (295cm) mais devant Rudy Gobert qu’il devance d’un centimètre (292cm). A titre de comparaison, le pivot de la SIG, Bangaly Fofana, culmine ‘‘seulement’’ à 287cm les bras levés. Testé par le Jazz d’Utah cet été, son envergure a également était mesurée. Avec 230cm, Fall est dans le top 15 des envergures les plus grandes répertoriées par la NBA, dans un classement dominé par le pivot de l’Université d’Irvine en NCAA, Mamadou Ndiaye (246cm) et dans lequel on retrouve en 50ème position Bangaly Fofana et ses 227cm d’envergure.

F.T.