Basket
vincent_1.jpg
nzeulie_1.jpg
BOUTIQUE EN LIGNE OFFICIELLE
SOLDES 2018: C'EST PARTI !
SIG_ASVEL_espoirs_Kostja Mushidi
Actualités Espoirs : une défaite pour débuter

Espoirs : une défaite pour débuter

Les espoirs de la SIG faisaient également leur rentrée cette après-midi en ouverture de leurs ainés. En s’inclinant de 16 points sur leur parquet (57-73), les jeunes SIGmen ont, à coup sûr, pris conscience qu’ils allaient devoir encore et toujours travailler car la saison est encore longue pour ce nouveau groupe.

Et pourtant c’est bien la SIG qui avait pris ce match par le bon bout en démarrant tambour battant (12-4, 3’50). Mais, même si Marc Kwedi apportait toute son énergie (11 d’évaluation lors du premier quart temps), se sont bien les jeunes pousses de l’ASVEL qui appuyaient sur l’accélérateur pour boucler ces dix premières minutes sur un 15-2 pour revenir à un point de la SIG. Fin du premier quart-temps : 20-19.

SIG_ASVEL_espoirs_Marc Kwedi

Marc Kwedi (14pts, 6rbs) a apporté son énergie mais cela n'a pas suffi...

Très vite pénalisés par les fautes, les joueurs de Lauriane Dolt voyaient les Rhodaniens les sanctionner sur la ligne. Si bien qu’à la mi-temps les verts et noirs avaient déjà shooté 18 lancers-francs. Et comme le jeu collectif de la SIG se cherchait encore (5 passes décisives après 20’) il n’en fallait pas plus pour voir l’ASVEL boucler cette première mi-temps en tête. Mi-temps : 34-39.

Au retour des vestiaires la SIG entamait un rapproché par l’intermédiaire de leur capitaine Frank Ntilikina et de Marc Kwedi mais l’ASVEL maintenait l’écart (45-51, 25’). Et à la faveur de (trop) nombreux 2+1 ce sont bien les coéquipiers de Gombault (15pts, 7rbs) qui finissaient, encore une fois, mieux ces 10’ en passant un 9-4 aux jeunes SIGmen. Fin du troisième quart-temps : 51-60.

La dernière période était alors une formalité pour cette équipe de l’ASVEL constituée de joueurs évoluant ensemble pour une seconde saison et dont les automatismes étaient évidemment plus aboutis que pour la nouvelle équipe de Lauriane Dolt. En s’inclinant 6-13 dans ce dernier acte, les jeunes SIGmen laissaient passer ce premier match. Score final : 57 à 73.

 Franklin Tellier

La réaction de Lauriane Dolt :

"Au final je ne suis pas si mécontente que ça. C’est sûr que cette équipe est très jeune. Il va falloir que chacun prenne ses responsabilités. Il faut que l’on apprenne à plus jouer sans Frank et que l’on respecte les phases de jeu. Chacun doit rester dans ses qualités et ne pas chercher à s’inventer. Le groupe est encore jeune, je ne m’en fait pas. Je suis heureuse car défensivement ils ont bien réagi. Il faut que l’on travaille, on le sait, mais ils ont un bon comportement et c’est de bon augure pour la suite."