Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
SIG_Antibes_espoirs_Olivier Cortale
Actualités Les espoirs doublent la mise

Les espoirs doublent la mise

Après s’être inclinés face à l’ASVEL en ouverture du championnat, les espoirs de la SIG ont très vite réagi en remportant leurs deux matches suivants face à Châlons-Reims et Antibes.

Lauriane Dolt et ses joueurs se déplaçaient mardi à Reims. Face à une équipe qui avait subis les foudres de Pau-Lacq-Orthez (97-61), la coach espérait une implication totale dès le début afin d’étouffer toute révolte des Champenois. Après un 1er quart temps où, la défense de la SIG ne laissait que cinq paniers dans le jeu au CCRB et durant lequel les visiteurs se montraient intraitables derrière l’arc (4/7 après 10’), les SIGmen avaient déjà étouffé leur hôte: 17-24 (9-33 à l’évaluation !). Soucieux de ne pas relâcher la bride Kostja Mushidi passait même la surmultipliée lors d’un 2ème quart temps qui le voyait inscrire 14 des 25 points de son équipe pour amener les siens à la mi-temps avec 19pts d’avance (30-49)… mais surtout celui-ci se voyait déjà créditer de 20 d’évaluation alors que celle collective du CCRB n’était que de 13 ! Lauriane Dolt insistait alors pour que le retour des vestiaires ne soit pas synonyme de trou d’air pour son équipe. Le score à la fin du 3ème quart temps la rassurait (50-74) et après un dernier acte où l’enjeu n’existait plus, les jeunes SIGmen s’imposaient pour la 1ère fois de la saison sur le score final de 70-94. Avec 30 points (5/9 à 3pts), 9 rebonds, 5 passes et 32 d’évaluation en 31 minutes, Kostja Mushidi avait éclaboussé ce match de sa présence, aidé entre autres par Olivier Cortale (14pts, 9rbs) ou encore Marc Kwedi (20pts, 6rbs).

Un retour au Rhenus pour une première victoire à domicile

SIG_Antibes_espoirs_Frank Ntilikina

Frank Ntilikina: le facteur X de la SIG face à Antibes

Cette après-midi, ces mêmes SIGmen accueillaient Antibes qui avait littéralement surclassé la jeune garde monégasque sept jours plus tôt (84-55). Et c’est à un tout autre match auquel nous avons assisté. En effet, les deux équipes se rendaient coups pour coups. Dans une partie où les attaques avaient pris le pas sur les défenses la 1ere mi-temps voyait 23 changements de leaders pour finir sur le score de 42-43. Vingt minutes durant lesquelles Kostja Mushidi (16pts et 14 d’évaluation) montrait que sa performance de mardi n’était pas sans lendemain. Mais Lauriane Dolt n’appréciait guère la passivité défensive de ses joueurs et le faisait savoir dans les vestiaires. Pourtant le retour de mi-temps était du même acabit… jusqu’à 3’38 du terme de la période. En effet une gestion catastrophique des SIGmen les voyait encaisser un 3-12 dans les derniers instants pour finir le 3ème quart derrière (61-68). Peu utilisé jusque là, le capitaine Frank Ntilikina (21pts et 19 d’évaluation) revenait aux affaires et endossait le costume du patron pour essuyer à lui tout seul le débours en infligeant un irrémédiable 13-0 aux Antibois. Et dans une fin de match durant laquelle Olivier Cortale imposait sa puissance pour finir aux portes du triple double (17pts, 16rbs, 9pds) la SIG l’emportait pour la seconde fois en cinq jours. Score final de 87-81.

Franklin Tellier

La Réaction de Lauriane Dolt à l’issue de ces deux rencontres:

"les deux matches de cette semaine étaient complétement différents. Le match contre Reims était à sens unique ou presque. On a bien déroulé. C’était bien pour nous remettre en confiance après la défaite face à l'ASVEL. Le match de ce soir était tout autre. Si on n'avait perdu on n’aurait pu s'en prendre qu'à nous même. Kostja nous maintient au début du match grâce à son adresse mais on leur donne trop de fois les possibilités de rester ou revenir en ne tenant aucun drive. Défensivement on a été un peu des passoires, les rebonds offensifs que l'on concède sont intolérables. Heureusement, la zone du dernier quart-temps nous remet dedans et surtout Frank assume ses responsabilités."

Le match en images