Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
Journées de l'avenir
Actualités Soutien de la LNB et la Fondation de l'Avenir à la recherche sur les pathologies cardiaques

Soutien de la LNB et la Fondation de l'Avenir à la recherche sur les pathologies cardiaques

Fin octobre, la Ligue Nationale de Basket et la Fondation de l’Avenir ont remis au CENTICH (Centre d’Expertise National des TIC pour l’autonomie), le montant des dons récoltés à l’occasion des Journées de l’Avenir 2015. Un soutien dédié au projet de télémédecine E-care, pour la prise en charge efficiente des insuffisants cardiaques.

Organisées conjointement par la Ligue Nationale de Basket et la Fondation de l’Avenir, les Journées de l’Avenir se sont déroulées au printemps dernier, sur l’ensemble du territoire à l’occasion de 36 matches de championnat de France de basket pro A et pro B.
Grâce à une mobilisation générale des clubs, du soutien du réseau de la LNB et de la Fondation de l’Avenir, la collecte de dons réalisée à cet égard a permis de réunir plus de 15.000 euros. Le 27 octobre, Alain Béral, président de la Ligue Nationale de Basket et Dominique Letourneau, président du directoire de la Fondation de l’Avenir, ont remis à l’équipe du CENTICH, représentée par Guy Piétin de la Mutualité Française Anjou Mayenne et le professeur Emmanuel Andres, un chèque de 15 673,73 euros en soutien au projet E-care.

En hommage à Thierry Rupert, basketteur professionnel décédé en 2013 des suites d’un problème cardiaque, les dons sont affectés depuis deux ans aux recherches sur les pathologies cardiaques. Le montant de cette collecte a ainsi été reversé à un projet de télémédecine visant à détecter, signaler et anticiper, de manière précoce les situations à risque de décompensation des patients insuffisants cardiaques, le projet E-care.

ECARE : POUR DETECTER ET SIGNALER DES SITUATIONS A RISQUE CHEZ LES PATIENTS INSUFFISANTS CARDIAQUES

Reposant sur des capteurs médicaux remontant en temps réel des informations physiologiques et une analyse de l’ontologie médicale, la plateforme E-care permet de détecter des situations à risque de décompensation cardiaque et de générer des alertes pour prévenir le recours à l’hospitalisation.

Inscrit dans le cadre d’une filière de prise en charge des patients insuffisants cardiaques mis en place aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, E-care a intégré 180 patients et permis 1 500 mesures.