Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
Louis rucklin
Actualités Espoirs : Une belle réaction malgré la défaite

Espoirs : Une belle réaction malgré la défaite

Après les défaites face à Cholet et Rouen, Lauriane Dolt attendait une réaction de la part de ses joueurs lors de la venue de Gravelines hier soir. Si le match s’est soldé par une défaite (52-67), la coach a surtout retrouvé chez ses jeunes de la combativité et surtout l’état d’esprit qui leur avait manqué lors de leurs dernières sorties.

Face à une équipe de Gravelines ayant dans ses rangs quatre joueurs nés en 1995 et un en 1996, le match s’annonçait difficile pour les espoirs de la SIG privés de Kostja Mushidi. Malgré tout, Marc Kwedi et les siens entraient bien dans ce match et donnaient même du fil à retordre aux visiteurs du soir. Combatifs et appliqués, les SIGmen parvenaient à scorer un 12-5 lors des cinq dernières minutes du premier quart-temps pour faire basculer le score en leur faveur de 2-8 (5’) à 14-13 après 10’. Mais le réveil des Maritimes n’allait pas se faire attendre. Porté par le pivot international sénégalais (U20) Tidiane Badiane (12pts, 4rbs, 5ints et 16 d’évaluation à la mi-temps), le BCM montait le curseur de l’intensité et dominait la peinture en scorant des paniers faciles. Encaissant un 2-10 en 5’, la SIG, pourtant très vaillante, prenait un peu l’eau en défense face à la puissance de son adversaire. Le score du deuxième acte était sans appel (6-17), et voyait la SIG rejoindre les vestiaires avec un débours de dix points. Mi-temps : 20-30. Mais la combativité retrouvée des SIGmen les voyait, une nouvelle fois dans ce match, reprendre la tête suite à un excellent retour des vestiaires. En effet, Olivier Cortale et ses coéquipiers, combatifs, scoraient un 21-10 en 8’ pour mener de nouveau dans ce match 41-40 (28’). Mais Badiane continuait son chantier dans la raquette pour réussir à boucler en tête le troisième quart-temps: 42-45. Les dix dernières minutes voyaient alors les SIGmen commencer à avoir du mal à tenir l’intensité imposée par leurs adversaires. Ils devaient hélas même baisser pavillon en encaissant 22 points lors des dix dernières minutes pendant que, dans le même temps, l’adresse les fuyait. Et même si ce match se soldait au final par une septième défaite en championnat, l’état d’esprit affichait durant celui-ci avait de quoi rassurer après les deux dernières sorties ratées. Score final : 52-67 (statistiques du match).

Franklin Tellier

LA RÉACTION DE LAURIANE DOLT :

« Je suis satisfaite de la réaction et de l’état d’esprit des joueurs. Avant ce match, le mot d’ordre était : la combativité et de montrer de l’envie de bien faire les choses. C’était vraiment ce qui manquait ces derniers temps, notamment contre Rouen et dans une partie du match contre Cholet. De ce point de vue, ce soir, ils ont clairement montré un autre visage. Maintenant nous savons qu’aujourd’hui nous n’avons pas encore une équipe prête à défendre face à des joueurs de ce statut. On savait que cette saison allait être difficile parce qu’on n’a pas le même talent offensif que les années précédentes et que les joueurs sont vraiment très jeunes. Mais on continue à travailler. Tant que l’état d’esprit est bon comme ce soir, c’est bien. C’est bon signe pour la suite ».