Basket
banniere_internet_aeroport.jpg
banniere_internet_aeroport.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
Philippe-Hervé-2
Actualités Autour du parquet : un mercato de fou

Autour du parquet : un mercato de fou

2016 débute à plein régime avec des recrutements exceptionnels en ProA et un premier tour d’Eurocup pas avare plein de surprises… Alors que Limoges n’a plus d’entraîneur !

FEUILLETON. – Voilà quelques semaines déjà, et depuis le départ de Randy Culpepper que le CSP Limoges alimente la rumeur avec son recrutement. L’arrivée de Bo Mc Calebb, un sacré calibre pour la ProA, va-t-elle révolutionner le jeu du CSP ? L’Américain au passeport macédonien, très peu utilisé en Eurocup, a dû être surpris par l’ambiance délétère qui règne autour de Beaublanc...

HERVÉ JETTE L’ÉPONGE. – La défaite contre Oldenburg était donc celle de trop. Philippe Hervé a fini par jeter l’éponge en démissionnant de son poste. Qui voudra reprendre une équipe difficile à gérer et dont le moral est au plus bas ? Alors quelle va recevoir Gravelines dans 48 heures…

SUSPENSE. – Le départ de Léo Westermann, lui aussi d’actualité en début de semaine, semble lié au règlement du sort de Gatens et de Daniels. Philippe Hervé n’était pas décidé à lâcher son meneur sans avoir trouvé un autre renfort avant de démissionner peu après. Aligné contre Oldenburg, l’Alsacien a sans doute enterré ses espoirs de rejoindre Milan pour qui il ne pourra plus jouer l’Eurocup.

CONTRASTE. – Pour son retour en Eurocup, le CSP a d’ailleurs fait un incroyable match en dents de scie. A la peine dans le premier quart, il a inversé la tendance pour mener de 12 points à la pause (50-38) après une deuxième période de feu (30-18), porté par un Gatens en chaleur (4 sur 4 à 6,75m). Mais le retour des vestiaires a été si calamiteux (2-21) que Limoges ne s’en est pas remis.

WOOD, LE SAUVEUR ? – Après avoir été annoncé à… Limoges en décembre, Dashaun Wood, l’ex-Manceau, a atterri dans les Mauges. Relégable, les Choletais qui se rendent à Rouen pour la reprise, misent sur ce meneur de d’exception. Sera-t-il décisif pur éviter la descente en ProB ?

TCHICAMBOUD LORRAIN. – Également mal en point, Nancy a choisi Steed Tchicamboud, pour remplacer à la mène Derwin Kitchen parti à Trabzon. Du coup, les Nancéiens ont épuisé, comme Cholet, les 16 contrats annuels auxquels ils ont droit !

UN GEORGIEN À ROUEN. – Au retour de Châlons/Reims, Rouen avait eu la surprise d’apprendre que son meneur, Kerron Johnson, ne souhaitait pas poursuivre l’aventure avec les Normands. Rémy Valin, le coach, a porté son choix sur le Géorgien Tsintsadze que Gravelines venait de couper.

L’ITALIE POUR GOLUBOVIĆ. – Vladimir Golubović, dont le contrat à la SIG s’est achevé le 27 décembre, ne sera pas resté inactif très longtemps. Dès le lendemain de son dernier match contre Nancy au Rhenus, le grand Monténégrin s’était engagé avec Reggio Emilia. « J’espère retrouver la SIG en demi-finale de l’Eurocup », nous a-t-il fait savoir dans un message de vœux très sympathique ! En attendant, il a perdu le premier match à Trente (82-63) dans un derby italien d’Eurocup. Avec 12’27’’ de jeu (2 points à 1 sur 2, 8 rebonds et 9 d’évaluation), le Monténégrin n’a rien pu faire contre le début raté de son équipe, menée 20-2 dès l’entame.

DURHAM À NANTERRE ? – A la peine dans le jeu intérieur depuis qu’elle n’a pas conservé Brian Greene, la JSF Nanterre serait sur le point de signer Allen Durham, très en vue en ProB avec Nantes la saison dernière. Aura-t-il signé, sera-t-il arrivé et qualifié pour affronter la SIG dimanche ?

UN TROPHÉE QUI S’EN VA. – Dans le train qui les mènera dimanche à Nanterre, les Strasbourgeois auront un excédent de bagage. Ils doivent en effet rapporter le trophée de la Leaders Cup conquis en février dernier à Disneyland vers la capitale où la LNB en reprendra possession. Il doit trôner lors du tirage au sort des rencontres qui aura lieu peu après la fin des matches aller… En attendant de garnir la vitrine du vainqueur 2016. Et si c’était le même qu’en 2015 ?

Eurocup : cinq sur huit pour les clubs d’Euroleague

TRÊVE. – Pas de répit pour les clubs d’Euroleague qui ont enchaîné les rencontres pendant les fêtes entre leurs championnats nationaux, en Espagne notamment, et la première journée du Top16 les 29 et 30 décembre. Le Real l’a payé cher, s’inclinant à Vitoria (86-80), emmené par un… Ioannis Bourousis exceptionnel (24 points, 37 d’évaluation), juste après avoir difficilement maîtrisé Bamberg (82-79).

Gran Canaria_Vincent Collet

Vincent Collet a exhorté ses troupes pendant toute la rencontre, à Gran Canaria.

LASO MENACÉ ? – Au Real, la saison est compliquée… Après avoir débarqué Benitez, remplacé par Zidane au foot, le président Florentino Perez se pencherait selon la presse espagnole sur le cas de Pablo Laso. Avec 10 défaites en 28 matches cette saison, les basketteurs affichent le plus mauvais bilan à cette époque de l’année depuis 2005/2006 !

COLLET VEUT BIEN. – « Je suis candidat à sa succession ! » plaisantait Vincent Collet, toujours aussi apprécié en Espagne, lors du passage de la SIG à Madrid, sur le chemin des Canaries. « On pourrait faire des soirées communes avec Zizou… » A ne surtout pas prendre au sérieux !

CINQ. – Huit équipes ont été reversées de l’Euroleague vers le Last 32 de l’Eurocup. Cinq d’entre elles ont gagné dès la première journée, trois à l’extérieur (la SIG, le Bayern, Zielona Gora). Seuls Sassari qui a perdu 11 matches sur 11, Limoges et Milan, issus de la même poule, ont mordu la poussière.

SIX. – En 16 rencontres, l’Eurocup a produit six victoires à l’extérieur. 100% des rencontres des poules G (Bayern et Bilbao) et L (Zielona Gora et Saint-Petersbourg), qui comme la SIG et Bilbao, qui a infligé sa première défaite à domicile à Ulm, ont déjà pris une (toute) petite option sur la qualification. Alex Renfroe a donné la victoire aux Bavarois (83-85) à quatre secondes de la fin à Banvit, emmené par un brillant Adrien Moerman (17 points, 27 d’évaluation).

DEUX SUR DEUX. – Avant d’accueillir la SIG mercredi, Gran Canaria avait remporté 21 de ses 22 derniers matches d’Eurocup à domicile ! Seul Khimki s’était imposé à Las Palmas lors de la finale au printemps dernier. Quant à Vincent Collet, il a réussi un joli deux sur deux puisqu’il avait déjà battu l’équipe espagnole sur son île en 2008/2009 avec Villeurbanne (78-80).

FESTIVAL OFFENSIF. – Dans l’autre match de la poule, Saratov a poursuivi sur sa lancée du premier tour contre Jérusalem. Après 18 égalités et 27 changements de leaders, les Russes, accrochés jusqu’à 88-88 (32e’), ont fait l’écart sur un 13-0 dans le dernier quart pour s’imposer… 105-96 ! Les quatre Américains, Travis Peterson (29pts, 14 rebonds, 39 d’évaluation), Jeremy Chappell (21pts à 5 sur 9 à trois points), Jeff Brooks (12 rebonds, 24 d’évaluation) et le meneur Paul Stoll (8 passes) ont porté l’équipe.

58% DERRIÈRE L’ARC. – Jérusalem, privé de D’Or Fischer, a chèrement vendu sa peau sur les bords de la Volga. Donta Smith 29 points (4 sur 4 à trois points) et 32 d’évaluation, et Earl Rowland (19 points) ont été les fers de lance du club israélien auteur d’un énorme 11 sur 19 (57,9%) à trois points. Seul l’Alba Berlin (12/20 soit 60%) a fait mieux lors de cette première journée.

GRAN CANARIA 31ème . – Dans l’exercice du tir à trois points, Herbalife, l’adversaire de la SIG a été l’un des moins adroits des 32 équipes. Avec un piteux 5 sur 29 (17,24%) derrière la ligne, les Canariens n’ont trouvé que Ljubljana (2 sur 13, soit 15,38%) pour faire moins bien. La SIG est 9e avec un très acceptable 39,1%.

travis-peterson-avtodor-saratov-ec15-photo-avtodor-saratov

Travis Peterson, une des révélations de Saratov et de l'Eurocup sera mercredi prochain au Rhenus.

ADRESSE. – Avec 63,16% de réussite à deux points, les hommes de Collet ont fait preuve d’une très grande adresse. Mais quatre équipes ont fait mieux ! Bilbao (69,4%) porté par Clevin Hannah (20 points), les Hongrois de Szolnok (67,6%), Valence (65,4%) et… Saratov (65,1%). Voilà qui promet pour mercredi au Rhenus.

131. – Déjà numéro 1 de la première phase (111,8 d’évaluation en moyenne), les Russes de Saratov ont encore cartonné en obtenant 131 d’évaluation contre Jérusalem. Neuf équipes ont d’ailleurs dépassé les 100 d’évaluation dans cette entame de Last32. Si Galatasaray (62% à deux points, 51% à trois points, 92% aux lancers francs) a totalisé 123, Jérusalem a frôlé la centaine (98).

QUINO COLOM, MVP. – Le meneur andorran de Kazan, Quino Colom, a été désigné MVP de la journée. Avec 41 d’évaluation (25pts, 12 passes), il a fait mieux que Travis Peterson (Saratov), « pointé » à 39 (29pts, 14 rebonds), Mike Green (Venise) 38 et Donta Smith (Jérusalem) 32. Mardy Collins (28 d’évaluation avec avoir totalisé 33 à la fin du 3e quart) est 7e dans ce classement.

TRIO. – Des trois meilleurs marqueurs de ce premier tour, deux sont dans la poule de la SIG ! Mike Green (Venise), Travis Paterson (Saratov) et Donta Smith (Jérusalem) ont tous inscrit 29 points. Mardy Collins (21 points) est 11ème.

REBONDS. – 40 rebonds dont… 17 offensifs, voilà le joli total de Gran Canaria dans sa rencontre avec les Strasbourgeois. Le deuxième total de la journée derrière les 42 prises de Valence qui continue. L’équipe d’Antoine Diot (8 points à 3 sur 8, quatre passes, 8 d’évaluation) a remporté un 25e succès en 25 matches cette saison, le 11e en Eurocup face au PAOK Salonique (78-62). Bientôt Barcelone et Limoges au programme.

TADIJA DRAGICEVIĆ À SASSARI. – Auteur d’un début de saison énorme avec Podgorica, leader de la Ligue adriatique, mais pas qualifié pour le Top16, l’ex-Sigman Tadija Dragicević serait tout près de filer à Sassari. Mais le club sarde n’a pas pu l’aligner à Szolnok et s’est incliné 86-75. A suivre…

J.C.F.