Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
SIG_Jerusalem_Kyle Weems
Actualités Kyle Weems : « Le coach et mes coéquipiers m’ont fait confiance »

Kyle Weems : « Le coach et mes coéquipiers m’ont fait confiance »

Héros du soir, pour avoir mis les deux derniers paniers, décisifs, Kyle Weems était satisfait de sa soirée mais il voulait rendre hommage aux entraîneurs et à ses équipiers : « Je suis surtout content que le coach et mes coéquipiers m’aient fait confiance pour prendre ces tirs décisifs. Louis (Campbell) m’a fait la deuxième passe, Paul (Lacombe) la première et cela montre que l’alchimie dans l’équipe va de mieux en mieux. C’est un énorme succès mais la prochaine étape, à Jérusalem, dès la semaine prochaine, sera difficile. Dans les vestiaires nous étions contents mais le boulot n’est pas fini. Il nous faut encore au moins une victoire pour assurer la qualification ».

Vincent Collet : « Il faudra aller à Jérusalem en conquérant »

L’entraîneur de la SIG, Vincent Collet admettait que, par certains aspects, le match avait ressemblé à ce qu’il attendait. « En première mi-temps, leur capacité à masquer les choses sur le plan défensif, était évidente. On est allé plusieurs fois dans des impasses, on a forcé des actions. Le retour de Fischer leur a donné un couvercle qui a éteint plusieurs de nos velléités. On a mis du temps pour comprendre qu’il fallait les agresser pour mieux ressortir la balle. On l’a mieux fait en deuxième mi-temps. Ils nous avaient endormi en première. Et de plus, on n’avait pas la même consistance et la même cohésion défensive que dans les autres matches. Du fait de leur intelligence offensive car ils ont travaillé pour nous étirer ». Collet a toutefois apprécié la deuxième mi-temps de son équipe : « On a fait des stops de façon plus régulière. Le retour de Matt (Howard) en début de deuxième mi-temps a été décisif. Le match a changé là. Ils se sont tout de même accrochés jusqu’au bout et ils ont mis des gros shoots dans l’emballage final. Je suis très heureux que Kyle (Weems), pas très heureux jusque là, ait eu suffisamment d’aplomb pour mettre ces gros tirs. Il faut essayer d’assurer notre qualification dès mercredi prochain à Jérusalem. On peut faire mieux que ce soir. Il faudra être conquérant, pied au plancher comme lors des deux premiers matches ».

Danny Franco : « On ne va rien lâcher »

En face, Danny Franco était très déçu : « On a eu de très bonnes minutes à l’exception du début du 3e quart temps. Nous ne sommes pas revenus dans les meilleures dispositions des vestiaires. Nous étions tout de même en position de gagner. Chaque équipe pouvait le gagner et c’est Kyle Weems qui a fait la différence avec ses deux gros shoots. Difficile de dire que ce troisième match était le meilleur que nous ayons joué, de plus contre une très bonne équipe de Strasbourg. Chaque rencontre était différente. Nous avons joué sans Fischer deux fois et sans Gaffney. Contre Gran Canaria, dans une rencontre très importante à domicile, nous n’avons rien pu faire. Nous avons besoin de gagner trois matches, désormais, mais nous dépendons aussi des autres… Nous ne lâcherons rien jusqu’au bout et on va commencer dès la semaine prochaine contre Strasbourg ! »