Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
Flag Saratov
Actualités Pleins feux sur Saratov

Pleins feux sur Saratov

Après une éclatante victoire face à Gran Canaria la semaine passée, la SIG se prépare à accueillir son premier match à domicile dans ce last32 d’Eurocup (billetterie). Dans 48h le Rhenus et sa SIGarmy vont voir débarquer un club méconnu pour beaucoup mais malgré tout à prendre au sérieux. Présentation de l’équipe qui possède la meilleure attaque de l’Eurocup : le BC Avtodor Saratov.

L’HISTOIRE

Fondé en 1960 l’histoire du BC Avtodor Saratov est marquée par de légendaires matches face au CSKA Moscou dans les années 90’. En effet, Saratov finira quatre fois vice-champion (1994, 1997, 1998 et 1999) derrière l’ogre de la capitale, malgré des saisons formidables, comme 1997 et 1998 qui le voyaient finir premiers en saison régulière. Dans le même temps, le club découvre la coupe d’Europe en participant à la Korać 1993. Suivront alors 12 participations consécutives à différentes coupes d’Europe avec en point d’orgue une demi-finale de Saporta en 1998 et une participation à l’Euroleague la saison suivante. C’est d’ailleurs durant l’Euroleague 1999 que Saratov affronta le seul club français de son histoire, Pau-Orthez qui remporta les deux matches. Les années 2000 sont plus critiques et en 2004, le club est rétrogradé pour raisons financières. Il faudra attendre le titre de Super League en 2014 pour le voir rejoindre l’élite. Participant pour sa 2ème saison à la VTB league, Saratov est sur la pente ascendante, en témoignent ses victoires en championnat face au CSKA Moscou, Khimki Moscou, Kazan et autres. Quart de finaliste du dernier Eurochallenge, le club sort d’un 1er tour abouti (7V/3D). Enfin signalons que Saratov est connu pour être le fournisseur de quelques ‘‘pépites’’ comme Evgeny Pashutin, devenu depuis sélectionneur de l’équipe nationale, Zakhar Pashutin, ancienne star du CSKA et vu à l’ASVEL en 2001, ou plus récemment, Sergey Monia (Khimki Moscou et ex-NBAer), Victor Khriapa (ex-NBAer et CSKA Moscou) ou encore Semyon Antonov (international Russe). Autant dire que tout inconnu qu’il est pour le public français, Saratov n’est pas non plus tombé de la dernière pluie…

SARATOV CETTE SAISON

Véritable arme de destruction en attaque, les Russes ont tout simplement la meilleure attaque de l’Eurocup (95,6 points après 11 matches). À peine plus faible à l’extérieur (93,2 points), Saratov a l’attaque d’inscrite dans ses gênes.

Travis Peterson

Travis Peterson, l'homme en forme de Saratov (©vtb league)

Pour expliquer cette attaque flamboyante, débutons en présentant les ‘‘étrangers’’ de l’équipe, à commencer par le meneur Paul Stoll. Arrivé début novembre sur les bords de la Volga, l’américano-mexicain est un excellent passeur (7,7pds) mais est surtout un très fort shooteur extrêmement adroit à trois points (59%) et gros scoreur (17pts). International mexicain, il s’est fait remarquer en 2013 avec un titre de champion d’Israël avec le Maccabi Haïfa et en remportant le concours à trois points du All Star Game. Autre atout offensif, l’intérieur et titulaire indiscutable, Travis Peterson. Ce poste 5/4 est physique et intense dans la raquette mais peut s’écarter pour jouer quasiment comme un poste 3 grâce à son excellent tir à trois points. Très mobile, il est à l’aise poste bas comme en périphérie. Son carton face à Jérusalem résume à lui seul ses capacités : 29pts, 14rbs et 39 d’évaluation ! À l’arrière on trouve Jeff Brooks. Avec une évaluation moyenne de 21,8 ce poste 3/4 sait tout faire. Meilleur rebondeur de l’équipe (8,1rbs) il est athlétique, longiligne, capable aussi bien de driver que de poster et fait partie de ces joueurs sous-cotés en Europe. Passé par Cantú et Sassari, il est lui également un redoutable shooteur aussi bien derrière l’arc qu’à mi-distance. Autre arrière athlétique, Jeremy Chappell est une rotation de choix au poste 2. Athlétique et explosif, il est doté d’un premier pas dévastateur. Très percutant, il provoque beaucoup de fautes et peut être aussi un excellent créateur. Présent dans la bataille du rebond (5,4rbs), il met une intensité dans son jeu à l’image de Matt Howard mais lui aussi est un redoutable sniper à surveiller. Enfin le 5ème étranger est le meneur ukrainien Denys Lukashov. L’international est arrivé cet été à Saratov après avoir été élu MVP du championnat ukrainien avec Kiev. Lui aussi bon shooteur, il distille parfaitement le jeu. Présent dans toutes les catégories statistiques, il est parfaitement complémentaire de Paul Stoll.

Evegny Kolesnikov_Saratov

L'expérience Evegnii Kolesnikov au service de l'équipe (©www.saratov.ru)

À leurs côtés, une armée de joueurs russes est là pour étoffer le roster. Trois se distinguent particulièrement. Le premier est l’expérimenté Evgenii Kolesnikov. A 30 ans, il a déjà un solide parcours. Vainqueur de l’Eurochallenge avec Samara en 2013, il a été formé au CSKA Moscou et a également joué avec Kazan. Ex-international russe, cet arrière est très souvent titulaire devant Chappell et est lui aussi redoutable à trois points (53%) mais moins constant en alternant les excellents matches avec les fantomatiques. Le second est Artem Zabelin. Formé au club il est de retour à la maison après huit saisons durant lesquelles il a remporté l’Euroleague avec le CSKA Moscou en 2008. Ce poste 5/4 (2m15) est lui aussi capable de scorer à 3pts occasionnellement mais préfère jouer près du panier. Rentable vis-à-vis de son temps de jeu, c’est un rugueux défenseur. Enfin le troisième est un pur produit du club, Artem Klimenko. Ce pivot de 21ans a été invité cet été aux camps d’entraînement avec l’équipe nationale et est en pleine progression. De plus en plus présent dans le cinq majeur de l’équipe il est efficace en attaque et dissuasif en défense. Ajoutez à ces huit joueurs des soldats à l’image d’Alan Makiev ou de Tamirlan Bekkiev, prêts à se donner à 200% lorsque le coach leur offre du temps de jeu, et vous obtenez une équipe à prendre au sérieux. La victoire pour la SIG passera principalement par sa capacité à défendre dur afin de limiter une équipe qui mise tout sur l’attaque.

Franklin Tellier

 SARATOV EN COUPE D'EUROPE

Avtodor Saratov en coupe d'Europe_V4