Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
DSC_7575
Actualités Vincent Collet : « L’équipe a trouvé son identité »

Vincent Collet : « L’équipe a trouvé son identité »

Inutile de dire que les visages étaient radieux, sur le terrain dès la fin du match et plus encore dans l’intimité des vestiaires où le coach a félicité ses hommes pour leur solidarité après cette superbe victoire à Jérusalem (69-79).

Vincent Collet avouait que « depuis ce matin, [j’]avais dit que le succès passerait par un très gros match défensif. On l’a fait mise à part la première minute où on avait déjà donné tout ce qu’on voulait éviter ! On s’est repris et on a mis le verrou. Il fallait surtout éviter qu’ils prennent de l’euphorie, ce qu’ils cherchent chez eux. Ils ont beaucoup de talents offensifs mais qui ont parfois le défaut de jouer de façon séparée et on a réussi à les pousser dans des actions individuelles. A partir de là, ça nous a permis d’avoir les commandes pendant presque tout le match. On a bien géré la balle, à part peut-être le dernier quart temps et un équilibre de jeu vite retrouvé après. On a eu des joueurs différents qui nous ont porté à des moments clés. Beaubois au début, Matt (Howard) au début du 3e quart temps. En seconde mi-temps, Campbell puis Paul (Lacombe) ont été excellents tout comme Bangaly. Le tout avec un état d’esprit irréprochable. C’est pour moi le meilleur enseignement. Il ne faut jamais crier victoire mais notre équipe grandit et elle est en train de trouver son identité et un état d’esprit qui n’a plus rien à voir avec celui d’il y a un mois ».

Le chemin est encore long jusqu’aux play-offs de ProA mais sans conteste, les signes sont positifs. « La patience, l’agressivité avec l’extra-passe. On les a obligés à venir nous chercher et on a exploité leurs faiblesses. On n’a vraiment souffert qu’en fin de première mi-temps. On est capable désormais d’exécuter certaines situations avec plus de discipline… » a conclu le coach. Qui attend bien sûr confirmation dès samedi à Villeurbanne.

Jérémy Leloup : « Ce n’est qu’une étape »

Jérémy Leloup, co-capitaine, estimait que cette performance « n’est qu’une étape même si c’est une belle victoire. On va essayer maintenant de rester concentré sur le championnat puisqu’on veut faire quelque chose sur les deux tableaux. On a un très bon état d’esprit. Même quand ils sont revenus on a su rester concentré et repartir sur les bonnes bases de la première mi-temps. Ça fait du bien, surtout à l’extérieur, quand on se souvient comme on avait du mal à voyager. C’est plus constant désormais… »

Louis Campbell : « C’est comme une rédemption »

Louis Campbell, l’autre capitaine, ne masquait pas sa satsifaction : « Cette victoire et cette qualification représentent beaucoup pour moi. C’est comme une rédemption. On avait échoué les dernières années pour franchir cette étape alors forcément, je suis très heureux ce soir qu’on ait su saisir cette opportunité. De plus, c’est une formidable victoire collective, avec un bel état d’esprit, dans lequel chacun a montré qu’il savait être présent en attaque mais aussi en défense. Nous savions que Gran Canaria avait gagné mais le plus important pour nous, c’était de l’emporter. On se souvient qu’on avait du mal par le passé à tenir ce genre de confrontation alors gagner ici, c’était notre seul objectif. Alors du coup, atteindre les deux objectifs d’un coup, c’est génial ! »