Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
Leaders Cup 2016
Actualités Leaders Cup : le trophée sur le Rocher

Leaders Cup : le trophée sur le Rocher

Après la SIG, Monaco s’est offert Chalon en finale de la Leaders Cup (99-74). Le trophée est parti sur le Rocher et les Monégasques ont fait un beau vainqueur pour succéder aux Strasbourgeois…

On s’attendait bien sûr, malgré les différences de style de jeu des deux équipes à une finale de haute volée, mais ce choc entre Monaco et Chalon a atteint des sommets, peut-être inégalés dans la compétition.

Il suffit de quelques minutes seulement, et de trois « missiles » de Jérémy Hazell pour donner le ton ! Chalon était bien là (4-12, 5e’) mais Shuler puis Cooper relançaient la Roca Team : 15-16 (6e’). Quand Roberson et Kalinovski se mirent eux aussi à dégainer derrière l’arc (10 sur 17 à la pause !), Chalon fit un break (19-29) qui pouvait être définitif.

Les deux équipes avaient toutefois des ressources et avec un Jamal Shuler de feu (13pts dans la période), malgré l’activité de Booker, Monaco recollait à 35 partout près un 14-2 partiel. Et puis le match passait alors dans une autre dimension. Hazell (6 sur 8 à 6,75m) et Shuler se rendait coup pour coup, le public se régalait et à la mi-temps, les deux formations avaient cumulé 15 paniers bonifiés ! Surréaliste…

Monaco monte en puissance

Pendant quelques minutes encore, Axel Bouteille portera l’Élan à bout de bras : 58-58 et même 60-61. Mais Hazell avait déjà été « éteint » et les Chalonnais ne marqueront plus un seul panier à trois points pendant 15 longues minutes, un seul en deuxième mi-temps... Et comme Choulet ne proposait pas beaucoup d’alternance, que Booker était verrouillé par le surprenant Jonathan Aka, contrairement aux Monégasques, la finale tournait à la correction. Le 26-6 en six minutes, avait mis fin au suspense : 86-67 (32e’). Chalon – 22 points en deuxième mi-temps, 7 dans le dernier quart – avait explosé en vol. Ouattara, Gladyr, Uter, Cooper et Mitchell excellent dans la gestion du jeu offensif, et l’inévitable Jamal Shuler (31 points, 6 rebonds, 3 passes, 33 d’évaluation), MVP succédant à Antoine Diot, décrochaient la Leaders Cup… Un vent nouveau souffle sur la LNB.

Le match en vitesse

MONACO – SIG 99-74. Disney Events Arena. 5 000 spectateurs. Arbitres : MM. Viator, Bissang et Mortz.

Les périodes : 21-29, 27-23 (mi-temps : 48-52), 28-15 (76-67), 23-7.

Les statistiques

bracket Leaders cup 2016_v4