Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
FullSizeRender
Actualités Frank Ntilikina : « Je suis de plus en plus à l'aise »

Frank Ntilikina : « Je suis de plus en plus à l'aise »

 Une neuvième victoire d’affilée en ProA, une gestion parfaite de l’effectif, la SIG a fait le job, contre Chalon (86-78). Et le Rhenus a eu la confirmation du talent grandissant de Frank Ntilikina…

Première conférence de presse pour Frank Ntilikina (10 points, 16 d’évaluation, record en carrière), le jeune prodige de la SIG, aussi à l’aise pour répondre aux questions que balle en main : « Après un gros match comme celui de mercredi on pouvait avoir les jambes fatiguées. Mais on a eu du repos, le coach a fait tourner et c’est une grande satisfaction d’avoir gagné. Avec notre calendrier, je savais que j’aurais un rôle à jouer. Je suis de plus en plus à l’aise et quand je rentre, c’est pour apporter à l’équipe. Ça joue beaucoup ensemble et c’est formidable », déclarait-il avec un bel aplomb, comme lorsqu’il écarta définitivement Chalon d’un joli panier primé dans le corner…

Vincent Collet ne tarissait pas non plus d’éloges sur son jeune poulain. « Il est très mature dans son jeu. Il doit progresser dans son agressivité, mais l’équipe a confiance en lui. Il joue beaucoup avec la tête. C’est lui, par son niveau de performance, qui m’a autorisé à le faire jouer longtemps ce soir… »

Quant au match, le coach alsacien, s’est montré satisfait : « Pendant 13 ou 14 minutes, ça m’a beaucoup plu. On n’a pas du tout été affecté par les rotations. On a gardé le rythme tout en multipliant les changements, en étant inspiré en attaque. Mais on a vu aussi de quoi Chalon était capable. On a un peu lâché à la fin, en étant faible au rebond défensif quand Mathias Lessort nous a concassés. Mais cela reste néanmoins une bonne préparation pour le match de mardi ».

En face, Jean-Denys Choulet admettait le succès alsacien : « Au panier-average, on est devant. C’est la seule satisfaction qu’on peut avoir ce soir. Il n’y a pas tant d’écart que ça pour une équipe qui joue une coupe en carton comme je l’ai entendu dans les tribunes… Mais il n’y a aucune discussion sur la victoire de Strasbourg. On a été particulièrement mauvais dans le premier quart temps et presque toute la première mi-temps. J’ai mis beaucoup de temps à trouver une solution. Les cadres sont fatigués. Booker, Evtimov, Hazell, sur ce match, ils ont un joker. On ne fait pas 14 h de voyage sans y laisser de plumes. C’était difficile. La seule chose dont les joueurs ont besoin, c’est de repos. Je félicite le cinq qui a terminé le match et remporté le dernier quart 30 à 20. C’est encourageant. En revanche, je me contenterai de garder le silence sur certains acteurs du match… et je remercie M. Bissang car s’il n’avait pas été là… »

Quant à Axel Bouteille, il faisait état de la « frustration laissée par ce match. En 2e mi-temps, en jouant avec notre rythme, on est revenu. Mais on avait trop mal débuté, on a pris des tirs rapides et pas joué ensemble. Leur défense était bien organisée. Les deux équipes avaient joué cette semaine, ce n’est donc pas une excuse ».

Les réactions de Frank Ntilikina et Paul Lacombe en vidéo: