Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
SK1__0606
Actualités Rendez-vous avec l’histoire

Rendez-vous avec l’histoire

La SIG jouera ce mercredi au Rhenus (20h, en direct sur MCS et Eurosport2) le match le plus important de son histoire. Une victoire ou une défaite de moins de neuf points contre Nizhny Novgorod en quart de finale retour de l’Eurocup, lui permettrait d’atteindre le dernier carré d’une compétition européenne ! Dans un Rhenus comble, prêt à pousser ses favoris, le moment pourrait être magique…

« Nous sommes tous pressés de connaître le résultat et donc de disputer le match, lance Jérémy Leloup. On sait bien que tout le monde, joueurs, staff, salariés, supporters est très excité. Mais il faudra avant tout être très concentré ». « Être présent d’entrée en faisant abstraction de l’écart initial, même si on commence à 9-0 », estime pour sa part Vincent Collet, qui a déjà connu avec l’équipe nationale quelques quarts de finale décisifs. « Les expériences vécues avec l’équipe de France sont utiles et ce deuxième match sera effectivement un match couperet. Il ne faudra pas laisser les Russes s’installer dans le match et avant même de chercher notre propre confiance, il faut empêcher l’adversaire de trouver la sienne », continue le coach.

Ne pas se focaliser sur les neuf points d’avance
SK1__0500

Jérémy Leloup, entre Vladimir Ivlev et Victor Rudd mesure l'ampleur de la tâche de la SIG. Exaltante...

Voilà pour la recette. Mais ce match sera forcément très différent de celui remporté (85-94) sur les bords de la Volga la semaine dernière. « L’adversaire corrige, s’ajuste, proposera des choses nouvelles auxquelles on devra s’adapter. Et nous avions surfé sur une adresse irréelle à l’aller ». La marge de progression se situera donc forcément en défense. « Si nous sommes à nouveau servis par la réussite tant mieux, mais si on ne l’est pas, il faudra faire en sorte de se qualifier quand même. Et ça passera par la défense car nous n’avions été bons dans ce domaine que dans une mi-temps sur deux », prévient Vincent Collet.

« Ils ont des shooteurs redoutables et il faudra aussi que nous fassions attention au rebond offensif où ils nous avaient dominé », prévient Leloup. Les neuf points d’avance ne devront surtout pas peser dans la façon d’aborder le match. Le capitaine en convient : « Il faudra jouer comme si nous en étions à 0-0, avec une grosse défense et avec l’envie de gagner le match. Le fait de jouer devant notre public, donnera une ambiance de playoffs. Et cela va sûrement nous aider ».

Il faudra évidemment limiter les points forts de l’adversaire, comme cela avait été parfaitement réalisé à l’aller. « Trois fois trois, ça fait neuf. Le retard peut être vite comblé lorsqu’on connaît leur capacité à dégainer », ajoute Collet. Il en a encore eu la preuve en visionnant le match de VTB League joué dimanche par Nizhny Novgorod contre Kazan… « Ils étaient menés 32-46 après 25 minutes, parce que Kazan leur a pris le rythme. Et puis ils sont revenus avant de l’emporter en prolongation… » Avec un énorme Victor Rudd (21 points, 8 rebonds, 23 d’évaluation en… 44’43’’), très discret dans la défaite contre la SIG.

Partager un grand moment

Tout le groupe de la SIG veut être à la hauteur de ce rendez-vous exceptionnel. « Nous sommes très motivés à cette perspective. Une place en demi-finale ferait plaisir au club, aux supporters, à la région, estime Collet. Si on a le bonheur de passer, ce sera chez nous et on pourra partager un grand moment avec notre public. Parce que le sport, ça se partage ».

L’entraîneur de la SIG voit même plus loin : « Cela justifierait notre ambition, tout ce qui est mis en place à Strasbourg depuis quelques saisons. Même s’il manque la cerise sur le gâteau depuis trois ans. Cela fait 15 ans que je n’ai pas eu la chance de disputer en club un match qualificatif pour une demi-finale européenne de qualité et j’aimerais tellement y arriver. Tout le reste et notamment ma situation personnelle, m’importent peu. J’ai le temps… »

Un sentiment et un espoir partagés par les milliers de fans de la SIG prêts à porter leurs favoris vers cet énorme défi.

Jean-Claude Frey

 SIG STRASBOURG - NIZHNY NOVGORD EN CHIFFRES

infographie SIG-Novgorod

 

Le lien vers la vidéo :

http://www.ina.fr/video/CAB87001325