Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
AG Sig et territoire
Actualités SIG&Territoire tourné vers le futur

SIG&Territoire tourné vers le futur

Ce samedi matin le Rhenus a accueilli l’assemblée générale ordinaire de SIG & Territoire. Un événement toujours apprécié par ses sociétaires et durant lequel chaque actionnaire a pu avoir un état des lieux clair et sans tabou de la société et du club.

Ils étaient une petite centaine à avoir répondu présent à l’invitation. Le président Guy Buchmann a débuté son allocution en présentant le rapport d’activité et en précisant que « S&T » comptait désormais 565 actionnaires, tous détenteurs d’une action à 100€, permettant aujourd’hui à la société de détenir 12% du capital du club.

Mais cette AG était aussi l’occasion pour lui de « passer la main » puisque celui qui était le président depuis le premier jour est aujourd’hui contraint de laisser sa place après avoir été muté professionnellement en Bourgogne. Son excellent travail mené depuis le début de son mandat a d'ailleurs été chaleureusement salué par par une standing ovation de l'ensemble des actionnaires. Ainsi, le vote des résolutions a vu l’élection de son successeur, Guy Spehner, élu à l’unanimité, et de Christelle Boos, sa nouvelle vice-présidente. Les premiers mots du nouveau président étaient tournés vers l’avenir : « Nous devons être des accompagnateurs de la maison SIG. 2016 est une année de challenges et SIG & Territoire est fier de pouvoir accompagner le club dans ses grands projets ».

Des grands projets que le président de la SIG, Martial Bellon a tenu à partager avec les actionnaires, notamment sur la potentielle réalisation d’une aréna. Ainsi il a expliqué une nouvelle fois les fondements de ce projet en indiquant « qu’il faut que l’on ait un équipement mieux adapté pour l’accueil du monde économique. Les entreprises sont d’autant plus prêtes à épauler un club lorsqu’en échange on peut leur offrir un service de qualité. C’est donc dans cet objectif que nous nous sommes lancés dans ce projet d’Aréna ». Bien évidemment, les actionnaires présents espéraient une annonce sur le nom d’un potentiel ‘‘namer’’, mais ils devront attendre. « On avance progressivement dans sa recherche. Nous en parlerons le moment venu. Quoi qu’il en soit, si on y parvient, la SIG ferait preuve d’innovation dans le sport français ». Après une grande page sur le sujet, il a réaffirmé une nouvelle fois les quatre objectifs de la SIG pour les années à venir : « gagner des titres en France, devenir un club référence en Europe, élargir la communauté de soutiens et enfin atteindre un budget annuel de 10 millions d’euros ». Mais l’une des conditions de réussite de ce projet est aussi liée au fait que c’est un projet du territoire et qu’il nécessitera l’adhésion de tous les Strasbourgeois. C’est aussi le message véhiculé par « S&T ».

Avant de passer la parole à Vincent Collet, Martial Bellon a accepté de répondre en toute transparence aux différentes questions des actionnaires présents sur des sujets très variés. Il a d’ailleurs profité d’une des questions pour préciser que « même si elle est à l’échelle du club, l’Eurocup coûte cher. On n’y gagne pas d’argent. Nous ne touchons pas de droits TV. MCS nous évite de les payer comme cela fut le cas lors du Last 32 qui nous a couté 50 000€ en retransmission ». Une précision toujours importante à apporter…

Enfin, à la grande satisfaction des actionnaires, Vincent Collet est venu parler du projet sportif en soulignant que, malgré la blessure de Matt Howard, l’équipe allait « tout faire pour passer et accéder au dernier carré. On serait alors dans les 20 meilleures équipes d’Europe dès cette année ». Il a aussi rappelé que l’objectif est bien sûr le titre de champion de France. Finalement il a lui aussi accepté de se prêter au jeu des questions-réponses avant de prolonger toutes ces conversations autour du traditionnel verre de l’amitié, concluant ainsi une matinée riche et passionnante pour les actionnaires du club.

Franklin Tellier